Il ragazzo della via Gluck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Il ragazzo della via Gluck

Chanson de Adriano Celentano
extrait de l'album Il ragazzo della via Gluck
Sortie 1966
Durée 4 min 17 s
Genre ballade
Auteur Luciano Beretta
Compositeur Miki Del Prete et Adriano Celentano
Label Clan Celentano

Il ragazzo della via Gluck est une chanson d'Adriano Celentano, parue en single en 1966 et considérée comme une chanson phare de son répertoire.

La même année Françoise Hardy en a fait une version en français intitulée La Maison où j'ai grandi, publié dans l'album homonyme.

L'histoire et la signification[modifier | modifier le code]

Adriano Celentano, participe à la fin de février 1966 au 16e Festival de la chanson italienne de Sanremo avec cette chanson, mais il est éliminé après la première nuit. Cependant, le single devient rapidement un succès et Celentano[1], décide de sortir un album avec le titre de la chanson.

Celentano a écrit cette chanson autobiographique avec Miki Del Prete (it) et Luciano Beretta (it).

Il est né sur la rue Gluck à Milan, une rue qui donnait sur la ligne de chemin de fer, près de la gare centrale de Milan, dans une zone qui, après la fin de la Seconde Guerre mondiale, fut bientôt urbanisé. Dans le texte proposé par le chanteur émerge un regret nostalgique d'un monde perdu, celui de son enfance et d'une partie de l'adolescence, jusqu'à ce qu'il a été forcé de quitter la rue Gluck pour vivre dans le centre de Milan, avec sa famille à la maison de son frère[2].

Françoise Hardy qui avait également participé au Festival, a été séduite par cette chanson, et a immédiatement voulu faire une version qui deviendra l'une des chansons les plus mémorables de sa carrière. Chanson qui donnera le titre à son cinquième album en français. La chanson avec le texte traduit par le parolier Eddy Marnay est classée 2e au mois de juin 1966, dans le hit-parade de l’émission de radio Salut les Copains[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Rossella Burattino, « Il ragazzo della via Gluck di Celentano compie 50 anni: petizione per salvare la strada », Corriere Della Sera, 12 février 2016.
  2. (it) Dario Cresto-Dina, « La vera storia della via Gluck », La Repubblica, 15 février 2016.
  3. Jukebox Magazine n° 105 de juin 1996.