QDOS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article connexe : Sinclair QDOS.

QDOS est l'ancêtre du MS-DOS de Microsoft. QDOS signifie Quick-and-dirty Operating System, soit « Système d'exploitation rapide et sale (vite fait, mal fait) ».

Historique[modifier | modifier le code]

QDOS est le nom de travail de 86-DOS, un système d'exploitation propriétaire développé et vendu par la société Seattle Computer Products pour leurs kits basés sur le processeur Intel 8086. Sa structure de commandes et son Interface de programmation sont compatibles avec ceux de CP/M ce qui facilitait le portage des applications d'un système à l'autre. Tim Paterson en est l'auteur principal et a nié s'être inspiré du code de CP/M pour l'écrire. En 1980, Microsoft a pu conclure un accord avec IBM pour la fourniture du système d'exploitation du futur IBM PC, le PC-DOS. Microsoft a alors racheté QDOS à Seattle Computer Products et l'a renommé MS-DOS qui évoluera pour donner Microsoft Windows. Bill Gates a employé Tim Paterson le temps de la migration. Ce dernier a été chargé de l'adapter au matériel de l'IBM PC.

Voir aussi[modifier | modifier le code]