George Mostow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

George Daniel Mostow (né le à Boston[1] et mort le [2]) est un mathématicien américain célèbre pour ses contributions à la théorie de Lie. Il est titulaire de la chaire Henry Ford II (émérite) de mathématiques à l'université Yale, membre de l'Académie nationale des sciences et ancien administrateur de l'Institute for Advanced Study à Princeton.

Biographie[modifier | modifier le code]

George (Dan) Mostow est né en 1923. Il reçut son doctorat de l'université Harvard en 1948[3]. Ses principales activités académiques se situent à l'université Johns-Hopkins de 1952 à 1961, et à l'université Yale à partir de 1961 jusqu'à sa retraite en 1999.

Travaux[modifier | modifier le code]

Le phénomène de rigidité des réseaux dans les groupes de Lie, qu'il a découvert et exploré, est connu sous le nom de rigidité de Mostow. Son travail sur la rigidité joue un rôle essentiel dans le travail de trois médaillés Fields, à savoir Gregori Margulis, William Thurston et Grigori Perelman.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

George Mostow est le 49e président de l'American Mathematical Society (1987-1988). Il est administrateur de l'Institute for Advanced Study de 1982 à 1992. Mostow est élu à la National Academy of Sciences en 1974.

En 1993, il reçoit le Prix Leroy P. Steele de l'AMS, pour son livre Strong rigidity of locally symmetric spaces (1973)[4]. En 2013, il reçoit le prix Wolf de mathématiques « pour sa contribution fondamentale et novatrice à la géométrie et la théorie des groupes de Lie[5]. »

En 1970, il est orateur invité lors du congrès international des mathématiciens à Nice avec une conférence intitulée The rigidity of locally symmetric spaces.

En 1957 George Mostow est titulaire d'une bourse Guggenheim.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • George Mostow, Strong rigidity of locally symmetric spaces, coll. « Annals of Mathematics Studies » (no 78), Princeton University Press, Princeton, 1973
  • (en) Pierre Deligne et Daniel Mostow, Commensurabilities among lattices in PU(1,n), coll. « Annals of Mathematics Studies » (no 132), Princeton University Press, 1993 (ISBN 0-691-00096-4)
  • (en) Armand Borel et George D. Mostow (éditeur), Algebraic Groups and Discontinuous Subgroups, American Mathematical Society, (ISBN 0821814095)
  • avec Pierre Deligne : Monodromy of hypergeometric functions and nonlattice integral monodromy. Inst. Hautes Études Sci. Publ. Math. No. 63 (1986), 5–89.
  • Generalized Picard lattices arising from half-integral conditions. Inst. Hautes Études Sci. Publ. Math. No. 63 (1986), 91–106.
  • avec Yum-Tong Siu: A compact Kähler surface of negative curvature not covered by the ball. Ann. of Math. (2) 112 (1980), no. 2, 321–360.
  • On a remarkable class of polyhedra in complex hyperbolic space. Pacific J. Math. 86 (1980), no. 1, 171–276.
  • Quasi-conformal mappings in n -space and the rigidity of hyperbolic space forms. Inst. Hautes Études Sci. Publ. Math. No. 34 1968 53–104.
  • Cohomology of topological groups and solvmanifolds. Ann. of Math. (2) 73 1961 20–48.
  • Equivariant embeddings in Euclidean space. Ann. of Math. (2) 65 (1957), 432–446.
  • Fully reducible subgroups of algebraic groups. Amer. J. Math. 78 (1956), 200–221.
  • Some new decomposition theorems for semi-simple groups. Mem. Amer. Math. Soc. 1955, (1955). no. 14, 31–54.
  • Factor spaces of solvable groups. Ann. of Math. (2) 60, (1954). 1–27.

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « George Mostow » (voir la liste des auteurs).
  1. George Daniel Mostow sur prabook.com.
  2. (en) « In Memoriam: George Daniel Mostow 1923-2017 », sur math.yale.edu, avril 2017
  3. (en) « George Mostow », sur le site du Mathematics Genealogy Project
  4. (en) Sigurdur Helgason, « Review: Strong rigidity of locally symmetric spaces, by G. D. Mostow », Bull. Amer. Math. Soc., vol. 81, no 3, Part 1,‎ , p. 509-514 (DOI 10.1090/s0002-9904-1975-13726-8, lire en ligne).
  5. (en) « Prof. George Mostow Winner of Wolf Prize in Mathematics - 2013 », sur Wolf Foundation.
  • Science, vol. 202, no 4365, 20 octobre 1978, p. 297-298.
  • Roger Howe, éditeur, Discrete groups in geometry and analysis. Textes en l'honneur de G. D. Mostow pour son soixantième anniversaire (conférence tenue à l'université Yale du 23 au 25 mars 1986), coll. « Progress in Mathematics » (no 67), Birkhäuser, Boston-Bâle-Stuttgart (ISBN 0-8176-3301-4)
  • (en) Alexander Lubotzky, « Dualité de Tannaka pour les groupes discrets », Amer. J. Math., vol. 102, 1980, p. 663-689

Liens externes[modifier | modifier le code]