Couverture (renseignement)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dans les domaines de la police et du renseignement, une couverture est une activité destinées à masquer les fonctions réelles d'un officier traitant. Ce dernier peut ainsi s'adonner à ses activités (le recrutement et le traitement de sources, dits agents) sans attirer l'attention de son environnement, à s'insérer dans un pays étranger, une organisation hostile, ou un réseau criminel, afin d'y collecter des informations et éventuellement surprendre un flagrant délit.

Description[modifier | modifier le code]

Une couverture sera plus ou moins légère, se composant par exemple :

  • d'un simple objet attestant d'une profession (par exemple, une tenue d'électricien pour poser une écoute téléphonique) ;
  • d'une fausse identité avec les papiers s'y rapportant (carte d'identité, passeport) ;
  • d'une fonction officielle dans une ambassade ou un organisme rattaché en ce qui concerne les espions ; on parle alors de couverture diplomatique, d'official cover (Etats-Unis)[1], ou encore d'agent légal (Russie). Ces espions légaux ne peuvent être poursuivis pour espionnage si leurs activités venaient à être découvertes : ils seraient simplement déclarés persona non grata et expulsés[1].
  • d'une fausse biographie complète, appuyée par des faux documents et au besoin par l'intervention des services officiels pour la crédibiliser (fausse arrestation, fuite d'information orchestrée). On parle alors de Non-Official Cover (Etats-Unis)[1] et d'[agents] illégaux (Russie - nielegal)[1].

Ces techniques sont habituellement associées aux services de police, de douane, et de renseignement. Ces derniers possèdent parfois des antennes, elles-mêmes couvertes par une couverture (société d'études, mission diplomatique), et qui fournissent des éléments de couverture aux agents.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Ben Macintyre, L'espion et le traître, Editions de Fallois, , 450 p. (ISBN 979-1032102190), p. 24