Abul Qasim ibn Mohammed al-Ghassani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Abul Qasim ibn Mohammed al-Ghassani
Biographie
Naissance
Décès
Activités

Abul Qasim ibn Mohammed ibn Ibrahim al-Wazir al-Ghassani al-Andalusi (1548-1610) était un célèbre médecin à la cour des Saadiens[1], qui vécut à Marrakech et Fès.

Après qu'il a étudié la médecine avec son père, il est considéré comme le chef des médecins et des pharmaciens à Marrakech[2]. Il est l'auteur d'une polémique anti-Chrétienne, Apología contra los artículos de la ley Cristiana, rédigés à l'ordre de Mulay Zaidan[3] et probablement de Hadiqat al-azhar fi mahiyyat al-ushb wa-l-aqqar (Jardin de Fleurs dans l'Explication du Caractère des Herbes et des Médicaments), un traité sur la pharmacologie et la botanique[4].

Il est l'envoyé aux Pays-Bas du Sultan Marocain Mulay Zeidan. Lui succèdent dans ce rôle Al-Hajari et plus tard Yusuf Biscaino[5].

Un hôpital de Fès porte son nom.

Références[modifier | modifier le code]

  1. G.A. Wiegers, "The Andalusi Heritage in the Maghrib" dans Ed de Moor (ed.
  2. S. EL OTMANI, M. EL YAMANI, M. TOUHAMI *, Histoire de la médecine au Maroc à l'époque saadienne, 4 p. (lire en ligne), p. 2
  3. Poetry Islamic literature in Spanish and Aljamiado by G.A. Wiegers p.193ff
  4. On his life see: Muhammad b. al-Tayyib al-Qaddiri, Nashr al-mathani li-ahl al-qarn al-hadi ashar wa l-thani, (M. Hajji and A. tawfiq ed.) 1977-86, vol.
  5. Romania Arabica by Gerard Wiegers p.410