Guerre des polices

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour le film, voir La Guerre des polices.

La guerre des polices est un terme pour exprimer les rivalités intenses entre différents services de police.

Cette rivalité naît pour différentes raisons : rôles mal définis, prestige du service, honneur personnel, égoïsme[1], sentiment de supériorité, etc. Également, les policiers sont régulièrement soumis à de fortes pressions et plusieurs côtoient régulièrement des criminels violents.

Exemples[modifier | modifier le code]

Dans la culture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pauline Moullot, « Engrenages: La guerre des polices existe-t-elle? », Slate,‎ (lire en ligne, consulté le 23 avril 2013)
  2. Patrice Bertin, « Guerre des polices », France Info,‎ (lire en ligne, consulté le 23 avril 2013)
  3. « La guerre des polices devant les assises », L'Humanité,‎ (lire en ligne)
  4. Caroline Michel, « Entre le Raid et la BRI, la guerre de position », l'Obs,‎ (lire en ligne, consulté le 23 avril 2013)