Paolo Cavara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paolo Cavara
Naissance
Bologne, Émilie-Romagne, Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Décès (à 56 ans)
Rome, Latium, Italie
Profession Réalisateur, scénariste
Films notables Mondo cane
La Tarentule au ventre noir

Paolo Cavara, né à Bologne dans la région de l'Émilie-Romagne le et mort à Rome dans la région du Latium le , est un scénariste et réalisateur italien, notamment connu pour ses films documentaires.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec Gualtiero Jacopetti et Franco Prosperi, Paolo Cavara est à l'origine des films Mondo, appelés aussi « shockumentaries »[1].

Dans les années 1950, Paolo Cavara étudie l'architecture à l'Université de Florence, puis il produit des documentaires d'excursions scientifiques et apparaît comme un pionnier de la photographie sous-marine. Une de ces expéditions est un important voyage au Ceylan (1951) en compagnie de Franco Prosperi qui anticipe l'expérience Sixième Continent de Folco Quilici.

Paolo Cavara travaille ensuite sur une série de films pour la télévision nationale italienne dirigée par Giorgio Moser, puis comme assistant réalisateur : Tombouctou et Maya nue, une production de 1958 de Henry Koster.

En 1961, il tourne Mondo cane avec Jacopetti à Las Vegas et est victime en sa compagnie d'un accident d'automobile où Belinda Lee perd la vie. En 1962, Paolo Cavara et Franco Prosperi conçoivent et réalisent avec Gualtiero Jacopetti le premier « shockumentary » : Mondo cane. Le film est présenté au Festival de Cannes, et ce succès lance Cavara comme scénariste, metteur en scène et réalisateur pour son propre compte.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gualtiero Jacopetti », sur Nytimes.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pietro Cavara, Ricordo di un padre: Paolo Cavara, regista gentiluomo. Aracne editrice 2014; Cinemasessanta 2002 (I,II,III,IV)
  • Fabrizio Fogliato, Paolo Cavara. gli occhi che raccontano il mondo Il Foglio letterario 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]