Colonie de Fort-Dauphin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La colonie de Fort-Dauphin est une colonie fondée par la France en 1643 à la pointe sud de l'île de Madagascar en un site accueillant aujourd'hui Tôlanaro, toujours appelée Fort-Dauphin.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le Fort Dauphin, levé sur le lieu par le Sieur de Flacourt dans les années 1650

Administrée par des aventuriers tels que Jacques Pronis et Étienne de Flacourt, elle servit de point de départ à l'exploration française dans la zone et fut notamment à l'origine de plusieurs prises de possessions de La Réunion au nom du roi - ils la rebaptisèrent d'ailleurs du nom de Bourbon.

La colonie de Fort-Dauphin connut de nombreuses dissensions internes du fait de colons tels qu'Antoine Couillard, qui s'allièrent aux indigènes. L'expérience prit fin par un massacre perpétré par surprise par ces derniers, le massacre de Fort-Dauphin, le . Les survivants, après un long périple, s'installèrent à l'île Bourbon (aujourd'hui l'île de La Réunion) et constituèrent un apport essentiel au peuplement de celle-ci, encore très limité à l'époque.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]