Volkswagen Golf II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Volkswagen Golf
Volkswagen Golf II
Volkswagen Golf II

Marque Drapeau : Allemagne Volkswagen
Années de production 1983 - 1992
Production 6 410 000 exemplaires
Classe Compacte
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence ou Diesel
Cylindrée De 1272 à 1781 cm3
Puissance maximale De 54 à 210 ch
Couple maximal De 98 à 257 Nm
Transmission Traction / Intégrale
Poids et performances
Poids à vide De 845 à 1275 kg
Vitesse maximale De 148 à 231 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 3 et 5 portes
Dimensions
Longueur 3980 mm
Largeur 1700 mm
Hauteur 1400 mm
Volume du coffre De 230 à 345 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Volkswagen Golf I Volkswagen Golf III Suivant

Historique[modifier | modifier le code]

Après le mythe de la Golf 1, la nouvelle Golf deuxième génération est présentée en Allemagne en automne 1983. Et remplacée par la Golf III en 1992.

1984[modifier | modifier le code]

Janvier 1984 : une nouvelle Golf 2 « GTI Diesel » est disponible. Il s'agit de la Golf GTD : une Turbo-Diesel avec l'esthétique de la GTI (1 600 cm3 développant 70 ch et une vitesse max d'environ 160 km/h).

Mars 1984 : la nouvelle Golf GTI arrive sur le marché français. Elle a été entièrement redessinée, possède une carrosserie plus spacieuse, un empattement différent, des suspensions et une direction modifiée. Le moteur est celui de l'ancienne GTI 1800 (1 800 cm3 développant 112 ch pour une vitesse max de 191 km/h). Au niveau du freinage, elle reçoit des freins à disques à l'arrière. Le tout à 102 150 F.

Août 1984 : les marchés allemand et américain équipent les motorisations essences d'un pot catalytique.

Octobre 1984 : arrivée de la Jetta GT. Elle utilise le même moteur que la Golf GTI. Elle se distingue de la Golf par sa calandre à phares rectangulaires ainsi que l'arrière avec son coffre plus grand, ce sont les seules différences esthétiques.

1985[modifier | modifier le code]

Janvier 1985 : la Golf GTI dispose désormais d'une calandre 4 optiques de série, de baguettes de protection de bas de caisse, de jantes en tôles 14' et d'une nouvelle sellerie.

Mars 1985 : le cap des 7 000 000 exemplaires est passé (tous modèles confondus).

L'été 1985 est marqué par l'arrivée d'une version encore plus sportive que la GTI. Il s'agit de la Golf GTI 16S (1 800 cm3 développant 139 ch). Cette GTI 16S est entièrement construite par la firme Volkswagen contrairement à son ancêtre la Golf 1.6 Oettinger qui était le fruit du préparateur du même nom. La culasse du moteur est totalement différente. Au niveau de la distribution, l'entraînement s'effectue par une courroie et une chaîne. La « GTI 16S » dispose de suspensions abaissées (1 cm de moins que la 8S) d'un allumage électronique intégral et d'un pot d'échappement avec une double sortie. La Golf GTI 16S dispose des vitres électriques à l'avant et du verrouillage centralisé des portes. Son prix est de : 105 500 F (3 portes) et 109 550 F (5 portes)

En option :

  • banquette arrière rabattable séparément : 2 195 F
  • lave-phares: 1 475 F
  • direction assistée: 5 130 F
  • rétroviseurs électriques chauffant : 2 470 F
  • toit ouvrant mécanique : 3 315 F

1986[modifier | modifier le code]

Avril 1986 : la Golf II GTI 16S est commercialisée en 4 portes et en 2 portes.

Août 1986 : une Golf (4 roues motrices) est commercialisée, il s'agit de la Golf syncro (90 ch, 1 800 cm3 catalysée)

1987[modifier | modifier le code]

Mars 1987 : la Golf GTI 8S reçoit un système d'allumage et d'injection électronique Digifant ; ce système permet de réduire la consommation de carburant. Le type moteur qui était EV devient PB.

Avril 1987 : la Jetta GT 16S est commercialisée.

Juillet 1987 : tous les modèles reçoivent quelques modifications esthétiques :

  • nouvelle calandre 4 barrettes pour la Golf, 3 barrettes pour la Jetta.
  • le sigle VW de la calandre est agrandi.
  • le sigle rond VW est disposé au milieu de la jupe arrière et le nom du modèle se trouve du côté droit.
  • le déflecteur fixe sur les vitres avant est supprimé, les rétroviseurs extérieurs sont déplacés vers l'avant.
  • les sièges disposent de nouveaux revêtements avec des tissus carreaux sport.
  • les commandes au volant sont revues.
  • les baguettes latérales sont plus larges.
  • le volant est revu.
  • les laves glaces disposent de 2 jets chacun.

Le système de freinage ABS est désormais disponible en option sur tous les modèles.

La Jetta GT est baptisée Jetta GTX.

Décembre 1987 : une version « plus économique » de la Golf GTI arrive sur le marché français. Cette nouvelle version nommée Golf Cup, limitée en équipement (pas de fermeture centralisé, pas de vitres électriques ni de direction assisté), se distingue par le logo « Cup », un pied central entre les vitres latérales de couleur noire avec 3 bandes rouge, bleue et verte et des enjoliveurs spécifiques (décorations tricolores : rouge, bleu, vert). Elle n'est disponible qu'en 3 portes et 5 couleurs : blanc, noir, rouge, bleu métallisé et gris métallisé pour un prix de base de 86 300F

1988[modifier | modifier le code]

Février 1988 : une nouvelle version limitée de Golf GTI 16S est produite à 1 200 exemplaires. Il s'agit de la Golf 16S Match.

Elle se distingue par un équipement spécifique :

  • des jantes aluminium BBS 15' avec des pneus en 185/55 VR15,
  • un toit ouvrant mécanique,
  • la direction assistée,
  • un tableau de bord à cristaux liquides nommé Digifiz,
  • un volant et pommeau de vitesse en cuir,
  • les feux arrière ont leur partie supérieure teintées de noir,
  • le sigle 16S est suivi de 3 branches de couleurs,
  • un n° de série sur le bas des ailes arrière.

Cette Golf est disponible uniquement en 3 portes et de couleur noire métal pour un prix de 124 950 F.

Juin 1988 : le cap des 10 000 000 exemplaires est passé (tous modèles confondus).

1989[modifier | modifier le code]

Golf Rallye
Golf Rallye

Juin 1989 : commercialisation de la Golf Rallye (5 000 exemplaires). Au niveau mécanique cette Golf dispose d'une transmission intégrale syncro et d'un compresseur G60 qui lui monte sa puissance à 160 ch. Cette « Super Golf » à quelques modifications esthétiques par rapport à sa petite sœur. Les ailes avant et arrière sont gonflées, les pare-chocs sont de la couleur carrosserie et sont plus enveloppants, les rétros sont électriques, la calandre dispose d'optiques rectangulaires, et les jantes sont des 15'. À l’intérieur, les bourlets des sièges, le volant et le pommeau sont en cuir. Elle dispose du système de freinage ABS et de la direction assistée.

Son prix est de 186 700 F (le toit ouvrant reste en option).

À cette même époque en Allemagne, on découvre la Golf Limited. Cette Golf (5 portes) disposant d'un compresseur G60 monté sur un base de 16 s KR (1 800 cm3 développant 210 ch) et d'une transmission syncro est une véritable bête de course. Elle se distingue par sa couleur gris anthracite métallisé (LP9V) , des petits pare-chocs, une calandre 2 phares entourée d'un liseré bleu, un toit ouvrant en tôle, un intérieur tout cuir avec les sièges chauffants et des jantes BBS RM 15",elle ne disposera jamais de la climatisation, la place se trouvant comptée sous le capot moteur. Malheureusement, elle ne sera disponible qu'en Allemagne et sera produite en quantité très limitée (71 exemplaires dont un pour des essais).

Sa vitesse maxi atteint 231 km/h pour un 0 à 100 km/h en 7 s env et le 1000 m DA en 27,3 s.

Elle dispose d'une plaque numérotée dans le compartiment moteur.

Ce sera la Golf la plus rapide avant l'arrivée de la Golf IV R32.

Juillet 1989 : les Golf GTI 8 et 16S sont désormais équipées de boucliers avant et arrière avec antibrouillards intégrés de série, de baguettes latérales plus fines, et de bas de caisses noirs plus enveloppants.

Août 1989 : la Golf Turbo-Diesel passe de 70 ch à 80 ch.

Octobre 1989 : le cap des 11 000 000 exemplaires est passé (tous modèles confondus).

Golf 2 Gti AM 1989 avec équipement extérieur de la série spéciale « Match »
Golf 2 Gti AM 1989 avec équipement extérieur de la série spéciale « Match »
Golf 2 Gti AM 1989

1990[modifier | modifier le code]

Janvier 1990 : commercialisation de la Golf Country (1 800 cm3 développant 98 ch et une vitesse max de 155 km/h).

Cette Golf est une Golf syncro à injection et non à carburateur sur laquelle a été greffé un double châssis pour le gain de hauteur de caisse. Elle a été commercialisée de 90 à 91. Certains modèles sont de 92 sur la CG car ils sont restés invendus un moment. Toutes les versions sont sorties avec la même motorisation le 1.8l de 98 ch. Au niveau couleur elle est disponible en gris, rouge, vert, bleu, blanc. En option on peut obtenir l'intérieur cuir et un toit ouvrant bâché.

La version de luxe (1 500 exemplaires) « chrompacket » se distingue par :

  • sa couleur unique noire,
  • un pare-buffle chromé,
  • un marchepied arrière chromé,
  • un intérieur cuir beige,
  • des marchepieds latéraux chromés,
  • la housse de roue de secours chromée,
  • un toit ouvrant panoramique électrique (en option).

Cette année-là, la Golf GTI dépasse 1 000 000 exemplaires et 12 000 000 (tous modèles confondus).

Février 1990 : commercialisation de la Golf G60 (1 800 cm3 développant 160 Ch pour une vitesse max de 216 km/h) à un prix de 135 750 F.

Elle se distingue par:

  • un compteur gradué jusqu'à 260 (comme la 16S).
  • des jantes aluminium 15' de la version Rallye (ou des BBS) avec de pneus en 185/55 VR15,
  • la direction assistée,
  • l'ABS, l'antipatinage EDS (en option, peut être d'origine sur les modèles étranger?),
  • un sigle G60 rouge sur la calandre et sur la jupe arrière,
  • des extensions d'ailes plus larges à l'avant et à l'arrière,
  • des disques de frein avant de 280 mm (identique à la Golf 3 VR6 par la suite),
  • un disque d'embrayage plus grand,
  • un pare-brise collé et non fixé.

En option :

  • lave-phares: 1 360 F,
  • filtre à pollen,
  • rétroviseurs électriques : 2 280 F,
  • toit ouvrant mécanique : 1 640 F,
  • toit ouvrant électrique,
  • réglages des ceintures en hauteur (option sur les modèles 3 portes),
  • compteur digital,
  • réglage des phares en hauteurs,
  • régulateur de vitesse,
  • sellerie cuir chauffante : 12 530 F,
  • climatiseur: 9 840 F,
  • blocage de différentiel avant : 2 080 F,
  • banquette arrière rabattable séparément : 2 080 F,
  • banquette avec appuie têtes arrière,
  • peinture métallisée : 1 640 F,
  • peinture métallisée : 2 880 F.


Au cours de l'année 1990, la deuxième version limitée de la Golf GTI 16S débarque sur le marché français. Il s'agit de la Golf Edition One.

Volkswagen Golf GTI G60 Edition One

Elle se distingue par :

  • des jantes alu BBS RM en 15' (pneus en 195/50 VR 15),
  • un toit ouvrant mécanique (sur certains modèles étranger, il peut ne pas y en avoir),
  • les vitres électriques,
  • la direction assistée,
  • un volant et un pommeau de vitesse en cuir,
  • une sellerie spécifique ainsi que la moquette, le tout en bleu maurice (sièges Recaro en option),
  • les rétroviseurs extérieurs de couleur carrosserie,
  • les vitres latérales arrière et la lunette arrière sont chromatées,
  • un logo adhésif « Edition One » sur le capot
  • un logo « Wolfsburg Edition » sur les ailes avants,
  • les feux arrière ont leur partie supérieure teintée de noire,
  • les clignotants sont blancs à l’avant,
  • la calandre ne dispose pas de liseré rouge.

Cette Golf est disponible uniquement en 3 portes (pour notre pays, mais existe en 5p syncro) et 3 couleurs de carrosserie :

  • noir brillant métallisé,
  • gris Perle métallisé (AM 91) ou gris Quartz métallisé (AM 90),
  • Bourgogne nacré (LC3U) .

1991[modifier | modifier le code]

Fin 1991 : fin de commercialisation de la Golf 2 après une production de 6 301 000 unités.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Moteur Type
Code
Alimentation Suralimentation Cylindrée Puissance Couple Boîte Transmission Vitesse max. Poids cv Remarques
Moteurs Essence
1.3 4 cylindres en ligne - 8S
MH
Carburateur 2E3 double corps - 1 272 cm3 55 ch à 5200 tr/min 9,8 mkg à 3400 tr/min BM4 Traction 157 km/h 845 kg 6 -
1.6 4 cylindres en ligne - 8S
EZ
Carburateur 2E2 double corps - 1 595 cm3 75 ch à 5000 tr/min 12,7 mkg à 2500 tr/min BM5 Traction 167 km/h 870 kg 6 -
1.8 4 cylindres en ligne - 8S
GU
Carburateur 2E2 double corps - 1 781 cm3 90 ch à 5200 tr/min 14,8 mkg à 3300 tr/min BVM5 Traction 178 km/h 880 kg 7 Il y eu une version de ce moteur avec 9 cv fiscaux sur la Cup de 1987
1.8 4 cylindres en ligne - 8S Carburateur 2E2 double corps - 1 781 cm3 90 ch à 5200 tr/min 14,8 mkg à 3300 tr/min BVM5 Intégrale 177 km/h 1 070 kg 10 Seulement sur Golf syncro
1.8 4 cylindres en ligne - 8S
1P
Injection électronique Digifiant - 1 781 cm3 98 ch à 5400 tr/min 14,6 mkg à 3400 tr/min BVM5 Intégrale 163 km/h 1 115 kg 10 Seulement sur Golf country
1.8
GTI 8S
4 cylindres en ligne - 8S
EV
Injection Bosch K-Jetronic - 1 781 cm3 112 ch à 5500 tr/min 15,8 mkg à 3100 tr/min BVM5 Traction 191 km/h 920 kg 9 De 1984 à 1987
1.8
GTI 8S
4 cylindres en ligne - 8S
PB
Injection électronique Digifiant - 1 781 cm3 112 ch à 5500 tr/min 15,8 mkg à 3100 tr/min BVM5 Traction 191 km/h 920 kg 9 De 1987 à fin de production
1.8
GTI 16S
4 cylindres en ligne - 16S
KR
Injection Bosch K-Jetronic - 1 781 cm3 139 ch à 6300 tr/min 17,1 mkg à 4600 tr/min BVM5 Traction 208 km/h 960 kg 9 -
1.8
G60
4 cylindres en ligne - 8S
1H
Injection électronique Digifiant Compresseur G + intercooler 1 763 cm3 160 ch à 5600 tr/min 23,0 mkg à 3800 tr/min BVM5 Intégrale 211 km/h 1 195 kg 8 Seulement sur Golf rallye
1.8
G60
4 cylindres en ligne - 8S
PG
Injection électronique Digifiant Compresseur G + intercooler 1 781 cm3 160 ch à 5600 tr/min 23,0 mkg à 3800 tr/min BVM5 Traction 218 km/h 1 080 kg 8 -
1.8
16G
4 cylindres en ligne - 16S
3G
Injection électronique Digifiant Compresseur G + intercooler 1 781 cm3 210 ch à 6500 tr/min 25,7 mkg à 5000 tr/min BVM5 Intégrale 231 km/h 1 275 kg - Série sur Golf limited, a la demande a la place d'un g60 en sortie concession sur golf rally, passat 35i syncro, corrado etc...
Moteurs Diesel
1.6D 4 cylindres en ligne - 8S
JP
Injection indirecte mécanique - 1 588 cm3 54 ch à 4800 tr/min 10,2 mkg à 2300 tr/min BVM4 Traction 148 km/h 910 kg 5 -
1.6TD 4 cylindres en ligne - 8S
1V
Injection indirecte mécanique Turbocompresseur 1 588 cm3 60 ch à 4500 tr/min 11,3 mkg à 2400 tr/min BVM5 Traction 151 km/h 930 kg 5 Modèle catalysé
1.6TD 4 cylindres en ligne - 8S
JR
Injection indirecte mécanique Turbocompresseur 1 588 cm3 70 ch à 4500 tr/min 13,5 mkg à 2600 tr/min BVM5 Traction 163 km/h 1 012 kg 4 -
1.6 TD intercooler 4 cylindres en ligne - 8S
RA
Injection indirecte mécanique Turbocompresseur + intercooler 1 588 cm3 80 ch à 4500 tr/min 15,5 mkg à 2600 tr/min BVM5 Traction 169 km/h 1 020 kg 4 -

Voir aussi[modifier | modifier le code]