Septième circonscription de l'Essonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Septième circonscription
de l’Essonne
Carte de la circonscription.
Carte de la circonscription.
Géographie
Pays France
Région Île-de-France
Département Essonne
Superficie 29,98 km²
Subdivisions
Cantons 4
Communes 5
Représentation
Député Éva Sas
Législature XIVe législature
Groupe parlementaire ÉCO
Autres informations
Population 121 025 hab. (2010)
Densité 4 037 hab./km2
Date de création

La septième circonscription de l’Essonne, aussi appelée circonscription de Savigny-sur-Orge — Athis-Mons[1], est une circonscription électorale législative française, subdivision du département de l’Essonne dans la région Île-de-France. Elle est représentée durant la XIVe législature par la députée Éva Sas (EÉLV).

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Occupation des sols.
Type d'occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 77,1 % 2 316,46
Espace urbain non construit 9,0 % 270,68
Espace rural 13,9 % 417,52
Source : Iaurif[2]

La septième circonscription de l’Essonne est située au nord du département de l’Essonne. Son altitude varie entre trente-deux mètres à Athis-Mons et quatre-vingt-dix-neuf mètres à Savigny-sur-Orge. La commune la plus étendue est Athis-Mons avec 856 hectares, la plus petite est Juvisy-sur-Orge avec 224 hectares. En 2006, la commune la plus peuplée était Savigny-sur-Orge avec 37 259 habitants contre seulement 7 198 habitants à Paray-Vieille-Poste.

Composition[modifier | modifier le code]

La septième circonscription de l’Essonne est subdivisée en quatre cantons, comptant cinq communes :

Canton Commune Code Insee Population Maire Nuance politique
Canton d'Athis-Mons Athis-Mons 91 3 02 027 30 393 hab. Christine Rodier LR
Canton d'Athis-Mons Paray-Vieille-Poste 91 3 02 479 7 111 hab. Alain Védère DVD
Canton de Juvisy-sur-Orge Juvisy-sur-Orge 91 3 41 326 14 634 hab. Robin Reda LR
Canton de Savigny-sur-Orge Savigny-sur-Orge[Note 1] 91 3 99 589 36 842 hab. Éric Mehlhorn LR
Canton de Viry-Châtillon Viry-Châtillon 91 2 27 687 32 045 hab. Jean-Marie Villain DVD

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de la Septième circonscription de l’Essonne.
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2010
- - - 112 028 115 067 120 278 121 025
(Sources : base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[Note 2])
Histogramme de l’évolution démographique.

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges de la septième circonscription de l’Essonne en 2008 en pourcentages[3].
Hommes Classe d’âge Femmes
12,0 
65 ans et plus
16,4 
61,1 
20 à 64 ans
59,3 
26,9 
0 à 19 ans
24,2 

Histoire[modifier | modifier le code]

La septième circonscription de l’Essonne a été créée par la loi organique no 86-1197 du , elle compte depuis le canton d'Athis-Mons, le canton de Juvisy-sur-Orge, le canton de Savigny-sur-Orge et le canton de Viry-Châtillon dans leurs définitions de 1985[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Députés de la septième circonscription de l’Essonne[modifier | modifier le code]

Liste des députés successifs.
Période Identité Étiquette Qualité
1986 1988 Indéterminé[Note 3]    
1988 1992 Marie-Noëlle Lienemann[5] PS Maire d’Athis-Mons
1992 1993 Jean-Claude Ramos[Note 4] PS  
1993 2008 Jean Marsaudon[6],[7],[8] RPR puis UMP Maire de Savigny-sur-Orge
2008 2012 Françoise Briand[Note 5],[9] UMP  
2012 2017 Éva Sas[10] EÉLV  
2017 en cours Robin Reda LR Maire de Juvisy-sur-Orge
Les données manquantes sont à compléter.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections législatives, résultats des deuxièmes tours :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En partie sur le canton de Juvisy-sur-Orge
  2. Chiffres obtenus par addition des données municipales.
  3. Entre 1986 et 1988, le scrutin proportionnel plurinominal était organisé sur une unique circonscription départementale.
  4. En remplacement de Marie-Noëlle Lienemann, nommée au gouvernement.
  5. En remplacement de Jean Marsaudon, décédé en cours de mandat.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Découpage électoral du département sur le site de la préfecture de l'Essonne. Consulté le 06/06/2009.
  2. Fiche multicommunale d'occupation des sols en 2008 sur le site de l'Iaurif. Consulté le 22/11/2010.
  3. Données démographiques de la circonscription sur le site de l'Insee. Consulté le 07/06/2012.
  4. Texte de la loi du 24 novembre 1986 sur le site legifrance.gouv.fr Consulté le 06/06/2009.
  5. Fiche du député Marie-Noëlle Lienemann pour la IXe législature sur le site officiel de l'Assemblée nationale. Consulté le 24/04/2010.
  6. Fiche du député Jean Marsaudon pour la Xe législature sur le site officiel de l'Assemblée nationale. Consulté le 24/04/2010.
  7. Fiche du député Jean Marsaudon pour la XIe législature sur le site officiel de l'Assemblée nationale. Consulté le 24/04/2010.
  8. Fiche du député Jean Marsaudon pour la XIIe législature sur le site officiel de l'Assemblée nationale. Consulté le 24/04/2010.
  9. Fiche de Françoise Briand pour la XIIIe législature sur le site officiel de l'Assemblée nationale. Consulté le 24/04/2010.
  10. Fiche d’Éva Sas pour la XIVe législature sur le site officiel de l'Assemblée nationale. Consulté le 28/06/2012.
  11. Résultats de l'élection législative 1993 sur le site du Figaro. Consulté le 20/10/2009.
  12. Résultats de l'élection législative 1997 sur le site de l'Institut d'études politiques de Paris. Consulté le 06/06/2009.
  13. Résultats de l'élection législative 2002 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 06/06/2009.
  14. Résultats de l'élection législative 2007 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 06/06/2009.
  15. Résultats de l'élection législative 2012 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 18/06/2012.