Élections régionales de 2015 en Bretagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections régionales de 2015 en Bretagne
les et
Type d’élection Élections régionales
Postes à élire 83 conseillers régionaux
Corps électoral et résultats
Population 3 273 343
Inscrits 2 421 876
Votants au 1er tour 1 249 241
51,58 %  −12,8
Votes exprimés au 1er tour 1 202 266
Votes blancs au 1er tour 27 779
Votes nuls au 1er tour 19 196
Votants au 2d tour 1 377 446
56,88 %
Votes exprimés au 2d tour 1 304 767
Votes blancs au 2d tour 43 227
Votes nuls au 2d tour 29 452
Jean-Yves Le Drian 2017 (2).jpg Jean-Yves Le Drian – PS
Voix au 1er tour 419 846
34,92 %
Voix au 2e tour 670 754
51,41 %
Sièges obtenus 53
Marc Le Fur.jpg Marc Le Fur – LR
Voix au 1er tour 282 005
23,46 %
Voix au 2e tour 387 836
29,72 %
Sièges obtenus 18
Photo-Gilles-Pennelle.jpg Gilles Pennelle – FN
Voix au 1er tour 218 475
18,17 %
Voix au 2e tour 246 177
18,87 %
Sièges obtenus 12
Christian Troadec.jpg Christian Troadec –
Voix au 1er tour 80 727
6,71 %
Sièges obtenus 0
Rene-Louail-2.JPG René Louail – EÉLV
Voix au 1er tour 80 516
6,70 %
Sièges obtenus 0
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Xavier Compain – FG
Voix au 1er tour 44 938
3,74 %
Sièges obtenus 0
Président du conseil régional
Sortant Élu
Pierrick Massiot
PS
Jean-Yves Le Drian
PS

Les élections régionales en Bretagne se déroulent les 6 et 13 décembre 2015.

Mode d'élection[modifier | modifier le code]

Le mode de scrutin est fixé par le Code électoral. Il précise que les conseillers régionaux sont élus tous les six ans[1].

Les conseillers régionaux sont élus dans chaque région au scrutin de liste à deux tours sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l'ordre de présentation. Chaque liste est constituée d'autant de sections qu'il y a de départements dans la région[2].

Si une liste a recueilli la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour, le quart des sièges lui est attribué. Le reste est réparti à la proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne. Une liste ayant obtenu moins de 5 % des suffrages exprimés ne peut se voir attribuer un siège[2].

Sinon on procède à un second tour où peuvent se présenter les listes ayant obtenu 10 % des suffrages exprimés[2]. La composition de ces listes peut être modifiée pour comprendre les candidats ayant figuré au premier tour sur d’autres listes, sous réserve que celles-ci aient obtenu au premier tour au moins 5 % des suffrages exprimés et ne se présentent pas au second tour[3]. À l’issue du second tour, les sièges sont répartis de la même façon[2].

Les sièges étant attribués à chaque liste, on effectue ensuite la répartition entre les sections départementales, au prorata des voix obtenues par la liste dans chaque département[4].

Résultats de l'élection précédente[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales françaises des 14 et 21 mars 2010 en Bretagne
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
Jean-Yves Le Drian* PS - PCF et alliés 408 554 37,19 600 260 50,27
52
62,65
Bernadette Malgorn Majorité présidentielle 260 645 23,73 386 394 32,36
20
24,10
Guy Hascoët (Les Verts - UDB) 134 112 12,21 207 435 17,37
11
13,25
Jean-Paul Félix FN 67 870 6,18
Bruno Joncour MoDem 58 841 5,36
Christian Troadec REG (PB - AEI) 47 108 4,29
Gérard Perron Dissidents du PCF - PG - FASE - DVG 38 559 3,51
Charles Laot Divers 29 029 2,64
Laurence de Bouard NPA - AdOC - MOC - MPG 27 401 2,49
Valérie Hamon LO 16 129 1,47
Alexandre Noury SP 10 306 0,94
Inscrits 2 332 929 100,00 2 333 055 100,00
Abstention 1 193 911 51,18 1 090 068 46,72
Votants 1 139 018 48,82 1 242 987 53,28
Blancs et nuls 40 464 3,56 48 898 3,93
Exprimés 1 098 554 96,44 1 194 089 96,07

* liste du président sortant

Listes et candidats[modifier | modifier le code]

Breizhistance[modifier | modifier le code]

Gaël Roblin conduit une liste bretonne[5].

Les têtes de liste départementales sont :

  • Côtes-d'Armor : Yohann Colas
  • Finistère : Charlotte Bleunven
  • Morbihan : Alan Le Cloarec

Debout la France (DLF)[modifier | modifier le code]

Jean-Jacques Foucher, chef d’entreprise et conseiller municipal de Brie, a été désigné tête de liste régionale pour Debout la France. Initialement, le candidat désigné était Jean-Yves Le Saux.

Les têtes de liste départementales sont[6] :

  • Finistère : Julien Châtel
  • Ille-et-Vilaine : Jean-Jacques Foucher
  • Morbihan : Yves Cau-Duparc

Europe Écologie Les Verts (EELV)[modifier | modifier le code]

René Louail est candidat à la présidence de la région Bretagne pour EELV[réf. nécessaire].

Les têtes de liste départementales seraient :

  • Côtes-d'Armor : René Louail
  • Finistère : Christophe Winckler
  • Ille-et-Vilaine : Marie-Pascale Deleume
  • Morbihan : Cécile Franchet

Front de gauche (FdG)[modifier | modifier le code]

Ensemble ! et le PG avaient pour projet de présenter une liste commune avec la section bretonne d'EELV[7]. Trois fédérations du PCF en Bretagne les ont rejoints dans cet objectif[8].

Mais les adhérents EÉLV ont préféré se présenter avec Bretagne Écologie[9].

  • Xavier Compain est candidat pour diriger la région et tête de liste dans les Côtes-d'Armor.
  • Catherine Boudigou est tête de liste pour le Finistère.
  • Sylvie Larue est tête de liste pour l'Ille-et-Vilaine.
  • Philippe Jumeau est tête de liste pour le Morbihan.

Front national (FN)[modifier | modifier le code]

Gilles Pennelle, conseiller municipal de Fougères est la tête de liste régionale frontiste[10]. Il s'est présenté lors des élections départementales 2015 dans le canton de Fougères-2 en Ille-et-Vilaine où son binôme avait obtenu 2 570 voix (soit 22%).

Les têtes de liste départementales sont :

  • Côtes-d'Armor : Gérard de Mellon [11]
  • Finistère : Patrick Le Fur [12]
  • Ille-et-Vilaine : Gilles Pennelle
  • Morbihan : Bertrand Iragne [13]

Les Républicains / Union des démocrates et indépendants (UDI)[modifier | modifier le code]

Marc Le Fur, député, est tête de liste pour Les Républicains[14],[15].

Bernadette Malgorn, conseillère régionale et tête de liste UMP en 2010, s'était déclarée candidate avant d'être préférée à Marc Le Fur[16].

Michel Canévet, sénateur du Finistère, maire de Plonéour-Lanvern, président de la Communauté de communes du Haut Pays Bigouden est le candidat UDI[17], avant qu'une alliance au niveau national intègre l'UDI à une liste d'union, menée par le candidat des Républicains.

Les têtes de liste départementales sont :

  • Côtes-d'Armor : Marc Le Fur
  • Finistère : Gaëlle Nicolas[18]
  • Ille-et-Vilaine : Bernard Marboeuf
  • Morbihan : David Robo

Lutte ouvrière (LO)[modifier | modifier le code]

Valérie Hamon a été choisie pour conduire une liste en Bretagne pour le parti d'extrême gauche Lutte ouvrière[19].

Les têtes de liste départementales sont :

  • Côtes-d'Armor : Martial Collet
  • Finistère : Patricia Blosse
  • Ille-et-Vilaine : Valérie Hamon
  • Morbihan : Mathieu Piro

Notre Chance, l'Indépendance (NCLI) / Parti breton (PB)[modifier | modifier le code]

Bertrand Deléon va conduire une liste intitulée « Notre chance, l'indépendance » avec le soutien du Parti breton (PB)[20].

Les têtes de liste départementales sont :

  • Côtes-d'Armor : Yves Pelle
  • Finistère : Romain Bily
  • Ille-et-Vilaine : Olivier Berthelot
  • Morbihan : Bertrand Deléon

Oui la Bretagne[modifier | modifier le code]

Christian Troadec, maire de Carhaix, conseiller départemental du Finistère et tête de liste NTFB en 2010, a indiqué que sa formation sera dans la course pour les élections régionales[21]. Le 7 juillet 2015, Christian Troadec annonce qu'il sera à la tête de la plateforme citoyenne Oui la Bretagne dans le cadre des élections régionales [22]. Le Mouvement Bretagne et progrès, l'Union démocratique bretonne (UDB) et quelques membres de la liste Le Drian de 2010 rejoignent cette plateforme.

Les têtes de liste départementales sont :

  • Côtes-d'Armor : Andrée Kerleguer-Viougea
  • Finistère : Christian Troadec[23]
  • Ille-et-Vilaine : Daniel Cueff[24]
  • Morbihan : Christian Derrien[25]

Parti socialiste (PS)[modifier | modifier le code]

La campagne se lance sans désigner de candidat, en attendant la décision de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et ancien président du conseil régional, entre son ministère et la région[26]. Il confirme sa candidature le 16 octobre 2015, promettant de respecter la règle de non-cumul des mandats édictée par François Hollande en cas de victoire[27]. En novembre 2015, il évoque un éventuel cumul de mandats en raison de la « situation exceptionnelle » à la suite des attentats du 13 novembre 2015 en France[28].

Les noms de Loïg Chesnais-Girard (vice-président de la région)[26] ou de Pierrick Massiot[réf. nécessaire], président du conseil régional, ont également été évoqués avant cette annonce.

Les têtes de liste départementales sont :

Le Parti radical de gauche participe à cette liste[33], ainsi que des conseillers communistes sortants[34] (comme en 2010).

Union populaire républicaine (UPR)[modifier | modifier le code]

Jean François Gourvenec est tête de liste pour l'Union populaire républicaine[35].

Les têtes de liste départementales sont :

  • Côtes-d'Armor : Nathan Malissen
  • Finistère : Catherine Mercier
  • Ille-et-Vilaine : Barbara Silard
  • Morbihan : Jean-François Gourvenec

Sondages[modifier | modifier le code]

Avertissement : Les résultats des intentions de vote ne sont que la mesure actuelle des rapports de forces politiques. Ils ne sont en aucun cas prédictifs du résultat des prochaines élections. La marge d'erreur de ces sondages est de 4,5 % pour 500 personnes interrogées, 3,2 % pour 1000, 2,2 % pour 2000 et 1,6 % pour 4000[36].

Premier tour[modifier | modifier le code]

Institut Date Échantillon Gaël Roblin

(Breizhistance, NPA)

Valérie Hamon

(LO)

Xavier Compain

(FG)

René Louail

(EELV)

Jean-Yves Le Drian

(PS et PRG)

Christian Troadec

(MBP - UDB)

Bertrand Deléon

(NCLI - PB)

Marc Le Fur

(LR, UDI et MoDem)

Jean-Jacques Foucher

(DLF)

Jean-François Gourvenec

(UPR)

Gilles Pennelle

(FN)

Autres
Ifop 13 au 15 octobre 2015 1 108 choix absent du sondage 0,5 % 6,5 % 7,5 % 32 % 8 % choix absent du sondage 27 % 2 % 0,5 % 16 % -
BVA 6 au 15 octobre 2015 806 1 % 1 % 4 % 7 % 26 % 9 % 1 % 30 % 2,5 % 0,5 % 16 % 2 %
BVA 17 au 23 novembre 2015 838 1,5 % 1 % 4,5 % 6 % 29 % 6 % 1 % 29 % 1,5 % 0,5 % 20 %
Ipsos 20 au 29 novembre 2015 23 061[37] 1,5 % 1,5 % 6 % 5 % 29 % 7 % 1 % 24 % 2 % 1 % 22 %

Second tour[modifier | modifier le code]

Institut Date Échantillon Jean-Yves Le Drian

(PS - PRG - FG et EELV)

Marc Le Fur

(LR, UDI et MoDem)

Gilles Pennelle

(FN)

Ifop 13 au 15 octobre 2015 1 108 46 % 36 % 18 %
BVA 6 au 15 octobre 2015 806 46 % 36 % 18 %
BVA 17 au 23 novembre 2015 838 42 % 35 % 23 %
Ipsos 20 au 29 novembre 2015 23 061[37] 45 % 33 % 22 %

Résultats[modifier | modifier le code]

Global[modifier | modifier le code]

Élections régionales françaises de 2015 en Bretagne[38],[39]
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
Jean-Yves Le Drian PS - PRG 419 846 34,92 670 754 51,41 53 63,85
Marc Le Fur LR 282 005 23,46 387 836 29,72 18 21,69
Gilles Pennelle FN 218 475 18,17 246 177 18,87 12 14,46
Christian Troadec MBP - UDB 80 727 6,71  
René Louail EELV - BE 80 516 6,70
Xavier Compain FG 44 938 3,74
Jean-Jacques Foucher DLF 34 916 2,90
Valérie Hamon LO 16 445 1,37
Jean-François Gourvenec [35] UPR 10 412 0,87
Gaël Roblin Breizhistance 7 465 0,62
Bertrand Déléon PB - Indép. 6 521 0,54
Inscrits 2 421 876 100,00 2 421 686 100,00  
Abstentions 1 172 635 48,42 1 044 240 43,12
Votants 1 249 241 51,58 1 377 446 56,88
Blancs 27 779 2,22 43 227 3,14
Nuls 19 196 1,54 29 452 2,14
Exprimés 1 202 266 96,24 1 304 767 94,72

* Président sortant

Exprimés 53,88

Par département[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Élections régionales françaises de 2015 par département[38],[39]
Tête
de liste
Liste Côtes-d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan
# % # % # % # %
Jean-Yves Le Drian PS - PRG 80 061 33,42 117 841 34,65 121 464 35,91 100 480 35,33
Marc Le Fur LR 63 554 26,53 76 346 22,45 76 674 22,67 65 431 23,01
Gilles Pennelle FN 41 950 17,51 56 185 16,52 61 444 18,17 58 896 20,71
Christian Troadec MBP - UDB 15 911 6,64 36 159 10,63 12 431 3,68 16 226 5,71
René Louail EELV - BE 15 215 6,35 20 257 5,96 28 556 8,44 16 488 5,80
Xavier Compain FG 9 728 4,06 13 277 3,90 13 042 3,86 8 891 3,13
Jean-Jacques Foucher DLF 5 374 2,24 8 621 2,53 12 137 3,59 8 784 3,09
Valérie Hamon LO 3 516 1,47 4 435 1,30 5 226 1,55 3 268 1,15
Jean-François Gourvenec UPR 1 443 0,60 2 747 0,81 3 540 1,05 2 682 0,94
Gaël Roblin Breizhistance 1 662 0,69 2 305 0,68 1 924 0,57 1 574 0,55
Bertrand Déléon PB - Indép. 1 161 0,48 1 911 0,56 1 790 0,53 1 659 0,58
Inscrits 453 980 100,00 685 586 100,00 713 690 100,00 568 620 100,00
Abstentions 204 452 45,04 333 982 48,71 360 652 50,53 273 549 48,11
Votants 249 528 54,96 351 604 51,29 353 038 49,47 295 071 51,89
Blancs 5 088 2,04 7 458 2,12 8 655 2,45 6 578 2,23
Nuls 4 865 1,95 4 062 1,16 6 155 1,74 4 114 1,39
Exprimés 239 575 96,01 340 084 96,72 338 228 95,80 284 379 96,38

Deuxième tour[modifier | modifier le code]

Élections régionales françaises de 2015 par département[39]
Tête
de liste
Liste Côtes-d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan
# % # % # % # %
Jean-Yves Le Drian PS - PRG 129 098 49,86 193 978 53,34 195 069 52,20 152 609 49,48
Marc Le Fur LR 83 136 32,11 106 057 29,16 108 853 29,13 89 790 29,11
Gilles Pennelle FN 46 678 18,03 63 657 17,50 69 788 18,67 66 054 21,41
Inscrits 453 991 100,00 685 526 100,00 713 591 100,00 568 578 100,00
Abstentions 179 820 39,61 300 937 43,90 319 054 44,71 244 429 42,99
Votants 274 171 60,39 384 589 56,10 394 537 55,29 324 149 57,01
Blancs 8 020 2,93 13 749 3,57 12 095 3,07 9 363 2,89
Nuls 7 239 2,64 7 148 1,86 8 732 2,21 6 333 1,95
Exprimés 258 912 94,43 363 692 94,57 373 710 94,72 308 453 95,16

Répartition des sièges[modifier | modifier le code]

Répartition des sièges par département[40]
Tête
de liste
Parti Côtes-d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan Total
Jean-Yves Le Drian PS 8 12 13 11 46
PRG 1 1 1 - 3
PCF 1 1 1 - 3
Régionalistes - 1 1 1 3
Marc Le Fur LR 3 4 3 3 13
UDI 1 - 2 - 3
Modem - 1 - 1 2
Gilles Pennelle FN 2 3 4 3 12

Références[modifier | modifier le code]

  1. Code électoral, article L336
  2. a, b, c et d Code électoral, article L338
  3. Code électoral, article L346
  4. Code électoral, article L338-1
  5. « Guingamp Elections régionales : les têtes de liste de Breizh O Stourm, Bretagne en luttes », sur L'Echo de l'Armor et de l'Argoat, (consulté le 16 janvier 2016)
  6. « Régionales. Debout la France vise les 7% en Bretagne », sur Le Telegramme, (consulté le 16 janvier 2016)
  7. « Régionales. Une liste alternative à gauche ? », sur Le Telegramme, (consulté le 16 janvier 2016)
  8. « BRETAGNE: 3 fédérations du PCF (sur les 4) POUR - alternatives & révolutions », sur gauchedegauche.canalblog.com, (consulté le 16 janvier 2016)
  9. « 27 sept. Retours d’Assemblée Générale. 4 têtes de liste désignées. », sur Bretagne.eelv.fr, (consulté le 16 janvier 2016)
  10. http://www.leparisien.fr/flash-actualite-politique/regionales-le-fn-nomme-7-tetes-de-listes-dont-marion-marechal-le-pen-en-paca-17-04-2015-4701683.php
  11. http://www.letelegramme.fr/cotesarmor/fn-gerard-de-mellon-tete-de-liste-dans-les-cotes-d-armor-10-09-2015-10768013.php
  12. http://www.letelegramme.fr/bretagne/front-national-patrick-le-fur-menera-la-liste-du-finistere-10-09-2015-10767991.php
  13. http://www.letelegramme.fr/morbihan/front-national-quatre-elus-morbihannais-sur-la-liste-05-09-2015-10762211.php
  14. Élections régionales. Marc Le Fur candidat de l'UMP, Ouest-France, 7 janvier 2015.
  15. Régionales : Marc Le Fur candidat de l'UMP, France 3 Bretagne, 8 janvier 2015.
  16. À droite, les candidatures aux régionales se préparent
  17. « L’UDI a désigné ses têtes de liste aux régionales, Jouanno sera bien en IDF », lcp.fr, 03/02/2015
  18. http://www.letelegramme.fr/finistere/chateaulin/regionales-gaelle-nicolas-choisie-comme-tete-de-liste-de-l-ump-dans-le-finistere-23-04-2015-10605524.php
  19. https://www.ouest-france.fr/elections-regionales-lutte-ouvriere-sengage-au-nom-des-travailleurs-3736886
  20. http://www.letelegramme.fr/bretagne/regionales-les-tetes-de-liste-de-notre-chance-l-independance-11-10-2015-10807637.php
  21. https://www.ouest-france.fr/christian-troadec-et-maintenant-les-regionales-2573737
  22. http://www.letelegramme.fr/morbihan/regionales-christian-troadec-s-appuie-sur-sa-plateforme-pour-se-lancer-08-07-2015-10697132.php
  23. http://www.letelegramme.fr/finistere/regionales-christian-troadec-s-appuie-sur-sa-plateforme-pour-se-lancer-08-07-2015-10697119.php
  24. Régionales. Les premiers noms de la liste de Christian Troadec, Ouest-France, 4 septembre 2015.
  25. https://www.ouest-france.fr/elections-regionales-vannes-oui-la-bretagne-donne-les-premiers-noms-3679655
  26. a et b http://www.letelegramme.fr/bretagne/chesnais-girard-le-joker-du-plan-b-01-07-2015-10687731.php
  27. Le Drian entend respecter la règle du non-cumul des mandats s’il est élu en Bretagne, Le Monde, 17 octobre 2015.
  28. « Cumul des mandats : Le Drian évoque une « situation exceptionnelle » », sur lesechos.fr,
  29. « Régionales. Corinne Erhel, tête de liste socialiste des Côtes-d’Armor », sur ouest-france.fr (consulté le 14 juin 2015)
  30. https://www.ouest-france.fr/la-liste-du-ps-pour-les-regionales-est-prete-3403296
  31. « Régionales. La liste des 18 candidats PS d'Ille-et-Vilaine dévoilée », sur ouest-france.fr (consulté le 14 juin 2015)
  32. http://www.letelegramme.fr/regionales-2015/regionales-jean-yves-le-drian-presente-sa-liste-pour-le-morbihan-19-10-2015-10818458.php
  33. http://www.ledrian2015.bzh/equipe/aicha-ait-ali/
  34. http://www.ledrian2015.bzh/equipe/eric-berroche/
  35. a et b http://www.letelegramme.fr/bretagne/regionales-candidature-de-j-f-gourvenec-upr-27-08-2015-10751602.php
  36. Quelle est la marge d’erreur d’un sondage ?
  37. a et b Pour l'ensemble des régions couvertes.
  38. a et b Candidatures 1er tour pour : Bretagne, ministère de l'intérieur http://elections.interieur.gouv.fr, consulté le 1er décembre 2015
  39. a, b et c Résultats 1er tour pour : Bretagne, ministère de l'intérieur http://elections.interieur.gouv.fr, 7 décembre 2015
  40. Bretagne. La répartition des sièges Le Télégramme, 13 décembre 2015

Liens externes[modifier | modifier le code]