Mahsati Ganjavi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mahsati Ganjavi
Stamps of Azerbaijan, 2013-1106.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Domaine

Mahsati Ganjavi (en persan مهستی گنجوی), est une poétesse de langue persane née en 1089 à Gandja (aujourd'hui en Azerbaïdjan) et morte vers 1181.

Le surnom[modifier | modifier le code]

Le surnom Mahsati (مهستی) résulte des mot Maa (lune) et Sati (dame). Elle est citée dans les œuvres de Saadi, Nizami, Attar, Rûmî et Sanaï[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

On connaît peu de choses sur sa vie, hormis qu'elle est née à Gəncə et qu'elle a été très estimée par le sultan Ahmad Sanjar. Elle a été admise comme poétesse officielle à la cour du sultan. Elle était également une musicienne[2], jouant de la harpe, du luth, et du târ. On dit qu'elle a refusé son amour à ce sultan Sanjar :

Tu ne peux pas me forcer parce que tu es le roi
Tu ne peux pas me garder par la force de la loi
Tu ne peux pas enchaîner une femme chez toi
Une femme dont les tresses sont une chaîne de soie

— Mahsati Ganjavi [2]

Elle a été contemporaine des poètes Omar Khayyam et Nizami. À l'instar d'Omar Khayyam, sans qu'on sache lequel des deux a eu une influence sur l'autre, les poésies qui ont été transmises à travers les siècles sont des quatrains, des rubaiyat, qui s'inscrivent dans un hédonisme amoureux et questionnent le sens de l'existence. C'est une des meilleures représentantes de la tradition littéraire persane consacré à l'amour sensuel. Elle fustige également les dogmatismes religieux[3]. Après la mort du sultan, elle est pourchassée pour sa condamnation de l'obscurantisme, et du fanatisme.

En 1980, un monument est érigé en son honneur à Gandja[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire Dehkhoda, chapitre "Mahsati" : مهستی مهستی . [ م َ س ِ / م َ هَِ ] (اِ مرکب ) مخفف ماه ستی (ستی مخفف عربی سَیِّدَتی ). ماه خانم . ماه بانو. || از نامهای ایرانی : داشت زالی به روستای تکاو مهستی نام دختری و سه گاو. سنائی . ستی و مهستی را بر غزلها شبی صد گنج بخشی در مثلها. نظامی . دختر اندر شکم پسر نشود مهستی را که دل پسر خواهد. سعدی .
  2. a et b Moshiri 2009, p. 133.
  3. Anvar et al. 2013, p. 1686.
  4. Site oocities.org

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Webographie[modifier | modifier le code]