Élections sénatoriales de 2014 dans le Cher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les élections sénatoriales de 2014 dans le Cher ont lieu le dimanche [1]. Elles ont pour but d'élire les deux sénateurs représentant le département au Sénat pour un mandat de six années.

Contexte départemental[modifier | modifier le code]

Lors des élections sénatoriales du 21 septembre 2008 dans le Cher, deux sénateurs ont été élus au scrutin majoritaire : Rémy Pointereau et François Pillet, tous deux candidats présentés par l'UMP.

Depuis 2008, le collège électoral, constitué des grands électeurs que sont les sénateurs sortants, les députés du département, les conseillers régionaux, les conseillers généraux et les délégués des conseils municipaux, a été largement renouvelé par des élections législatives de 2012 à l'issue desquelles le PS remporte une des circonscriptions du département, les deux autres restant acquises à leurs précédents détenteurs UMP et PCF; les élections régionales de 2010 qui ont conforté la majorité de gauche au conseil régional du Centre, les élections cantonales de 2011 qui ont permis à la gauche de renforcer sa majorité au conseil général et surtout les élections municipales de 2014 qui ont vu une certaine stabilité dans le département: alors que la France connaissait à cette occasion une vague bleue d'une rare ampleur, dans le Cher, département où les mairies de gauche sont principalement détenues par le PCF et le PRG, seule, parmi les communes de plus de 2000 habitants, Vignoux-sur-Barangeon a connu l'alternance.

Rappel des résultats de 2008[modifier | modifier le code]

Sénateurs sortants[modifier | modifier le code]

Sénateurs sortants
Sénateur Parti Autre fonction
Rémy Pointereau UMP Maire de Lazenay, Conseiller général
François Pillet UMP

Collège électoral[modifier | modifier le code]

En application des règles applicables pour les élections sénatoriales françaises, le collège électoral appelé à élire les sénateurs du Cher en 2014 se compose de la manière suivante[2] :

Composition du collège électoral
Délégués des communes
Conseillers municipaux Délégués / commune Communes concernées Délégués % collège électoral
Délégués des communes de moins de 9 000 habitants[N 1]
- communes de < 100 habitants 7 1 17 17 1,93%
- communes de < 500 habitants 11 1 153 153 17,33%
- communes de < 1 500 habitants 15 3 88 264 29,90%
- communes de < 2 500 habitants 19 5 18 90 10,19%
- communes de < 3 500 habitants 23 7 4 28 3,17%
- communes de < 5 000 habitants 27 15 3 45 5,10%
- communes de < 9 000 habitants 29 15 3 45 5,10%
Délégués des communes de 9 000 à 29 999 habitants[N 2]
- communes de < 10 000 habitants 29 29 1 29 3,28%
- communes de < 20 000 habitants 33 33 1 33 3,74%
- communes de < 30 000 habitants 35 35 1 35 3,96%
Délégués des communes de 30 000 habitants et plus[N 3]
- Bourges (66 602 hab.) 49 94 1 94 10,35%
Délégués des communes 833 94,34%
Conseillers généraux 35 3,96%
Conseillers régionaux 10 1,13%
Députés 3 0,34%
Sénateurs 2 0,23%
Total 883 100,00%
  1. Dans les communes de moins de 9 000 le conseil municipal élit en son sein des délégués dont le nombre dépend de la taille de la commune.
  2. Dans les communes de 9 000 à 29 999 habitants, tous les conseillers municipaux sont délégués. Il n'y a pas de délégués supplémentaires
  3. Dans les communes de plus de 30 000 habitants, tous les conseillers municipaux sont délégués et, en complément, le conseil municipal désigne des délégués supplémentaires à raison de 1 par tranche de 800 habitants au-delà de 30 000 habitants

Présentation des candidats[modifier | modifier le code]

Les nouveaux représentants sont élus pour une législature de 6 ans au suffrage universel indirect par les grands électeurs du département. Dans le Cher, les deux sénateurs sont élus au scrutin majoritaire à deux tours. Ils sont 10 candidats dans le département, chacun avec un suppléant[3].

Candidats titulaires (T) et suppléants (S)[4]
Candidats Parti Principales fonctions
T01 François Pillet UMP Sénateur sortant
S01 Marie-Pierre Richer UMP Présidente de la Communauté de communes Le Dunois
T02 Jean-Michel Guérineau PCF
S02 Élisabeth Hovasse-Prély PCF
T03 Rémy Pointereau UMP Sénateur sortant, maire de Lazenay
S03 Jacqueline Champion UMP Adjointe au Maire de Saint-Amand-Montrond
T04 Pascal Margerin PS
S04 Christine Hivert PS
T05 Jean-Marie Brochard EELV Conseiller municipal de Chambon
S05 Marie Fornoni EELV
T06 Aymar de Germay UDI Maire de Marmagne[5]
S06 Annie Lallier UDI
T07 Delphine Pietu PCF
S07 Patrice Clamote PCF
T08 Alix Penloup DLR
S08 Philippe Chabin DLR
T09 Pascal Méreau PS
S09 Agnès Sinsoulier PS
T10 Jean-René Coueille FN
S10 Martine Raimbault FN

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des élections de 2014[6]
Candidat et parti politique Premier tour
Voix %
François Pillet UMP 533 61,19
Rémy Pointereau UMP 494 56,72
Aymar de Germay UDI 198 22,73
Jean-Michel Guerineau PCF 148 16,99
Pascal Méreau PS 121 13,89
Delphine Pietu PCF 71 8,15
Pascal Margerin PS 60 6,89
Jean-René Coueille FN 14 1,61
Jean-Marie Brochard EELV 11 1,26
Alix Penloup DLR 2 0,23
Inscrits 882 100,00
Abstentions 8 0,91
Votants 874 99,09
Blancs 2 0,23
Nuls 1 0,11
Exprimés 871 99,66

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 2014-532 du 26 mai 2014 portant convocation des collèges électoraux pour l'élection des sénateurs sur le site Légifrance.
  2. Tableau des électeurs sénatoriaux pour le département du Cher
  3. Liste des candidatures sur le site du Sénat.
  4. Candidatures officielles sur le site du ministère de l'Intérieur.
  5. Annie Lallier dans la course aux sénatoriales, article de l'L'Écho du Berry reproduit sur le site d'Aymar de Germay
  6. Résultats officiels sur le site du ministère de l'Intérieur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]