Aéroport Kingsford-Smith de Sydney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Aéroport de Sydney)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kingsford Smith International Airport
Sydney Airport
Image illustrative de l’article Aéroport Kingsford-Smith de Sydney
Localisation
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Ville Sydney
Coordonnées 33° 56′ 44″ sud, 151° 10′ 38″ est
Altitude 6 m (21 ft)

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Galles du Sud

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Galles du Sud)
SYD
SYD

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
SYD
SYD
Pistes
Direction Longueur Surface
07/25 2 530 m (8 301 ft) Asphalte
16L/34R 2 438 m (7 999 ft) Asphalte
16R/34L 3 962 m (12 999 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA SYD
Code OACI YSSY
Type d'aéroport public
Gestionnaire Sydney Airport Corporation Limited

L'aéroport de Sydney (code AITA : SYD • code OACI : YSSY), qui porte le nom de sir Charles Kingsford Smith, pionnier australien de l'aviation, est situé à Mascot en banlieue de Sydney, ville la plus peuplée d'Australie. Elle est la capitale de l'État de Nouvelle-Galles du Sud et est située sur la côte sud-est du pays.

C'est le principal aéroport de l'Océanie avec près de 40 millions de passagers et 290 000 mouvements d'avions par an (données 2007) et la plateforme de correspondance principale de la compagnie australienne Qantas.

Situation[modifier | modifier le code]

Situé près de Botany Bay, il possède trois pistes.

Galerie[modifier | modifier le code]

A380[modifier | modifier le code]

À la mi-novembre 2005, l'A380 effectue une tournée de démonstration et de promotion en Asie du Sud-Est et en Australie. L'avion se pose sur les aéroports de Singapour, Brisbane, Sydney et Kuala Lumpur en portant successivement les couleurs de Singapore Airlines, Qantas et Malaysia Airlines. L'aéroport de Sydney est le premier à accueillir un vol commercial d'un Airbus A380 le 26 octobre 2007 avec un vol de Singapore Airlines en provenance de l'aéroport Changi de Singapour. Les sièges du vol, vendus sur eBay, rapportent 1,3 million de dollars américains. L’argent est redistribué à des œuvres caritatives[1].


Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinations
Drapeau du Canada Air Canada Toronto-L. B. Pearson, Vancouver
Drapeau de la Chine Air China Pékin-Capitale, Chengdu-Shuangliu, Shanghaï - Pudong
Drapeau de l'Inde Air India Delhi-Indira Gandhi
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Air New Zealand Auckland, Christchurch, Île Norfolk, Queenstown, Tasmanie (en), Rarotonga-Avarua, Wellington
Drapeau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée Air Niugini Port Moresby-Jacksons
Drapeau du Vanuatu Air Vanuatu Port-Vila Bauerfield
Drapeau de la Malaisie AirAsia X Kuala Lumpur
Drapeau de la France Aircalin Nouméa - La Tontouta
Drapeau du Japon All Nippon Airways Tokyo-Haneda
Drapeau des États-Unis American Airlines Los Angeles
Drapeau de la Corée du Sud Asiana Airlines Séoul-Incheon
Drapeau de la Chine Beijing Capital Airlines Qingdao[2]
Drapeau du Royaume-Uni British Airways Londres-Heathrow, Singapour-Changi
Drapeau de Hong Kong Cathay Pacific Hong Kong
Drapeau des Philippines Cebu Pacific Manille-N. Aquino
Drapeau de la République de Chine China Airlines Taïwan-Taoyuan
Drapeau de la Chine China Eastern Airlines Pékin-Capitale, Hangzhou-Xiaoshan, Kunming-Changshui, Nankin, Shanghaï - Pudong, Wuhan[3]
Drapeau de la Chine China Southern AirlinesCanton-Baiyun, Shenzhen-Bao'an
Drapeau des États-Unis Delta Air Lines Los Angeles
Drapeau des Émirats arabes unis Emirates Bangkok-Suvarnabhumi, Christchurch, Dubaï
Drapeau des Émirats arabes unis Etihad Airways Abou Dabi
Drapeau des Fidji Fiji Airways Nadi, Suva-Nausori[4]
Drapeau de l'Australie FlyPelican Mudgee (en)[5], Newcastle (Nouvelle-Galles du Sud) (en)[6], Taree[7]
Drapeau de l'Australie Fly Corporate Narrabri (en)[8]
Drapeau de l'Indonésie Garuda Indonesia Denpasar-Bali, Djakarta-S.-Hatta
Drapeau de la Chine Hainan Airlines Changsha[9], Haikou[10], Xi'an-Xianyang
Drapeau des États-Unis Hawaiian Airlines Honolulu
Drapeau du Japon Japan Airlines Tokyo-Narita
Drapeau de l'Australie Jetstar Airways
Drapeau de la Corée du Sud Korean Air Séoul-Incheon
Drapeau du Chili LATAM Chile Auckland, Santiago du Chili-A.-M.-Benítez
Drapeau de la Malaisie Malaysia Airlines Kuala Lumpur
Drapeau des Philippines Philippine Airlines Manille-N. Aquino
Drapeau de l'Australie Qantas

En saison:Broome, Vancouver

Drapeau de l'Australie QantasLink
Drapeau du Qatar Qatar Airways Doha-Hamad
Drapeau de l'Australie Regional Express Airlines
Drapeau des Samoa Samoa Airways Apia-Faleolo[15]
Drapeau de Singapour Scoot Singapour-Changi
Drapeau de la Chine Sichuan Airlines Chongqing-Jiangbei
Drapeau de Singapour Singapore Airlines Singapour-Changi
Drapeau des Salomon Solomon Airlines Honiara
Drapeau de la Thaïlande Thai Airways Bangkok-Suvarnabhumi
Drapeau de la Chine Tianjin Airlines Tianjin Binhai, Zhengzhou[16]
Drapeau de l'Australie Tigerair Australia Adélaïde, Brisbane, Cairns, Coffs Harbour (en), Gold Coast-Coolangatta, Melbourne-Tullamarine, Perth, Proserpine-Whitsunday Coast (en)
Drapeau des États-Unis United Airlines Houston-George Bush[17], Los Angeles, San Francisco
Drapeau du Viêt Nam Vietnam Airlines Hanoï-Nội Bài, Hô-Chi-Minh Ville (Tân Sơn Nhất)
Drapeau de l'Australie Virgin Australia
Drapeau de la Chine XiamenAir Fuzhou-Chánglè, Xiamen-Gaoqi

Édité le 18/03/2018

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le vol Qantas QF11 de Sydney à New York effectue une escale à Los Angeles, où tous les passagers débarquent, passent la douane et réembarquent. Il n'est pas possible d'embarquer sur le tronçon LAX - JFK car le gouvernement US interdit les 5e libertés aux compagnies étrangères à l'intérieur des USA.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Vacances studieuse pour l'A380 », Le Figaro, 17 août 2007.
  2. « Beijing Capital schedules Qingdao - Sydney launch in Oct 2017 », routesonline (consulté le 24 juillet 2017)
  3. « China Eastern reopens Wuhan – Sydney reservation from late-Jan 2017 », routesonline (consulté le 5 janvier 2017)
  4. [1] « https://web.archive.org/web/20131223134610/http://www.travelweekly.com.au/news/fiji-airways-to-connect-sydney-and-suva »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  5. Elle Watson, «  [sic] announces starting date for flights », The Mudgee Guardian,‎ (lire en ligne)
  6. Jason Gordon, « FlyPelican announces Canberra, Sydney schedules », The Newcastle Herald,‎ (lire en ligne)
  7. http://australianaviation.com.au/2018/01/flypelican-to-start-sydney-taree-flights/
  8. « FlyCorporate adds Sydney service from Sep 2017 », routesonline (consulté le 14 juillet 2017)
  9. airlineroute, « Hainan Airlines this week opened reservation for Changsha - Sydney flights on/after 30OCT16. 2 wkly flights will begin on 12SEP16 », (consulté le 11 juin 2017)
  10. « Hainan Airlines schedules Haikou - Sydney launch in 1Q18 », routesonline (consulté le 20 novembre 2017)
  11. « Vietnam Just a bargain away with Jetstar to offer direct flights », sur Stuff (consulté le 19 janvier 2017)
  12. UBM (UK) Ltd. 2017, « Jetstar adds Sydney - Proserpine route from avril 2017 » (consulté le 11 juin 2017)
  13. « Qantas ditches Dubai, returns A380 to Sydney-Singapore-London », sur Australian Business Traveller (consulté le 31 août 2017)
  14. « REX Airlines to fly to Snowy Mountains in 2016 ski season - SnowsBest », (consulté le 11 juin 2017)
  15. « Samoa Airways confirms plan to launch services from 14-Nov-2017 », CAPA,‎ (lire en ligne)
  16. « Tianjin Airlines files proposed Sydney schedule in 1Q18 », routesonline (consulté le 16 octobre 2017)
  17. UBM (UK) Ltd. 2017, « United adds Houston - Sydney service from Jan 2018 »
  18. http://australianaviation.com.au/2017/09/virgin-australia-launches-flights-to-samoa/

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :