Rai (Radiotelevisione Italiana)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rai (télévision))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rai.

Rai
logo de Rai (Radiotelevisione Italiana)
illustration de Rai (Radiotelevisione Italiana)

Création 1924 : Unione Radiofonica Italiana
1954 : Rai
Fondateurs Gouvernement de l'ItalieVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actions de droit privé
Slogan Rai. Per te, per tutti. (Rai. Pour vous, pour tous.)
Siège social Rome
Drapeau d'Italie Italie
Direction Marcello Foa, président
Mario Orfeo, directeur général
Actionnaires Ministère de l'Économie et des Finances (99,55 %)
SIAE (0,45 %)
Activité Médias de masse
Produits Radio, télévision et édition
Filiales Rai Cinema
Rai Way
Sipra
Rai Net
Effectif 11 378 (2017)
Site web www.rai.it

Chiffre d’affaires 3 000 000 000 € (2017)[1]

La Rai ou Rai − Radiotelevisione Italiana S.p.A. (en français : Radio-télévision italienne, Société par actions) est le principal groupe audiovisuel public italien.

Société par actions de droit privé, la Rai est contrôlée à 99,55 % par l'État italien (ministère italien du Trésor) et à 0,45 % par la Société italienne des auteurs et éditeurs (Società Italiana degli Autori ed Editori), société chargée de garantir les droits d'auteurs.

Membre de l'Union européenne de radio-télévision, elle est actionnaire d'Euronews.

Histoire[modifier | modifier le code]

Rai est l'acronyme, prononcé /'ra.i/, de Radio Audizioni Italiane, la société qui diffusait la radio de 1944 à 1954. Précédemment, l'établissement portait le nom d'EIAR (Ente Italiano Audizioni Radiofoniche), et n'assurait que la diffusion d'émissions radiophoniques. Le , après différentes expériences dans la région de Turin, la Rai débuta ses transmissions télévisuelles sur une échelle nationale.

Ce fut grâce à l'équipement de haute technologie offerte par la famille de Antonio Bernocchi que le 11 septembre 1949, la première vidéo des programmes de télévision expérimentales avec la transmission du Musée de la Triennale de Milan ont commencé en Italie, pour continuer après le programme officiel du 3 janvier 1954, organisée par la télévision d'État Rai toujours de Bernocchi Triennale de Milan. Ce fut le début d'une ère qui a permis aux Italiens qui parlent la même langue et se comprendre mutuellement.

En 2007, la Rai prit l'initiative de numériser l'ensemble de ses chaînes. La transition a duré quatre ans. 2012 a donc été la dernière année de la diffusion terrestre analogique. La puissance des émetteurs en numérique étant beaucoup plus faible qu'en analogique, il en résulte, la fin de la diffusion de la Rai 1 en UHF en Tunisie.

En novembre 2014, 30,5 % de sa filiale Rai Way est introduite en bourse, la Rai gardant les restes du capital.

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

En 2000, le groupe audiovisuel public adopte un nouveau logo incluant un papillon, ainsi qu'une nouvelle typographie corporative. Ce logo est décliné sur les antennes (Rai Uno, Rai Due et Rai Tre), mais aussi sur les radios du groupe.

Le 18 mai 2010, à l'occasion de l'arrivée progressive de la télévision numérique terrestre en Italie, la Rai décide d'introduire un nouveau système visuel pour que les logos de toutes ses activités soient cohérents : le carré Rai pour le groupe, le double carré pour les télévisions généralistes, et le carré Rai suivi du nom de l'activité pour les chaînes généralistes, les radios et autres activités du groupe.

Ce système graphique évolue légèrement à la rentrée 2016 : une nouvelle typographie est adoptée, les couleurs sont légèrement revues. Le système visuel gagne un peu plus en cohérence, car les chaînes généralistes du groupe perdent leur second carré (dans lequel était inscrit le numéro de la chaîne) au profit du simple numéro de la chaîne, pour coller avec les logos des autres activités du groupe.

Activités[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

La Rai possède 3 chaînes de télévision généralistes et 2 chaînes semi-généralistes.
Icône pour souligner l'importance du texte Rai 5 HD, Rai Movie HD, Rai Gulp HD, Rai Yoyo HD, Rai News 24 HD, Rai Storia HD et Rai Scuola HD sont seulement sur le satellite, Rai 4 HD et Rai Premium HD ont une très faible diffusion sur la TV terrestre.

Chaînes généralistes et semi-généralistes (HD)
Logo Chaîne Date de création
Rai 1 - Logo 2016.svg Rai 1
Chaîne généraliste.
Rai 2 - Logo 2016.svg Rai 2
Chaîne généraliste.
Rai 3 - Logo 2016.svg Rai 3
Chaîne généraliste.
Rai 4 - Logo 2016.svg Rai 4
Chaîne semi-généraliste axée sur la fiction.
Rai 5 - Logo 2017.svg Rai 5
Chaîne semi-généraliste axée principalement sur les divertissements, les documentaires et les reportages.

Viennent ensuite les chaînes thématiques du groupe, principalement issues de l'ancienne filiale RaiSat :

Chaînes thématiques
Logo Chaîne Date de création
Logo Rai Premium.png Rai Premium (HD)
Chaîne thématique consacrée aux productions Rai (séries, telenovelas...).
Rai News 24 - Logo 2013.svg Rai News 24
Chaîne d'information en continu.
Rai Gulp - Logo 2017.svg Rai Gulp
Chaîne thématique destinée aux enfants et aux adolescents.
Rai Yoyo - Logo 2017.svg Rai Yoyo
Chaîne thématique destinée aux enfants entre 0 et 8 ans.
Rai Sport - Logo 2017.svg Rai Sport (HD)
Chaîne thématique axée sur le sport.
Rai Storia - Logo 2017.svg Rai Storia (anciennement Rai Edu 2) (HD)
Chaîne thématique axée sur l'histoire.
Rai Movie - Logo 2017.svg Rai Movie (HD)
Chaîne thématique axée sur le cinéma, diffusant essentiellement des films italiens.
Rai Scuola - Logo 2017.svg Rai Scuola (anciennement Rai Edu 1) (HD)
Chaîne thématique proposant des programmes éducatifs.

La Rai possède également deux chaînes de télévision régionales en langue étrangère :

Chaînes régionales en langue étrangère
Logo Chaîne Date de création
Rai Südtirol 2013.png Rai Südtirol
Chaîne régionale diffusée dans la région autonome du Trentin-Haut-Adige.
Diffusion en allemand.
Rai TRST
Chaîne régionale diffusée dans la région du Friuli-Venezia Giulia.
Diffusion en slovène.
?

Chaînes disparues

  • Rai HD : cette chaîne n'existe que sur la TNT italienne, étant remplacée par les trois chaînes principales en HD sur le satellite et depuis le 19 septembre 2016 aussi sur le réseau terrestre ;
  • Rai Doc-Futura : chaîne consacrée aux technologies, au patrimoine culturel et aux films classiques (presque toujours en noir et blanc), étant remplacée par Rai Gulp ;
  • Rai Utile : chaîne vouée à l'utilité publique et aux services pour le citoyen ;
  • Rai Sat 1 : chaîne thématique musicale, créée le et arrêtée le  ;
  • Rai Sat Show et Rai Sat Art (numériques et à péage) : les deux à leur tour on été remplacées par Rai Extra (aujourd'hui Rai 5) ;
  • Rai Sat 2 : chaîne analogique pour jeunes diffusée gratuitement par satellite ; remplacée par Rai Sat Ragazzi (numérique et à péage), à son tour remplacée par Rai Sat YoYo (Rai Yoyo) en 2006 et Rai Gulp en 2008 (gratuite à nouveau) ;
  • Rai Sat 3 : chaîne analogique diffusée gratuitement par satellite consacrée à la science, aux écoles et aux documentaires ; remplacée par Rai Edu 1 (Rai Scuola) et Rai Edu 2 (Rai Storia) (toujours gratuites).

Radio[modifier | modifier le code]

La Rai possède 3 stations de radio nationales :

Stations de radio
Logo Station Date de création
Rai Radio 1 - Logo 2017.svg Rai Radio 1
Station généraliste.
Rai Radio 2 - Logo 2017.svg Rai Radio 2
Station généraliste.
Rai Radio 3 - Logo 2017.svg Rai Radio 3
Station généraliste.

La Rai diffuse également une radio régionale en langue allemande :

Station régionale en langue étrangère
Logo Station Date de création
Rai Südtirol 2013.png Rai Südtirol
Station régionale diffusée dans la région autonome du Trentin-Haut-Adige.
Diffusion en allemand.

Centres de Production[modifier | modifier le code]

Ville Centres de production Auditoriums/Théâtres Studios
Rome CPTV Via Teulada, 66 9
CP Saxa Rubra 16
Studi Dear, Via Ettore Romagnoli, 30 6
Teatro delle Vittorie 1 théâtre
Rai Auditorium, Foro Italico 1 auditorium
Milan CP corso Sempione, 27 3 auditoriums 5
East End Studios via Mecenate, 76 4
Naples CP Viale Marconi, 9 1 auditorium 7
Turin CP via Verdi, 16 1 auditorium 6

Service public[modifier | modifier le code]

L'entreprise est le concessionnaire exclusif du service public radio-télévisé en Italie. À ce titre, elle est soumise à certaines obligations :

  • diffusion sur le territoire national et vers les communautés italiennes à l'étranger, avec une bonne qualité de signal,
  • qualité et variété de la programmation,
  • information complète et facile d'accès,
  • rôle culturel et éducatif,
  • services d'utilité publique sur demande de la Collectivité,
  • accès aux personnes handicapées.

Ces obligations font l'objet d'un contrat triennal (2003-2005) de service public signé avec le ministère des Communications.

Financement[modifier | modifier le code]

Le loyer d'abonnement (il canone, en français « la redevance ») représente la principale source de financement du service public. Il représente 106,60 euros en 2008, le plus bas tarif en Europe de l'Ouest (le 2e plus bas étant en France).

Parts de marché[modifier | modifier le code]

La part de marché moyenne de la Rai est de 45,4 % (télévision). En 2002, l'écoute moyenne des chaînes Rai s'établit à plus de 9 millions de téléspectateurs par jour (en hausse de 2 % sur 2001).

Filiales[modifier | modifier le code]

Le groupe Rai comprend notamment les filiales suivantes :

  • Rai Cinema (production et distribution de films, créée en 2000)
  • Rai Way (gestion des moyens techniques de diffusion par voie hertzienne et satellitaire)
  • Rai Pubblicità
  • Rai Com (société pour la distribution des droîts des productions Rai dans le monde)

Quelques chiffres :

  • Chiffre d'affaires global (2002) : 2,8 milliards d'euros
  • Bénéfice avant impôts : 11,1 millions d'euros
  • Résultat net : 5 millions d'euros
  • Effectif du personnel : 9 900 salariés

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

  • Jusqu'en 2018 : Monica Maggioni
  • Depuis 2018 : Marcello Foa

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Richard Heuzé, « Italie : la publicité finance la moitié de la RAI », Le Figaro,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]