Élections sénatoriales de 2014 en Ille-et-Vilaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les élections sénatoriales de 2014 en Ille-et-Vilaine ont lieu le dimanche [1]. Elles ont pour but d'élire les quatre sénateurs représentant le département au Sénat pour un mandat de six années.

Contexte départemental[modifier | modifier le code]

Lors des Élections sénatoriales de 2008 en Ille-et-Vilaine, quatre sénateurs ont été élus au scrutin proportionnel : trois socialistes et un UMP

Pour ce qui est des sénateurs sortants, Edmond Hervé, après une longue carrière politique, a annoncé son retrait et Virginie Klès a été battue aux municipale de 2014 à Châteaubourg. Seul l'UMP Dominique de Legge est à nouveau candidat.

Depuis, le collège électoral, constitué des grands électeurs que sont les députés, les conseillers régionaux, les conseillers généraux et les délégués des conseils municipaux, a été renouvelé en quasi-totalité par les élections législatives françaises de 2012 qui ont vu cinq des huit circonscriptions d'Ille-et-vilaine élire des députés socialistes ou apparentés, les élections régionales de 2010 qui ont conforté la majorité de gauche au conseil régional, les élections cantonales de 2011 qui n'ont pas changé les rapports de force en Ille-et-vilaine et surtout les élections municipales de 2014 qui ont vu un net recul de la gauche qui, pour ce qui est des communes de plus de 5000 habitants, a perdu Bruz, Cesson-Sévigné, La Chapelle-des-Fougeretz, Châteaubourg, Mordelles et Noyal-Châtillon-sur-Seiche, pertes que ne compensent pas les conquêtes comme Melesse.

Rappel des résultats de 2008[modifier | modifier le code]

Résultats des élections de 2008
Tête de liste Liste Voix % Élus
Edmond Hervé PS 1 061 47,39 3
Dominique de Legge Majorité 633 28,27 1
Philippe Nogrix DVD-MoDem-NC 337 15,05
Christian Couet DVG 102 4,56
Philippe Couzelin Les Verts 100 4,47
Patrick Le Guillou FN 6 0,27
Inscrits 2 095 100,00
Abstentions 21 1,00
Votants 2 074 99,00
Blancs et nuls 26 1,25
Exprimés 2 048 98,75

Sénateurs sortants[modifier | modifier le code]

Sénateurs sortants
Sénateur Parti Autre fonction
Edmond Hervé PS
Virginie Klès App. PS
Jacky Le Menn PS
Dominique de Legge UMP Maire du Pertre

Collège électoral[modifier | modifier le code]

En application des règles applicables pour les élections sénatoriales françaises, le collège électoral appelé à élire les sénateurs d'Ille-et-Vilaine en 2014 se compose de la manière suivante[2]:

Composition du collège électoral
Délégués des communes
Conseillers municipaux Délégués / commune Communes concernées Délégués % collège électoral
Délégués des communes de moins de 9 000 habitants[N 1]
- communes de < 100 habitants 7 1 1 1 0,04%
- communes de < 500 habitants 11 1 49 49 1,95%
- communes de < 1500 habitants 15 3 157 471 18,71%
- communes de < 2 500 habitants 19 5 56 280 11,12%
- communes de < 3 500 habitants 23 7 24 168 6,67%
- communes de < 5 000 habitants 27 15 30 450 17,87%
- communes de < 9 000 habitants 29 15 22 330 13,11%
Délégués des communes de 9 000 à 29 999 habitants[N 2]
- communes de < 10 000 habitants 29 29 1 29 1,15%
- communes de < 20 000 habitants 33 33 9 297 11,80%
- communes de < 30 000 habitants 39 39 0 0 0,00%
Délégués des communes de 30 000 habitants et plus[N 3]
- Saint-Malo (45 201 hab.) 43 62 1 62 2,46%
- Rennes (140 547 hab.) 61 283 1 283 11,24%
Délégués des communes bénéficiant des dispositions particulières pour les communes fusionnées[N 4]
Domagné, La Chapelle-de-Brain 2 10 0,40%
Délégués des communes 2 430 96,51%
Conseillers généraux 53 2,10%
Conseillers régionaux 23 0,91%
Députés 8 0,32%
Sénateurs 4 0,16%
Total 2518 100,00%
  1. Dans les communes de moins de 9 000 le conseil municipal élit en son sein des délégués dont le nombre dépend de la taille de la commune.
  2. Dans les communes de 9 000 à 29 999 habitants, tous les conseillers municipaux sont délégués. Il n'y a pas de délégués supplémentaires
  3. Dans les communes de plus de 30 000 habitants, tous les conseillers municipaux sont délégués et, en complément, le conseil municipal désigne des délégués supplémentaires à raison de 1 par tranche de 800 habitants au delà de 30 000 habitants
  4. « Dans le cas où le conseil municipal est constitué par application des articles L. 2113-6 et L. 2113-7 du code général des collectivités territoriales relatif aux fusions de communes dans leur rédaction antérieure à la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales, le nombre de délégués est égal à celui auquel les anciennes communes auraient eu droit avant la fusion. » (Code électoral, article L284)

La commune de Chevaigné ayant refusé de désigner ses 5 grands électeurs[3], le collège électoral appelé à élire les sénateurs n'est finalement constitué que de 2513 grands électeurs.

Présentation des candidats[modifier | modifier le code]

Les nouveaux représentants sont élus pour une législature de 6 ans au suffrage universel indirect par les grands électeurs du département. En Ille-et-Vilaine, les quatre sénateurs sont élus au scrutin proportionnel plurinominal. Chaque liste de candidats est obligatoirement paritaire et alterne entre les hommes et les femmes. 8 listes ont été déposées dans le département, comportant chacune 6 noms. Elles sont présentées ici dans l'ordre de leur dépôt à la préfecture et comportent l'intitulé figurant aux dossiers de candidature[4].


Front national[modifier | modifier le code]

Liste Bleu marine pour nos villes et nos villages[5]
Candidats Parti Principales fonctions
01 Gilles Pennelle (en) FN Conseiller municipal de Fougères
02 Virginie d'Orsanne FN Conseillère municipale de Fougères
03 Philippe Miailhes FN
04 Sophie De Prat FN
05 Henri Huet FN
06 Anne Vaneecloo FN

Union de la droite et du centre[modifier | modifier le code]

Liste territoires d'avenir unis pour l'ille-et-vilaine[6]
Candidats Parti Principales fonctions
01 Dominique de Legge UMP Sénateur sortant, maire de Le Pertre
02 Françoise Gatel UDI Maire de Châteaugiron
03 Pierre Breteau UDI Maire de Saint-Grégoire
04 Françoise Boussekey UMP Maire de Sainte-Marie, conseillère régionale
05 Joseph Allix DVD Maire de Lillemer
06 Karine Passilly DVD 1re adjointe au maire de Saint-Uniac

Parti fédéraliste européen[modifier | modifier le code]

Liste Parti fédéraliste européen[7]
Candidats Parti Principales fonctions
01 Jean-Jacques Page PFE
02 Marie-Pascale Anglares PFE
03 Charles-Alexandre Sims PFE
04 Martine Kaiser PFE
05 Marc Villecourt PFE
06 Hélène Stouvenel PFE

Parti socialiste[modifier | modifier le code]

Liste Énergies solidaires[8]
Candidats Parti Principales fonctions
01 Jean-Louis Tourenne PS Président du conseil général
02 Sylvie Robert PS Vice-présidente du conseil régional, adjointe au maire de Rennes
03 Alain Launay PS Maire de Pleurtuit
04 Anne Patault PS Conseillère régionale, conseillère municipale de Renac
05 Louis Dubreil PS Maire de Saint-Brice-en-Coglès, conseiller général
06 Françoise Sourdrille PS Adjointe au maire de Janzé

Europe Écologie Les Verts[modifier | modifier le code]

Liste Écologie et solidarité, une urgence pour les territoires[9]
Candidats Parti Principales fonctions
01 Daniel Salmon EELV Adjoint au maire de Saint-Jacques-de-la-Lande
02 Claire Desmares EELV
03 Didier Chapellon EELV
04 Michèle Le Tallec EELV Conseillère municipale de Saint-Malo
05 Yves Sauvage EELV
06 Lucile Koch EELV

Union du centre[modifier | modifier le code]

Liste au centre de notre territoire[10]
Candidats Parti Principales fonctions
01 Jean-Francis Richeux UDI Maire de Saint-Père, conseiller général
02 Caroline Ollivro Breizh Europa
03 André Philippot DVC Maire de Laignelet
04 Claire Charvet UDI Conseillère municipale de Bruz
05 Gilles Corno DVC Conseiller municipal de Mordelles
06 Laurence Thomas DVC

Front de gauche[modifier | modifier le code]

Liste Brisons l'austérité, pas les collectivités. Pour un référendum sur la réforme territoriale liste soutenue par le Front de gauche[11]
Candidats Parti Principales fonctions
01 Hervé Éon FG Ancien conseiller général du canton de Laval-Sud-Ouest (1998 - 2004)
02 Sylvie Larue FG
03 Christophe Guehennec FG
04 Nicole Echeverria FG
05 Dominique Leseigneur FG
06 Isabelle Le Roux-Meunier FG

Union démocratique bretonne[modifier | modifier le code]

Liste Pour un développement équilibré du territoire breton, une région responsable[12]
Candidats Parti Principales fonctions
01 Jean-François Lugué UDB Conseiller municipal de Redon
02 Éliane Leclercq UDB
03 Herri Gourmelen UDB Conseiller régional
04 Valérie Coussinet UDB
05 Pierrick Morin Divers écologiste Conseiller municipal de Vitré
06 Nicole Logeais UDB

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des élections de 2014[13]
Tête de liste Liste Voix % Sièges
Dominique de Legge UMP-UDI 1 019 41,69 2
Jean-Louis Tourenne PS 876 35,84 2
Jean-Francis Richeux UDI-MoDem 189 7,73
Daniel Salmon EELV 181 7,41
Gilles Pennelle (en) FN 81 3,31
Hervé Éon FG 43 1,76
Jean-François Lugué UDB 37 1,51
Jean-Jacques Page SE 18 0,74
Inscrits 2 513 100,00
Abstentions 16 0,64
Votants 2 497 99,36
Blancs 35 1,40
Nuls 18 0,72
Exprimés 2 444 97,88

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]