John M. Ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Ball et Ball.
John Macleod Ball
Description de l'image Sir John Ball.jpg.
Naissance (68 ans)
Farnham (Surrey) (Angleterre)
Domicile Oxford
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Domaines Mathématiques
Institutions Université d'Oxford
Université Heriot-Watt
Diplôme Université de Cambridge
Université du Sussex
Distinctions Prix Whittaker (1981)
Prix Whitehead Junior (1982)
David Crighton Medal (2003)
Knight Bachelor (2006)
Médaille Sylvester (2009)

John Macleod Ball, né en 1948, est un mathématicien britannique.

Carrière[modifier | modifier le code]

John M. Ball est titulaire de la chaire sedleienne (en) de philosophie naturelle à l'université d'Oxford et professeur au Queen's College d'Oxford.

Il a fait ses études à l'université de Cambridge et à l'université du Sussex. Avant d'obtenir son poste à Oxford, il a été professeur de mathématiques à l'université Heriot-Watt à Édimbourg. Il a été président de l'Union mathématique internationale de 2003 à 2006.

En recherche, les centres d'intérêt de Ball portent sur l'élasticité, le calcul des variations, les systèmes dynamiques de dimension infinie, les équations aux dérivées partielles non linéaires et leur application à la mécanique non linéaire. En mécanique du solide, il étudie les problèmes mathématiques liés à l'étude des micro-structures et des changements de phase en utilisant des modèles de mécanique non linéaire.

Biographie personnelle[modifier | modifier le code]

Ball est marié à Sedhar Chozam (Lady Sedhar Ball), une actrice née au Tibet. Il a trois enfants.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « John M. Ball » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]