Années 1180

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

XIe siècle | XIIe siècle | XIIIe siècle

Années 1160 | Années 1170 | Années 1180 | Années 1190 | Années 1200

1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189


Évènements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

L'Europe en 1180.

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Culture et religion[modifier | modifier le code]

AverroèsMaïmonide - Henri de Marcy - Pierre Valdo

Politique[modifier | modifier le code]

Andronic Ier ComnèneBéla III de HongrieBaudouin IV de JérusalemConrad de MontferratConstance de BretagneConstance de HautevilleFrédéric BarberousseGuillaume II de SicileGuy de Lusignan (1159-1194)Henri II d'AngleterreHenri le LionJean de Courcy (lord d'Ulster)Muhammad GhûrîPhilippe II de FranceRenaud de ChâtillonSaladinSverre de NorvègeTamar de GéorgieVsevolod III Vladimirski

Économie et société[modifier | modifier le code]

en France


  • The Laws and Customs of the Kingdom of England, attribué à Ranulf de Glanvill (en), écrit entre 1187 et 1189 en Angleterre[3] : codification des lois qui renforce l’autorité monarchique dans la juridiction criminelle et dans la détermination des droits fonciers des hommes libres.

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]


  • Le roi khmer Jayavarman VII du Cambodge commence à construire un réseau d'hôpitaux. Il aménage le réseau routier avec des gîtes d'étape.
  • Apparition de la kogge (cogue), navire dont la capacité de charge est de huit à dix fois celle des navires antérieurs. Quatre grands vaisseaux de ce type sont signalés dans le port de Cologne pour le transport des croisés. C’est un navire trapu mesurant une trentaine de mètres de long sur sept de large, avec un tirant d’eau de trois mètres. Pourvue d’une voile unique, il est relativement maniable, capable d’avancer contre le vent, et rapide, surtout lorsqu’il est équipé d’un gouvernail d’étambot, à partir du début du XIIIe siècle. Probablement mis au point par les frisons, il devient le navire hanséatique par excellence du XIIIe au XIVe siècle, concurrencé au XIVe siècle par la hourque (holk), d’une capacité encore plus importante.

Art et culture[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]


  • Construction d’une nouvelle capitale à Angkor avec pour centre un immense temple bouddhique, le Bayon.

Littérature[modifier | modifier le code]

Philosophie et religion[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maurice Delafosse, HAUT-SENGEGAL NIGER I'histoire, Maisonneuve & Larose (lire en ligne)
  2. Iqtidar Alam Khan, Historical Dictionary of Medieval India, Scarecrow Press, (ISBN 9780810855038, présentation en ligne)
  3. (en) Martin Aurell, The Plantagenet Empire, 1154-1224, Longman, (ISBN 9780582784390, lire en ligne)
  4. Bulletin de la Société de géographie, Delagrave, (lire en ligne)
  5. Victor Chauvin, Histoire des lycées et collèges de Paris, L. Hachette, (présentation en ligne)
  6. Bernard Plongeron et Luce Pietri, Le Diocèse de Paris, vol. 1, Éditions Beauchesne, (ISBN 2701011329, présentation en ligne)
  7. (en) Daigorō Chihara, Hindu-Buddhist Architecture in Southeast Asia, BRILL, (ISBN 9789004105126, présentation en ligne)
  8. Sophie Loizillon, Maroc, Éditions Marcus, (ISBN 978-2-7131-0271-4, présentation en ligne)
  9. Jacek Debicki, Histoire de l'art: peinture, sculpture, architecture, Hachette, (ISBN 9782011350015, lire en ligne)
  10. Barbara Nelson Sargent-Baur, La destre et la senestre: étude sur le Conte du Graal de Chrétien de Troyes, Rodopi, (ISBN 9042005890, lire en ligne)
  11. (en) Birgit Sawyer, Medieval Scandinavia: From Conversion to Reformation, Circa 800-1500, U of Minnesota Press, (ISBN 9780816617395, lire en ligne)
  12. Lambros Couloubaritsis, Histoire de la philosophie ancienne et médiévale, Grasset, (ISBN 9782246790471, présentation en ligne)
  13. Le conservateur suisse, ou Recueil complet des Étrennes helvétiennes, Chez Louis Knab, (lire en ligne)