Canton de Draveil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Draveil
Canton de Draveil
Situation du canton de Draveil dans le département de Essonne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement(s) Évry
Bureau centralisateur Draveil
Conseillers
départementaux
Aurélie Gros
Georges Tron
2015-2021
Code canton 91 06
Histoire de la division
Création 25 novembre 1975[1]
Modification(s) 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 53 174 hab. (2016)
Densité 1 300 hab./km2
Géographie
Superficie 40,89 km2
Subdivisions
Communes 4 + fraction Montgeron

Le canton de Draveil est une division administrative et une circonscription électorale française située dans le département de l’Essonne et la région Île-de-France. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 1 à 4 + fraction Montgeron.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Occupation des sols.
Type d’occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 35,1 % 559,25
Espace urbain non construit 11,6 % 185,30
Espace rural 53,3 % 850,34
Source : Iaurif[3]

Le canton de Draveil est organisé autour de la commune de Draveil dans l’arrondissement d'Évry. Son altitude varie entre trente-deux mètres et quatre-vingt sept mètres à Draveil, pour une altitude moyenne de cinquante-cinq mètres.

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Draveil dans le département de l'Essonne avant 2015

Le canton de Draveil comptait une commune :

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Draveil 28 491 hab. 91210 91 2 29 201

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Draveil comprend quatre communes entières et une fraction de Montgeron [2] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Draveil
(chef-lieu)
91201 CA Val d'Yerres Val de Seine 29 132 (2014)
Montgeron 91421 CA Val d'Yerres Val de Seine Fraction : 6 080 (2014)
Commune : 23 617 (2014)
Étiolles 91225 CA Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart 3 281 (2014)
Saint-Germain-lès-Corbeil 91553 CA Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart 7 446 (2014)
Soisy-sur-Seine 91600 CA Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart 6 944 (2014)

La fraction de la commune de Montgeron comprise dans le canton de Draveil est la partie située à l'ouest et au sud d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune d'Yerres, avenue de la République (route départementale 50), rue des Bois, place de l'Europe, avenue de la Grange, avenue Charles-de-Gaulle, rue de Mainville, rue de la Croix-Saint-Marc, rue des Plantes, rue Édouard-Branly, rue de la Garenne, rue de la Belle-Aimée, chemin du Dessus-du-Luet jusqu'au n° 117, au droit du n° 117 du chemin du Dessus-du-Luet ligne droite jusqu'à la route nationale 6, route nationale 6, rue des Saules, rue des Jacinthes, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Vigneux-sur-Seine[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du canton de Draveil.
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2010
-28 60226 54327 86728 09328 73628 491
(Sources : base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[4],[5],[6].)
Histogramme de l’évolution démographique.

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges du canton de Draveil en 2009 en pourcentages[7].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90 ans ou +
1,6 
6,6 
75 à 89 ans
10,6 
11,6 
60 à 74 ans
11,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,6 
19,8 
30 à 44 ans
19,6 
19,3 
15 à 29 ans
16,9 
21,3 
0 à 14 ans
18,8 
Pyramide des âges en Essonne en 2009 en pourcentages[8].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90 ans ou +
0,8 
4,4 
75 à 89 ans
6,7 
11,3 
60 à 74 ans
11,9 
19,9 
45 à 59 ans
20,0 
21,9 
30 à 44 ans
21,4 
20,6 
15 à 29 ans
19,2 
21,7 
0 à 14 ans
20,0 

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Draveil a été créé par décret ministériel le par démembrement du canton de Juvisy-sur-Orge[9].

Par décret du 24 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Draveil est conservé et s'agrandit. Il passe de 1 à 4 + fraction Montgeron communes[2].

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 52 883 habitants[10].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux du canton de Draveil jusque 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs.
Période Identité Étiquette Qualité
1975 1979 Marcel Thévenet DVD
(ex-SFIO)
Conseiller municipal de Draveil
1979 1998 Jean Tournier-Lasserve DVD Ancien procureur au tribunal de Versailles
Maire de Draveil (1965-1995)
Président de l'Union des Maires de l'Essonne (1977-1995)
1998 2011 Geneviève Izard-Le Bourg DVD Pharmacienne
Adjointe au maire de Draveil
2011 2015 Florence Fernandez de Ruidiaz UMP Cadre de la Fonction publique territoriale
Adjointe au maire de Draveil

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Aurélie Gros   DVD 10e Vice-présidente déléguée à la culture, au tourisme et à l'action extérieure
Conseillère régionale
2015 en cours Georges Tron   LR Agent public des collectivités locales
Ancien député (1993-2010, 2011-2012)
Maire de Draveil depuis 1995
Ancien Secrétaire d'Etat

Aurélie Gros a quitté LR[11].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections cantonales, résultats des deuxièmes tours :

Économie[modifier | modifier le code]

Emplois, revenus et niveau de vie[modifier | modifier le code]

Répartition des emplois par catégories socioprofessionnelles en 2006.
  Agriculteurs Artisans, commerçants,
chefs d’entreprise
Cadres et professions
intellectuelles supérieures
Professions
intermédiaires
Employés Ouvriers
Canton de Draveil 0,1 % 5,0 % 11,0 % 28,1 % 39,6 % 16,2 %
Département de l’Essonne 0,2 % 4,5 % 22,1 % 27,7 % 27,6 % 17,9 %
Moyenne nationale 2,2 % 6,0 % 15,4 % 24,6 % 28,7 % 23,2 %
Répartition des emplois par secteurs d’activités en 2006.
  Agriculture Industrie Construction Commerce Services aux
entreprises
Services aux
particuliers
Canton de Draveil 0,3 % 7,5 % 5,3 % 9,7 % 6,7 % 6,0 %
Département de l’Essonne 0,8 % 11,5 % 6,1 % 15,4 % 18,8 % 6,4 %
Moyenne nationale 3,5 % 15,2 % 6,4 % 13,3 % 13,3 % 7,6 %
Sources : Insee[16],[17],[18]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 75-1116 du 25 novembre 1975 portant création de cantons et modification de circonscriptions cantonales dans le département de l'Essonne .
  2. a b c et d Décret no 2014-230 du 24 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Essonne.
  3. Fiche multicommunale d’occupation des sols en 2008 sur le site de l’Iaurif. Consulté le 17/11/2010.
  4. Évolution démographique cantonale sur le site de l’Insee. Consulté le 20/05/2009.
  5. Données démographiques cantonales 2006 sur le site de l’Insee. Consulté le 20/05/2009.
  6. Population légale 2010 sur le site de l’Insee. Consulté le 31/12/2012.
  7. Pyramide des âges cantonale 2009 sur le site de l’Insee. Consulté le 08/07/2012.
  8. Pyramide des âges de l’Essonne en 2009 sur le site de l’Insee. Consulté le 07/07/2012.
  9. Texte du décret du 7 décembre 1975 portant création du canton de Draveil sur le site legifrance.gouv.fr Consulté le 20/05/2009.
  10. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  11. https://www.politiquemania.com/forum/vie-partis-f16/vie-interne-ump-les-republicains-t239-510.html
  12. Résultats de l’élection cantonale 1992 sur le site du Figaro. Consulté le 20/10/2009.
  13. Résultats de l’élection cantonale 1998 sur le site du Figaro. Consulté le 20/10/2009.
  14. Résultats de l’élection cantonale 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 20/05/2009.
  15. Résultats de l’élection cantonale 2011 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 01/04/2011.
  16. Rapport statistique cantonal sur le site de l’Insee. Consulté le 27/04/2010.
  17. Rapport statistique départemental sur le site de l’Insee. Consulté le 16/08/2009.
  18. Rapport statistique national sur le site de l’Insee. Consulté le 05/07/2009.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]