Aéroport de Gia Lâm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport de Gia Lâm
Sân bay Gia Lâm
Image illustrative de l'article Aéroport de Gia Lâm
Localisation
Pays Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
District Gia Lâm
Ville Hanoï
Coordonnées 21° 02′ 26″ N 105° 53′ 22″ E / 21.040556, 105.88944421° 02′ 26″ Nord 105° 53′ 22″ Est / 21.040556, 105.889444  

Géolocalisation sur la carte : Viêt Nam

(Voir situation sur carte : Viêt Nam)
Aéroport de Gia Lâm
Pistes
Direction Longueur Surface
02/20 2 000 m (6 562 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code OACI VVGL

L'aéroport de Gia Lâm (en vietnamien sân bay Gia Lâm) (code OACI : VVGL), situé dans le district de Gia Lâm, à quelques kilomètres au nord-est de Hanoï, est depuis sa construction par les Français l'aéroport militaire de la capitale. Toutefois, vu sa proximité du centre de Hanoï (une dizaine de minutes en bus), il est prévu d'en transformer une partie en aéroport civil d'une capacité de 150 000 passagers en 2015 et 300 000 en 2025[réf. nécessaire]. Il sera réservé aux lignes intérieures et aux compagnies à tarifs réduits.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Gia Lâm était l'un des trois aérodromes[1] tenus par l'armée japonaise selon l'accord de non-belligérance du 22 septembre 1940 signé par le général Martin représentant les autorités coloniales françaises et le général japonais Nishiara[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Avec celui de Lao Kay et celui de Phu Lang
  2. Georges Fleury, La Guerre en Indochine, Paris, éd. Perrin, 2003, 2e édition, p. 11