Windows 98

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Windows 98
Écran de démarrage de Windows 98
Écran de démarrage de Windows 98

Famille Windows 9x
Langue Multilingue
Type de noyau Noyau monolithique
État du projet Arrêté en 2006
Entreprise /
Développeur
Microsoft
Licence Microsoft
Dernière version stable 98 SE (4.10.2222A)
Précédent Windows 95 Windows 2000 Suivant

Windows 98 (nom de code Memphis) est un système d'exploitation de la société Microsoft, successeur de Windows 95. Le produit s'est décliné en deux versions principales : la première (sortie le 25 juin 1998) et la SE (Second Edition, sortie le 23 avril 1999). Il fut suivi par Windows Millenium (Windows Me) pour le grand public et par Windows 2000 pour les entreprises. Il constitue la seconde version de Windows 9x. Tout comme son prédécesseur, Windows 98 est bâti sur MS-DOS 7.1 et aura été la dernière version à prendre en charge le mode réel.

Windows 98 s'est vendu en 1998 à 15 millions d'unités, quand Windows 95 s'était vendu à 13 millions d'unités l'année de son lancement, dominant ainsi le marché des particuliers et gagnant peu à peu les entreprises, malgré le fait que la majorité d'entre elles utilisent encore Windows 95 (voire Windows 3.11) et soient réticentes à passer à 98, du fait de l'absence de changements majeurs[1].

Nouveautés[modifier | modifier le code]

Les nouveautés sont la prise en charge native du FAT32[2] et de l'USB. Par prise en charge de l'USB, on entend que Windows 98 supporte les hubs USB, les scanners USB et les périphériques de classe PID tels que les souris, claviers et joysticks USB. En effet, la prise en charge pour la première fois des imprimantes USB et de l'USB Mass Storage (clés USB, appareils photos numériques, baladeurs etc) se fera avec Windows 2000. Des pilotes permettant la reconnaissance de l'USB MSC ont cependant fait leur apparition en 2002 (première et seconde éditions)[3],[4],[5].

Un utilitaire est fourni par Microsoft afin de convertir ses fichiers FAT16 vers le FAT32, sans avoir ainsi à formater sa partition. L'utilisateur a également la possibilité d'afficher l'explorateur comme une 'page web'. C'est également le premier système Microsoft à fournir Internet Explorer par défaut. Ce qui vaudra un rappel à l'ordre de la part de la Commission européenne[6],[7]. La référence de cette première édition de Windows 98 est : 4.10.1998 ; les fichiers portent la date : 11/05/98 (11 mai 1998).

Windows 98 propose en effet des améliorations au niveau du TCP/IP en incluant un support intégré pour la version 2 de Winsock, la prise en charge du protocole Server Message Block[8] (SMB) et du multicast IPv4 (Internet Group Management Protocol (IGMP) et Internet Control Message Protocol (ICMP) entre autres).

Le client DHCP a également été amélioré par Microsoft afin de détecter et prévenir les conflits d'adresses IP.

Windows 98 est aussi doté de nouveaux sons systèmes d'alerte de batterie faible et de batterie critique (pour les ordinateurs portables). Le son du démarrage a été composé par Ken Kato.

Versions[modifier | modifier le code]

Différentes versions de Windows 98
Nom Version Date de sortie Internet Explorer
Windows Memphis Pre-Alpha 4.10.1132 16 juin 1996 3.0
WWindows Memphis Beta 4.10.1387 30 juin 1997 3.0
Windows 98 Beta 3 4.10.1602 15 décembre 1997 4.0
Windows 98 Release Candidate 4.10.1691 3 avril 1998 4.01
Windows 98 4.10.1998 25 juin 1998 4.01
Windows 98 Deuxième Édition 4.10.2222.A 23 avril 1999 5.0

Deuxième Édition[modifier | modifier le code]

Windows 98 Deuxième Édition (« Second Edition » en anglais) a été lancé le 5 mai 1999[9]. En plus de la correction de nombreux problèmes mineurs, Internet Explorer 5 était livré à la place de la version 4. Cette version incluait également le partage de connexion internet qui permettait à deux ordinateurs situés sur un même réseau local de partager une connexion unique en utilisant le NAT. Au chapitre des améliorations, on peut enfin citer l'ajout de Netmeeting dans sa version 3 et l'ajout d'un programme de la lecture des DVD (qui nécessite toutefois l'installation d'un codec tiers non fourni pour être fonctionnel).

Bien que cette version ne soit finalement qu'une mise à jour de Windows 98 dans sa première édition, elle a connu un grand succès. Elle permet également la prise en charge de la plupart des adaptateurs WiFi[10].

La référence de cette version est : 4.10,2222 A ; les fichiers portent la date : 23/04/99 (23 avril 1999).

Applications[modifier | modifier le code]

Présentation à la presse[modifier | modifier le code]

En avril 1998, lors de la présentation à la presse de Windows 98, le PDG de Microsoft Bill Gates souhaitait souligner la facilité d'usage du système d'exploitation d'utilisation et le support amélioré du Plug-and-Play (PnP). Toutefois, lorsque son assistant Chris Capossela a branché un scanner et a essayé de l'installer, le système d'exploitation a planté, affichant un BSoD. Après les applaudissements et les acclamations de l'auditoire, Bill Gates déclare : « Ce doit être la raison pour laquelle nous ne commercialisons pas encore Windows 98[12] ». La vidéo de cet événement est devenu un phénomène Internet populaire.

Succession et support[modifier | modifier le code]

Le 14 septembre 2000, Windows 98 a été remplacé par Windows Me, lui-même remplacé par Microsoft Windows XP l'année suivante.

Microsoft souhaitait arrêter son support technique pour Windows 98 le 16 janvier 2004, mais, en raison de la popularité encore élevée du système (27 % des pages vues de Google l'étaient sur des systèmes Windows 98 en octobre-novembre 2003[13]), la date de fin de support technique fut fixée au 11 juillet 2006. Le support de Windows Me s'est également terminé à cette date. Sorti pourtant plus tôt, le support de Windows 2000 s'est achevé seulement le 13 juillet 2010.

Sécurité[modifier | modifier le code]

Ce système d'exploitation ne propose qu'une prise en charge limitée des comptes utilisateurs et de la sécurité. Il est orienté monoposte et mono-utilisateur. Tous les utilisateurs et leurs programmes en découlant possèdent ainsi un accès illimité au matériel[14].

Configuration requise[modifier | modifier le code]

Configuration minimale

  • Processeur : 486 DX2/66 MHz
  • Espace disque dur : 165 Mo
  • Mémoire vive : 16 Mo de RAM (24 Mo de RAM pour la Deuxième Édition)
  • VGA ou moniteur de résolution supérieure (640x480 pixels)

Configuration recommandée

  • Processeur : Pentium
  • Espace disque dur : 355 Mo
  • Mémoire vive : 24 Mo de RAM

Limitation de la mémoire physique : Windows 98 n'est pas conçu pour traiter plus de 1 Go de RAM, une valeur supérieure à ce montant entraîne une instabilité du système[15]. Il est donc nécessaire de passer par MsConfig (SYSTEM.INI) afin de limiter la RAM allouée au système d'exploitation[16]. De plus, Windows 98 ne prend pas en charge le système de fichiers NTFS. Pour créer un multi-boot, les partitions doivent donc être au format FAT32.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Windows 95 remains most popular operating system, CNET News, 20 juillet 1999
  2. Description du système de fichiers FAT32, Microsoft
  3. (en) SAMPLE: Umss.exe Sample USB Mass Storage Driver for Windows 98 on Two Drivers, Microsoft
  4. (en) Windows 98 USB Mass Storage Device Drivers
  5. Drivers Windows 98/98 SE "universels" pour toutes les clés USB, TousLesDrivers.com
  6. Abus de position dominante sur les navigateurs Internet : La Commission européenne accepte les engagements de Microsoft, Espace Microsoft, 20 décembre 2009
  7. Affaire Microsoft: plus de dix ans de procédures aux États-Unis et en Europe, ZDNet
  8. Présentation de la signature SMB (Server Message Block), Microsoft
  9. (en) Windows 98 SE released to PC makers, CNET News, 5 mai 1999
  10. (en) How to Get Windows 98SE to Recognize a Wireless Adapter, eHow
  11. (en) Macromedia Shockwave(TM) and Flash(TM) Players Incorporated Into Windows 98, The Free Library
  12. (en) Windows 98 famous bluescreen at COMDEX 1998, YouTube
  13. (en) October/November 2003 Zeitgeist, Google Press Center : Zeitgeist
  14. Windows 98 SE, Maxis Sciences, 23 mai 2012
  15. (en) "Out of Memory" Error Messages with Large Amounts of RAM Installed, Microsoft
  16. Un ordinateur possédant plus de 1,5 Go de RAM peut redémarrer de manière continue, Microsoft

Bibliographie[modifier | modifier le code]