Troisième circonscription des Alpes-Maritimes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Troisième circonscription des Alpes-Maritimes
Carte de la circonscription.
Carte de la circonscription.
Géographie
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Subdivisions
Cantons 5
Communes 4
Représentation
Député Rudy Salles
Législature XIVe
Groupe parlementaire NC
Autres informations
Population 133 815 hab. (2009)

La troisième circonscription des Alpes-Maritimes est l'une des neuf circonscriptions législatives du département des Alpes-Maritimes en France. Elle est représentée dans la XIVe législature par Rudy Salles, député Nouveau Centre.

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

Évolution de la carte de la 3e circonscription depuis 1986 (composition cantonale)
Selon le découpage de 1986.
Selon le découpage de 2010.

À partir de 1986[1], date du rétablissement du scrutin uninominal majoritaire par circonscription et de la mise en place d'un nouveau découpage électoral, la circonscription inclut les cantons suivants : Nice-8 (21 756 habitants en 2009), Nice-10 (31 850 habitants), Nice-11 (27 681 habitants) et Nice-13 (27 494 habitants)[2],[3]. Elle regroupe alors une partie de l'ouest et du nord de Nice, le nord-est de Nice, ainsi que les communes de Falicon, Saint-André-de-la-Roche et La Trinité. En 2009, elle regroupe 108 781 habitants[3].

Le redécoupage des circonscriptions réalisé en 2010, en vigueur à partir des élections législatives de 2012, modifie de façon importante les limites de la troisième circonscription. Ainsi, l'ordonnance no 2009-935 du 29 juillet 2009, votée par le Parlement le 21 janvier 2010, lui ajoute les cantons de Nice-5, Nice-6 et Nice-7[4] qui appartenaient à la deuxième circonscription, et lui retire les cantons de Nice-8 et Nice-10 au profit respectivement de la première et de la cinquième circonscription. La composition cantonale de la circonscription devient donc : Nice-5, Nice-6, Nice-7, Nice-11 et Nice-13[4].

La répartition démographique par canton de la troisième circonscription (définie selon le découpage de 2010) est donnée dans le tableau ci-dessous.

Population de la 3e circonscription par canton (hab.)
Année Nice-5 Nice-6 Nice-7 Nice-11 Nice-13 Total
2009[3] 28 871 27 952 21 817 27 681 27 494 133 815

Description historique et politique[modifier | modifier le code]

Historique des députations[modifier | modifier le code]

Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale - Législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député élu Parti politique Observations/Qualité
Ire 9 décembre 1958 9 octobre 1962 Léon Teisseire UNR Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire par Charles de Gaulle
IIe 6 décembre 1962 2 avril 1967 Édouard Corniglion-Molinier DVD
RI
Édouard Corniglion-Molinier meurt le 9 mai 1963.
Il est remplacé par Fernand Icart le 10 mai 1963.
IIIe 3 avril 1967 30 mai 1968 Paul Cléricy DVG Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire par Charles de Gaulle
IVe 11 juillet 1968 1er avril 1973 Fernand Icart RI
Ve 2 avril 1973 2 avril 1978 Fernand Icart RI F. Icart est nommé le 27 septembre 1977 dans le gouvernement Raymond Barre (2).
Il est remplacé par Jacques Dumas-Lairolle le 28 octobre 1977.
VIe 3 avril 1978 22 mai 1981 Fernand Icart UDF Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire par François Mitterrand
VIIe 2 juillet 1981 1er avril 1986 Jean-Hugues Colonna PS
IXe 23 juin 1988 1er avril 1993 Rudy Salles UDF Conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Xe 2 avril 1993 21 avril 1997 Rudy Salles UDF Conseiller municipal de Nice
Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire par Jacques Chirac
XIe 12 juin 1997 18 juin 2002 Rudy Salles[5] UDF[5]
XIIe 19 juin 2002 19 juin 2007 Rudy Salles[6] UDF[6] Conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur
XIIIe 20 juin 2007 19 juin 2012 Rudy Salles[7] NC[7] Conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur (jusqu'au 25 mai 2009)
Adjoint au maire de Nice (à partir de mars 2008)
XIVe 20 juin 2012 Rudy Salles NC Adjoint au maire de Nice

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Élections de 2007[modifier | modifier le code]

Les élections législatives de 2007 ont eu lieu le 10 juin 2007. Dans cette circonscription, un seul tour a suffi.

Candidats et résultats :
Parti Nom Premier tour
Voix
Exprimés Inscrits
  NC Rudy Salles, sortant réélu 21 805 56,65 % 31,14 %
  PRG Élodie Jomat 7 372 19,15 % 10,53 %
  FN Gilbert Pigli 2 998 7,79 % 4,28 %
  PCF Adeline Mouton 1 447 3,76 % 2,07 %
  Bloc Ident. Myriam Marchand 963 2,50 % 1,38 %
  MPF Pierre Argentieri 790 2,05 % 1,13 %
  Verts Rémi Gaechter 786 2,04 % 1,12 %
  GA Bruno Della Sudda 507 1,32 % 0,72 %
  Le Trèfle Serge Gardien 425 1,10 % 0,61 %
  FEA Élie Guez 352 0,91 % 0,60 %
  MNR Jean-Marie Baele 328 0,85 % 0,47 %
  SE Nadia Aouassi 288 0,75 % 0,41 %
  Comm. Laurent Bacino 247 0,64 % 0,35 %
  LO Marie-Josée Pereira 185 0,48 % 0,26 %
Total exprimés 38 493 - 54,98 %
Total votants : exprimés + blancs ou nuls 39 368 - 56,22 %
Total inscrits : votants + abstentions 70 019 - 100,00 %

Élections de 2012[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2012 ont eu lieu les 10 et 17 juin 2012.

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 3e circonscription des Alpes-Maritimes[8]
Candidat[9],[10] Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Rudy Salles*, réélu NC-UMP 17 420 36,80 25 060 58,73
Christine Doréjo PS-EELV 10 891 23,01 17 611 41,27
Gaël Nofri App. FN[11] 10 770 22,75
Roselyne Grac FG (PG) 2 370 5,01
Jean-Christophe Picard PRG 2 032 4,29
Marouane Bouloudhnine MoDem 833 1,76
Marie-José Vallade MHAN 558 1,18
Bruno Della Sudda SEGA (LA) 518 1,09
Marie-Édith Cattet UDN (PDF) 387 0,82
Delphine Delétang AEI 337 0,71
Sylvain Maillot PP 248 0,52
Didier Burdin DLR 234 0,49
Patrick Monica PCD 218 0,46
Laurent Bacino COM 167 0,35
Denis Roos TNV[12] 143 0,30
Igor Kurek RPF 125 0,26
Marie-José Pereira LO 81 0,17
Inscrits 87 373 100,00 87 373 100,00
Abstentions 39 480 45,19 42 916 49,12
Votants 47 893 54,81 44 457 50,88
Blancs et nuls 561 1,17 1 786 4,02
Exprimés 47 332 98,83 42 671 95,98
* député sortant

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Loi n°86-825 du 11 juillet 1986 » (consulté le 22 août 2010)
  2. « Circonscriptions électorales des Alpes-Maritimes », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 décembre 2011).
  3. a, b et c Population municipale, données légales de population en vigueur à partir du 1er janvier 2012 - date de référence statistique : 1er janvier 2009, Source : Insee
  4. a et b Ordonnance n°2009-935 du 29 juillet 2009 portant répartition des sièges et délimitation des circonscriptions pour l'élection des députés, JORF no 0175 du 31 juillet 2009, page 12752, texte n° 19.
  5. Candidats et résultats définitifs de l'élection législative de 1997
  6. Candidats et résultats définitifs de l'élection législative de 2002
  7. « Rudy Salles », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 21 juin 2012)
  8. Résultats des élections législatives 2012 - Alpes-Maritimes (06) - 3e circonscription, sur interieur.gouv.fr, le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 18 juin 2012.
  9. « Liste des candidats ayant déposé une déclaration de candidature dans l'ordre résultant du tirage au sort effectué le 18 mai 2012 en vue de l'attribution des emplacements d'affichages », sur alpes-maritimes.pref.gouv.fr, le site officiel de la préfecture des Alpes-Maritimes, 18 mai 2012 [lire en ligne]
  10. « Nice / Élections législatives dans les Alpes-Maritimes - 1er tour de juin 2012 », sur presseagence.com, le site de Presse Agence Côte d'Azur News, 18 mai 2012. Consulté le 19 mai 2012.
  11. Gaël Nofri n'est pas membre d'un parti politique mais est soutenu par le Front national (voir « Nofri : "Non aux élus gadgets" », Nice-Matin, 8 juin 2012).
  12. Terroirs Nice Vallées

Voir aussi[modifier | modifier le code]