Programme Fulbright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Logo du programme Fulbricht depuis mai 2019.

Le programme Fulbright est un système de bourses d'étude (les bourses Fulbright) très sélectif et fondé sur le mérite, subventionné conjointement par le département d'État des États-Unis et par les gouvernements des pays désireux d'y participer[1],[2].

Ce programme a été créé aux États-Unis en 1946 dans l'espoir qu'au lendemain de la Seconde Guerre mondiale les échanges culturels et éducatifs entre pays contribueraient à asseoir durablement la paix[3],[4],[5].

Obtenir une bourse Fulbright est hors de portée de la majorité des habitants des pays en voie de développement. Pour présenter sa candidature, il faut justifier de quatre années d'étude, de deux ans d'expérience professionnelle et de la maîtrise de l'anglais. Seule une situation sociale privilégiée permet de réunir ces atouts[6].

Historique[modifier | modifier le code]

Créé en 1946 à l'initiative du sénateur de l'Arkansas J. William Fulbright, ce programme de bourses d'excellence est considéré comme l'un des plus prestigieux. Il existe actuellement dans 160 pays, et compte parmi ses anciens boursiers plusieurs prix Nobel (deux en 2002)[7].

Les bourses sont accordées à des étudiants, des chercheurs, des enseignants et des professionnels désireux d'élargir leur formation, leurs recherches ou de partager leurs compétences en matière d'enseignement pendant une année universitaire dans le pays partenaire. Le programme est administré par 51 commissions Fulbright bilatérales, les ambassades des États-Unis et des organisations partenaires.

Depuis la création de ce programme en 1946, plus de 250 000 bourses ont été accordées : environ 100 000 à des ressortissants américains et 150 000 à des ressortissants d'autres pays. Il existe aujourd'hui dans le monde plus de 150 organisations d'anciens boursiers Fulbright.

Il reçoit en 2014 le prix Prince des Asturies pour la coopération internationale[8].

Commissions Fulbright[modifier | modifier le code]

Les commissions Fulbright accordent des bourses d'étude aux ressortissants des pays partenaires du programme Fulbright qui souhaitent étudier aux États-Unis, et aux ressortissants américains désireux d'étudier dans ces pays[9],[10].

Prix Fulbright[modifier | modifier le code]

Le prix Fulbright pour la compréhension internationale, mis en place en 1993, est accordé à titre de reconnaissance à des personnes ayant œuvré de manière significative dans le sens d'une meilleure compréhension entre les peuples, les cultures et les nations[11]. Les lauréats du prix Fulbright sont[12] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Commission Fulbright franco-américaine »
  2. (en) « Frequently Asked Questions | Bureau of Educational and Cultural Affairs », sur eca.state.gov (consulté le )
  3. « Programme étudiant »
  4. « CONTENTdm », sur digitalcollections.uark.edu (consulté le )
  5. Levy Farías, « Los Quince Mandamientos: La beca más productiva de la historia », sur Los Quince Mandamientos, (consulté le )
  6. Abdoul Salam Diallo et Rafael Godechot, « La vie rêvée des repats guinéens », Conakrylive,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « Fulbright Commissions | Bureau of Educational and Cultural Affairs », sur eca.state.gov (consulté le )
  8. (es) Desarrollado con webControl CMS por Intermark IT, « Programa Fulbright - Premiados - Premios Princesa de Asturias », sur Fundación Princesa de Asturias (consulté le )
  9. (es) « Programa Fulbright », sur Embajada de los Estados Unidos en la República Dominicana (consulté le )
  10. « COMEXUS :: Becas Fulbright García Robles », sur comexus.org.mx (consulté le )
  11. « Fulbright Alumni Organizations Worldwide », sur web.archive.org, (consulté le )
  12. (en) « Notable Fulbrighters | Bureau of Educational and Cultural Affairs », sur eca.state.gov (consulté le )
  13. « Bill and Melinda Gates Reference », Fulbright.org (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]