Aéroport international de Hobart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aéroport international de Hobart
Hobart International Airport
Image illustrative de l’article Aéroport international de Hobart
Localisation
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Ville Cambridge, Hobart
Coordonnées 42° 50′ 10″ sud, 147° 30′ 37″ est

Géolocalisation sur la carte : Tasmanie

(Voir situation sur carte : Tasmanie)
Aéroport international de Hobart
Aéroport international de Hobart

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
Aéroport international de Hobart
Aéroport international de Hobart
Pistes
Direction Longueur Surface
12/30 2 251 m (7 385 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA HBAVoir et modifier les données sur Wikidata
Code OACI YMHBVoir et modifier les données sur Wikidata
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Hobart International Airport Pty Ltd
Site web aéroport [www.hobartairport.com.au Consulter]
Vue aérienne de l'aéroport

L'aéroport international de Hobart (code AITA : HBA • code OACI : YMHB) est un aéroport situé à Cambridge, à 17 kilomètres au nord-est de Hobart. Il est le plus important aéroport en Tasmanie[1].

De par sa situation géographique, Skytraders opère des vols réguliers à destination de l'Antarctique , au nom de la Division Antarctique Australienne à l'aide d'un Airbus A319[2].

L'aéroport International de Hobart a été ouvert en 1956 et privatisée en 1988[3]. Occupant environ 565 hectares de terres, l'aéroport est situé sur une péninsule étroite.

Dans l'année financière 2010-11, l'aéroport a accueilli 1 903 000 de passagers, faisant de l'aéroport le neuvième aéroport le plus important d'Australie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant l'existence de l'aéroport, la région est desservie par l'aérodrome de Cambridge, un petit aéroport situé à proximité du site existant. L'activité prenant de l'importance, il était clair que l'aéroport de Cambridge n'était plus adapté que pour de l'aviation légère. En juin 1948, le Premier Ministre Ben Chifley a annoncé la construction d'un nouvel aéroport à Llanherne[4]. L'aéroport de Hobart a été commandé en 1956[5]. Il a d'abord été nommé Aéroport de Llanherne, d'après le nom du lieu-dit sur lequel il était construit, mais le nom est tombé depuis en désuétude. Dans sa première année de fonctionnement, l'aéroport a accueilli 120 086 passagers et 11 724 tonnes de fret, se classant cinquième en Australie[6].

En 1957, l'aéroport se compose d'un petit aérogare, qui demeure à l'extrémité sud-est de l'actuel terminal, deux hangars de fret, d'un dépôt de carburant, une station météo, et des bureaux. En 1964, le Gouvernement Fédéral a rallongé la piste pour permettre l'accueil des avions à réaction. La piste a été prolongé de nouveau en 1985 pour accueillir de plus gros avions comme le Boeing 747 et l'Antonov 124. L'actuel terminal domestique a été officiellement inauguré en avril 1976 et le terminal international de l'aéroport en 1986. Le Gouvernement Fédéral fédère le fonctionnement de l'aéroport, en janvier 1988, avec la création de la Société Fédérale des Aéroports[7].

Privatisation[modifier | modifier le code]

Virgin Blue & Jetstar sur le tarmac

Le 11 juin 1998, l'aéroport de Hobart a été privatisée, avec un bail de 99 ans achetés par Hobart Aéroport International Pty Ltd, une société du Gouvernement de Tasmanie gérée l'Hobart Ports Corporation[8]. En 2004, le terminal domestique a été réaménagé pour la première fois en 30 ans. Ce développement a impliqué la modernisation du terminal, le déplacement de la magasins de détail à l'intérieur de la zone de sécurité, le réaménagement du parking et le déplacement des services de voiture de location vers un nouveau bâtiment. En 2005, l'aéroport de Hobart a atteint un niveau record de passagers annuels et il a été décidé d'avancer des plans de mise à niveau de la capacité de l'aéroport.

En décembre 2007, le Gouvernement de Tasmanie a vendu la Tasmanie Ports Corporation pour 350 millions de $ à la Tasmanian Gateway Consortium, un consortium privé composé de Macquarie Capital (l'un des fonds de Macquarie Group) et du fonds de retraite public de Tasmanie.

Situation[modifier | modifier le code]

Installations[modifier | modifier le code]

Zone d'enregistrement

L'aéroport de Hobart dispose de deux terminaux. En 2007, les deux terminaux sont connectés pour un montant de 15 millions de dollars[9],[10] pour répondre à la nouvelle législation du Commonwealth qui exige que tous les bagages soient radiographiés[11]. L'aéroport dispose actuellement d'un tarmac commun pour tous les vols et appareils.

Terminal domestique[modifier | modifier le code]

L'actuel terminal domestique a été ouvert en 1976 et a été élargi à plusieurs reprises. L'extrémité sud-est de l'édifice renferme un Qantas Club et sert de zone d'arrivée pour Qantas et Jetstar Airways, tandis que l'extrémité nord-ouest de l'édifice est utilisé par Virgin Australia et Tiger Airways Australia.

Terminal international[modifier | modifier le code]

Le terminal international a été créé en 1983 afin de faciliter le trafic de Trans-Tasman. En 1985, le terminal a été mis à niveau en même temps que la piste. Il n'y a pas eu d'activité internationale régulière depuis 1998, lorsque l'Air de la Nouvelle-Zélande a suspendu ses activités vers Christchurch. À l'heure actuelle, le terminal est utilisé par Virgin Australia et Tiger Airways pour les vols intérieurs, ainsi que Skytraders pour les vols à destination de l'Antarctique, ainsi que par des vols charters de First Choice Airways.

Fret[modifier | modifier le code]

Café

Il y a deux zones de fret à l'aéroport, utilisées par Australian air Express, Toll Air et Virgin Australia. L'installation comprend deux bâtiments sur une surface totale de près de 10 000 m2, y compris le tarmac. En janvier 2007, Virgin Blue (maintenant Virgin Australia) et Toll Air ont ouvert une installation de 1 000 m2 au nord du terminal international.

Piste[modifier | modifier le code]

Terminal domestique vu depuis le tarmac
Un Boeing 767-300 de Qantas à l'aéroport de Hobart

Hobart Aéroport a une piste, 12/30, qui est orientée du nord–ouest au sud–est de 2 251 mètres sur 45, en béton bitumineux. Elle est conforme aux standards de l'Autorité de la Sécurité de l'Aviation Civile.

Hôtel[modifier | modifier le code]

En décembre 2005, le promoteur Ali Sultan propose la construction d'un hôtel quatre étoiles de 60 chambres[12]. L'hôtel, nommé le Quality Hotel Hobart Airport, a été inauguré le 1er décembre 2008. L'hôtel compte 78 chambres, un restaurant/café et un espace de réunion et de conférence[13]. L'hôtel emploie 25 personnes.

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinations
Drapeau de l'Australie Jetstar Airways Adélaïde[14], Brisbane, Melbourne-Tullamarine, Sydney-K. Smith
Drapeau de l'Australie Qantas Melbourne-Tullamarine, Sydney-K. Smith
En saison: Brisbane
Drapeau de l'Australie QantasLink opéré par Cobham Aviation Sydney-K. Smith
Skytraders En saison Charter: Piste en glace de Wilkins (en)
Drapeau de l'Australie Tigerair Australia Gold Coast-Coolangatta[15], Melbourne-Tullamarine[16]
Drapeau de l'Australie Virgin Australia Brisbane, Melbourne-Tullamarine, Perth[17], Sydney-K. Smith

Édité le 10/11/2018

Fret[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinations
Qantas Freight
opéré par Express Freighters Australia
Brisbane, Launceston, Melbourne

Chiffres et statistiques[modifier | modifier le code]

Itinéraires nationaux les plus fréquentés
(En septembre 2016)[18]
Rang L'aéroport Les passagers

(en milliers)

variation en %
1 Melbourne 1,540.0 en augmentation4.9
2 Sydney 600.9 en augmentation11.6
3 Brisbane 203.7 en augmentation3.2
Passagers annuels
Année Mouvements de passagers
2001-02 958,000
2002-03 1,010,000
2003-04 1,226,000
2004-05 1,523,000
2005-06 1,606,000
2006-07 1,629,000
2007-08 1,758,000
2008-09 1,869,000
2009-10 1,856,000
2010-11 1,903,000

Accès et transports au sol[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Air passenger movements through capital and non-capital city airports to 2030-31 », Department of Infrastructure and Transport, (consulté le 28 juillet 2014)
  2. Creedy, Steve.
  3. « Our History », Hobart Airport (consulté le 28 juillet 2014)
  4. « Airport proposed for Hobart », The Canberra Times, (consulté le 7 mars 2010)
  5. « 2004 Master Plan » [archive du ], Hobart International Airport, (consulté le 22 juin 2006)
  6. « Annual report (2008) » [PDF], Hobart International Airport, (consulté le 10 février 2009)
  7. Anne Graham, Managing Airports, Butterworth-Heinemann, , 31–34 p. (ISBN 0-7506-5917-3, lire en ligne)
  8. « Hobart Airport », International Airport Guide, (consulté le 23 janvier 2010)
  9. (en) « $15m airport revamp security-driven », The Mercury,‎
  10. « Hobart International Airport, Australia », sur airport-technology.com (consulté le 30 septembre 2017)
  11. « Redevelopment plan PDF » [archive du ], Hobart International Airport, (consulté le 29 juillet 2006)
  12. « $8m motel complex for airport » [archive du ], Brand Tasmania, (consulté le 9 février 2010)
  13. « Quality Hotel Hobart Airport », Quality Hotel Hobart Airport, (consulté le 9 février 2010)
  14. « Jetstar announces new direct flights from Hobart to Adelaide », sur jetstar.com.au (consulté le 7 août 2017)
  15. « Tigerair Australia to be the only low cost carrier to operate Hobart - Gold Coast route », sur Tigerair Australia (consulté le 9 août 2018)
  16. http://www.heraldsun.com.au/travel/news/tiger-airways-adds-hobart-to-destination-list/story-fn32891l-1226334283978
  17. 2017, « Hobart-Perth direct flights to begin in septembre as Virgin readies to head west », sur ABC News (consulté le 4 juillet 2018)
  18. « Domestic Aviation activity September 2016 », The Bureau of Infrastructure, Transport and Regional Economics (BITRE), (consulté le 25 novembre 2016)