Carioca (danse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carioca
Description de cette image, également commentée ci-après
Dolores del Río et Fred Astaire, dans le film Carioca (Flying Down to Rio) de 1933.
Chanson
Sortie 22 décembre 1933
Durée 3:51
Genre Musique de film, standard de jazz, big band swing-jazz
Format Disque 78 tours
Auteur Edward Eliscu (en), Gus Kahn
Compositeur Vincent Youmans
Producteur RKO Pictures
Label RCA Victor

Clip vidéo

[vidéo] Etta Moten Barnett - Carioca (1933) sur YouTube
[vidéo] Fred Astaire & Ginger Rogers - The Carioca (1933) sur YouTube
[vidéo] Carioca - Artie Shaw (1939) sur YouTube
[vidéo] Carioca - Alain Chabat et Gérard Darmon (1994) sur YouTube

La carioca (nom des habitants de Rio de Janeiro au Brésil) est une chanson d'amour et une danse, composée par Vincent Youmans, sur des paroles d'Edward Eliscu (en) et Gus Kahn[1], et chorégraphiée pour la musique du film musical américain Carioca (Flying Down to Rio) de 1933, dansée entre autres par le duo Fred Astaire - Ginger Rogers. Sa reprise en particulier par Artie Shaw en version big band swing-jazz de 1939, chez RCA Victor, en fait un des nombreux standard de jazz à succès de l'ère du swing-jazz des années 1940[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Affiche du film Carioca (Flying Down to Rio) de 1933.

Dans le film, le numéro est interprété à plusieurs reprises par Alice Gentle, Movita Castaneda et Etta Moten Barnett (en) « Sais-tu danser la Carioca ? ce n'est pas un foxtrot ou une polka, ce n'est pas un tango ou un cha-cha, encore moins une bossa nova, quand t'as goûté à cette danse là, tu ne peux plus faire que ça... »[3].

La danse est un mélange humoristique inspiré de musique tropicale, musique brésilienne, flamenco, mariachi mexicain, swing-jazz, samba, rumba, mambo, capoeira, charleston, et de revues de music-hall à succès de l'époque de Joséphine Baker... Elle est chorégraphiée par Dave Gould, assisté d'Hermes Pan, basée sur un numéro d'une revue de Fanchon and Marco, et dansée entre autres par Fred Astaire et Ginger Rogers (leur premier duo au cinéma[4]). Avec le succès de ce film de fêtes de fin d'année 1933, cette nouvelle danse devient un temps une des nombreuses nouvelles danse de société à la mode des Années folles.

Reprises et adaptations[modifier | modifier le code]

Cette chanson est reprise et adaptée par de nombreux interprètes, dont Tino Rossi en français (1935)[5], Fred Astaire[6], The Andrews Sisters, Dizzy Gillespie, Oscar Peterson, Chet Baker, Caetano Veloso, Guy Marchand, Alain Chabat en duo avec Gérard Darmon[7],[8]...

Au cinéma, musique de film[modifier | modifier le code]

Le perroquet brésilien José Carioca de Walt Disney reprend ce nom, avec entre autres le titre de samba brésilienne Tico-Tico no Fubá, avec Donald Duck, du long-métrage d'animation Saludos Amigos de 1942[10].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Carioca by Etta Moten », sur secondhandsongs.com (consulté en ).
  2. [vidéo] Carioca - Artie Shaw (1939) sur YouTube
  3. (en) « D'où vient la carioca, la célèbre danse de La Cité de la peur ? », sur www.francetvinfo.fr (consulté en ).
  4. John Mueller, Astaire Dancing – The Musical Films, London, Hamish Hamilton, (ISBN 0-241-11749-6)
  5. Thomas Baurez, « D’où vient la Carioca immortalisée dans La Cité de la peur ? », sur Premiere.fr, (consulté le )
  6. [vidéo] Carioca - Fred Astaire sur YouTube
  7. [vidéo] Festival de Cannes - Les 25 ans de La cité de la peur - Interviews et Ambiance sur YouTube
  8. « La Cité de la peur a 25 ans : youpi, tout Cannes sait danser la Carioca », sur Premiere.fr, (consulté le )
  9. Élise Costa, « C’est arrivé près de chez vous : comment la Carioca permet de déjeuner à l’œil », sur Slate.fr, (consulté le )
  10. [vidéo] José Carioca - Tico Tico no Fubá - Saludos Amigos - Walt Disney sur YouTube

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]