Brigade canine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la police ou la gendarmerie <adjF>
Cet article est une ébauche concernant la police ou la gendarmerie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section adopte un point de vue régional ou culturel particulier et nécessite une internationalisation. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Merci de l'améliorer ou d'en discuter sur sa page de discussion ! Vous pouvez préciser les sections à internationaliser en utilisant {{section à internationaliser}}.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article a besoin d’être illustré (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Pour améliorer cet article, des médias (images, animations, vidéos, sons) sous licence libre ou du domaine public sont les bienvenus.
Si vous êtes l’auteur d’un média que vous souhaitez partager, importez-le. Si vous n’êtes pas l’auteur, vous pouvez néanmoins faire une demande de libération d’image à son auteur.

Les brigades canine sont des brigades constituées de maîtres chien et de leurs auxiliaires canins assurant différente mission de sécurisation et de recherche au sein des forces de l'ordre.

France[modifier | modifier le code]

En France, cette dernière expression englobe la police nationale, la gendarmerie nationale, la douane et la police municipale.

Le chien fait partie intégrante de l'armement et ne peut être utilisé qu'en cas de légitime défense. Il s'utilise de manière préventive, lors de patrouilles pédestres, mais aussi répressive, lors d'une menace réelle et sérieuse. Quelquefois, le chien est amené à mordre, mais les maîtres chien utilisent « la frappe muselée », le plus souvent pour repousser et conserver un périmètre de sécurité autour des agents de police. Les agents affectés en brigade canine sont de véritables professionnels et sont sollicités pour les missions de capture de chiens dangereux ou errants. Ils sont formés en interne ou issus du domaine cynophile. De par leurs missions, très similaires aux missions de la police nationale, les entraînements communs sont fréquents. De par leur effectif canin plus important, il n'est pas rare qu'une équipe cynophile de police municipale soit réquisitionnée pour intervenir avec la police nationale.

Le maître de chien et son auxiliaire doivent être en parfaite condition physique !

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]