Mariam al-Ijliya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Al 'Ijliya
Biographie
Naissance
Décès
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
IXe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion

Al-'Ijliyah bint al-'Ijli al-Asturlabi (arabe : العجلية بنت العجلي الأسطرلابي)[1], aussi connu sous le nom de Mariam al-Astrulabi, était une astronome du Xe siècle (IVe siècle de l'Hégire) et une fabricante d'astrolabes, originaire d'Alep, dans l'actuel nord de la Syrie[2]. Peu d'éléments sont parvenus sur sa vie et la seule mention la concernant se trouve dans le livre de Ibn al-Nadim[2].

Enfance[modifier | modifier le code]

Elle fut la fille d'un expert de l'astrolabe connu sous le nom de al-'Ijli al-Asturlabi[2]. Selon Ibn al-Nadim, elle était une disciple (tilmīthah) de Bastulus (de son vrai nom Muḥammad ibn ʿAbd Allāh Nasṭūlus)[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Al-'Ijliyah a développé et fabriqué des astrolabes, un instrument astronomique et de navigation, durant le Xe siècle [1],[3],[4]. Elle était employée par l'Emir d'Alep, Sayf al-Dawla[2], qui régna de 944 à 967 ap. J.-C.[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Salim Al-Hassani, « Women's Contribution to Classical Islamic Civilisation: Science, Medicine and Politics » (consulté le 15 août 2016).
  2. a b c d et e (en) Bayard Dodge, The Fihrist of Al-Nadīm: A Tenth-century Survey of Muslim Culture, Columbia University Press, (ISBN 978-0-231-02925-4), p. 671.
  3. (en) « أول عالمة في التاريخ: اسكندرانية ألهمت عالمة عربية », BBC,‎ (lire en ligne).
  4. (en) « How astronomers and instrument-makers in Muslim civilisations expanded our knowledge of the universe | Muslim Women's Council », sur www.muslimwomenscouncil.org.uk (consulté le 12 août 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]