John M. Ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Ball et Ball.

John Macleod Ball (né le à Farnham dans le Surrey) est un mathématicien britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

John M. Ball est titulaire de la chaire sedleienne (en) de philosophie naturelle à l'université d'Oxford et professeur au Queen's College d'Oxford.

Il a fait ses études à l'université de Cambridge et à l'université du Sussex. Avant d'obtenir son poste à Oxford, il a été professeur de mathématiques à l'université Heriot-Watt à Édimbourg. Il a été président de l'Union mathématique internationale de 2003 à 2006.

En recherche, les centres d'intérêt de Ball portent sur l'élasticité, le calcul des variations, les systèmes dynamiques de dimension infinie, les équations aux dérivées partielles non linéaires et leur application à la mécanique non linéaire. En mécanique du solide, il étudie les problèmes mathématiques liés à l'étude des micro-structures et des changements de phase en utilisant des modèles de mécanique non linéaire.

Ball est marié à Sedhar Chozam (Lady Sedhar Ball), une actrice née au Tibet. Il a trois enfants.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « John M. Ball » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]