Cinquième circonscription de l'Essonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cinquième circonscription
de l’Essonne
Carte de la circonscription.
Carte de la circonscription.
Géographie
Pays France
Région Île-de-France
Département Essonne
Superficie 75,44 km²
Subdivisions
Cantons 4
Communes 10
Représentation
Député Cédric Villani
Législature XVe législature
Groupe parlementaire LREM
Autres informations
Population 98 128 hab. (2010)
Densité 1 301 hab./km2
Date de création

La cinquième circonscription de l’Essonne, aussi appelée circonscription de Saclay — Orsay[1], est une circonscription électorale législative française, subdivision du département de l’Essonne dans la région Île-de-France. Elle est représentée durant la XVe législature par le député Cédric Villani.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Occupation des sols.
Type d'occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 33,8 % 2 559,22
Espace urbain non construit 12,4 % 938,51
Espace rural 53,8 % 4 065,48
Source : Iaurif[2]

La cinquième circonscription de l’Essonne est située au nord-ouest du département de l’Essonne. Son altitude varie entre cinquante-et-un mètres à Orsay et cent soixante dix-huit mètres à Bièvres. La commune la plus étendue est Saclay avec 1 365 hectares, la plus petite est Vauhallan avec 334 hectares. En 2006, la commune la plus peuplée était Les Ulis avec 24 962 habitants contre seulement 648 habitants à Saint-Aubin.

La circonscription recouvre les territoires de la moyenne vallée de l'Yvette et du plateau de Saclay, incluant notamment les pôles scientifiques et l’Université Paris XI. La circonscription comprend également la ville nouvelle des Ulis, de sociologie relativement plus populaire, incluant par ailleurs une partie du parc d'activités de Courtabœuf. Le territoire de cette circonscription inclut notamment la plus grande partie de la communauté d'agglomération du plateau de Saclay (CAPS), une partie importante du pôle de compétitivité Systematic Paris-Region, et est entièrement comprise dans l'Opération d'Intérêt National de Massy Palaiseau Saclay Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

Composition[modifier | modifier le code]

La cinquième circonscription de l’Essonne est subdivisée en quatre cantons, comptant dix communes :

Canton Commune Code Insee Population Maire Nuance politique
Canton de Bièvres Bièvres 91 3 03 064 4 643 hab. Anne Pelletier-Le Barbier DVD
Canton de Bièvres Saclay 91 3 03 534 3 241 hab. Christian Page DVD
Canton de Bièvres Saint-Aubin 91 3 03 538 690 hab. Gaëtan de Guillebon DVG
Canton de Bièvres Vauhallan 91 3 03 635 1 985 hab. Roger Martinache DVD
Canton de Bièvres Verrières-le-Buisson 91 3 03 645 15 711 hab. Thomas Joly LR
Canton de Bièvres Villiers-le-Bâcle 91 3 03 679 1 204 hab. Jacques Gimel DVG
Canton de Gif-sur-Yvette Gif-sur-Yvette 91 3 30 272 20 654 hab. Michel Bournat UMP
Canton d'Orsay Bures-sur-Yvette 91 3 21 122 9 535 hab. Jean-François Vigier MoDem
Canton d'Orsay Orsay 91 3 21 471 15 966 hab. David Ros PS
Canton des Ulis Les Ulis 91 3 43 692 24 792 hab. Françoise Marhuenda DVG

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de la Cinquième circonscription de l’Essonne.
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2010
- - - 98 383 101 161 100 743 98 128
(Sources : base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[Note 1])
Histogramme de l’évolution démographique.

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges de la cinquième circonscription de l’Essonne en 2008 en pourcentages[3].
Hommes Classe d’âge Femmes
11,9 
65 ans et plus
14,5 
60,4 
20 à 64 ans
59,4 
27,7 
0 à 19 ans
26,2 

Histoire[modifier | modifier le code]

La cinquième circonscription de l’Essonne a été créée par la loi organique no 86-1197 du , elle comporte depuis le canton de Bièvres, le canton de Gif-sur-Yvette, le canton d'Orsay et le canton des Ulis dans leurs définitions de 1985[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Députés de la cinquième circonscription de l’Essonne[modifier | modifier le code]

Liste des députés successifs.
Période Identité Étiquette Qualité
1986 1988 Indéterminé[Note 2]    
1988 1995 Michel Pelchat[5],[6] UDF Vice-président du conseil général de l'Essonne
1995 1997 Jean-Marc Salinier[Note 3] PS Conseiller général
1997 2012 Pierre Lasbordes[7],[8],[9] RPR puis UMP Vice-président du conseil régional d'Île-de-France puis conseiller régional
2012 2017 Maud Olivier[10] PS Maire des Ulis, conseiller général du canton des Ulis
2017 en cours Cédric Villani LREM  
Les données manquantes sont à compléter.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections législatives, résultats des deuxièmes tours :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Chiffres obtenus par addition des données municipales.
  2. Entre 1986 et 1988, le scrutin proportionnel plurinominal était organisé sur une unique circonscription départementale.
  3. En remplacement de Michel Pelchat, élu sénateur.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Découpage politique du département sur le site de la préfecture de l'Essonne. Consulté le 06/06/2009.
  2. Fiche multicommunale d'occupation des sols en 2008 sur le site de l'Iaurif. Consulté le 22/11/2010.
  3. Données démographiques de circonscription sur le site de l'Insee. Consulté le 07/06/2012.
  4. Texte de la loi organique du 24 novembre 1986 sur le site legifrance.gouv.fr Consulté le 06/06/2009.
  5. Fiche du député Michel Pelchat pour la IXe législature sur le site officiel de l'Assemblée nationale. Consulté le 24/04/2010.
  6. Fiche de Michel Pelchat pour la Xe législature sur le site officiel de l'Assemblée nationale. Consulté le 24/04/2010.
  7. Fiche du député Pierre Lasbordes pour la XIe législature sur le site officiel de l'Assemblée nationale. Consulté le 24/04/2010.
  8. Fiche du député Pierre Lasbordes pour la XIIe législature sur le site officiel de l'Assemblée nationale. Consulté le 24/04/2010.
  9. Fiche du député Pierre Lasbordes pour la XIIIe législature sur le site officiel de l'Assemblée nationale. Consulté le 24/04/2010.
  10. Fiche de Maud Olivier pour la XIVe législature sur le site officiel de l'Assemblée nationale. Consulté le 28/06/2012.
  11. Résultats de l'élection législative 1993 sur le site du Figaro. Consulté le 20/10/2009.
  12. Résultats de l'élection législative 1997 sur le site de l'Institut d'études politiques de Paris. Consulté le 06/06/2009.
  13. Résultats de l'élection législative 2002 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 06/06/2009.
  14. Résultats de l'élection législative 2007 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 06/06/2009.
  15. Résultats de l'élection législative 2012 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 18/06/2012.
  16. Résultats de l'élection législative 2017 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 19/06/2017.