Tracey Ullman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ullman.

Tracey Ullman

Description de cette image, également commentée ci-après

Tracey Ullman aux Emmy Award de 1990

Nom de naissance Trace Ullman
Naissance 30 décembre 1959 (54 ans)
Slough, Buckinghamshire, Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Profession Actrice
Productrice
Réalisatrice
Scénariste
Animatrice de télévision
Chanteuse
Films notables Plenty
Escrocs mais pas trop
A Dirty Shame
Séries notables The Tracey Ullman Show
Ally McBeal

Tracey Ullman est une actrice, productrice, chanteuse, scénariste et réalisatrice britannique née le 30 décembre 1959 à Slough.

Ses premières apparitions télévisées furent à la télévision anglaise dans des émissions de scénettes comiques, A Kick Up the Eighties avec Rik Mayall et Miriam Margolyes et Three of a Kind avec Lenny Henry et David Copperfield. Elle est aussi apparue en tant que Candice Valentine dans Girls on Top avec Dawn French et Jennifer Saunders.

Elle émigra ensuite aux États-Unis et créa sa propre émission The Tracey Ullman Show, diffusé de 1987 à 1990. Cette émission révéla Les Simpson en 1989. Plus tard elle produisit des programmes pour la chaîne Home Box Office, comprenant Tracey Takes On..., pour laquelle elle reçut de nombreuses récompenses. Sa plus récente émission de sketch est Tracey Ullman's State of the Union diffusée de 2008 à 2010 sur Showtime.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Tracey Ullman est née sous le prénom Trace à Slough au Buckinghamshire (maintenant Berkshire) le 30 décembre 1959. Elle est la fille de Dorin et Anthony Ullman, un notaire[1]. Tracey a déclaré qu'elle avait ajouté un 'y' à son prénom après que sa mère l'ai convaincue que cela faisait plus américain[2]. La mère de Tracey était anglaise et son père était un soldat polonais rescapé de Dunkerque en 1940. Son père mourut d'une attaque cardiaque alors qu'elle avait 6 ans et qu'il lui racontait une histoire à son chevet[3]. Il était âgé de cinquante ans. Afin de montrer sa reconnaissance envers sa famille, Tracey a fait une émission spéciale depuis la chambre de sa mère, consacrée notamment à sa grande sœur, Patty. Cette émission s'intitulait The Patty Ullman Show[3]. Durant cette émission elle caricatura tous ceux qu'elle côtoyait lors de son enfance, les membres de sa famille, ses voisins, ses amis et même certaines célébrités[3]. Peu après, la mère de Tracey se remaria.

À l'âge de 12 ans, le directeur de son école remarqua son futur potentiel et la recommanda à l'école de théâtre "Italia Conti Academy of Theatre Arts". Bien que cette école lui permît de goûter à la scène, elle ne s'y intéressa que très peu.

Âgée de 16 ans, elle commença à chercher des emplois en tant que danseuse, et elle obtint rapidement un rôle lors de la représentation de la nouvelle de Colette Gigi à Berlin[4]. Ensuite elle retourna en Angleterre où elle intégra la troupe de danse Second Generation[5]. Elle commença également à apparaître dans des émissions de variétés.

Sa révélation la conduisit à faire des castings pour plusieurs comédies musicales tels que Grease ou The Rocky Horror Show[6]. À cette époque Tracey tint un rôle dans une pièce de théâtre d'improvisation au Royal Court Theatre de Londres.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Tracey est mariée avec Allan McKeown depuis le 27 décembre 1983. Ils ont deux enfants, Mabel Ellen McKeown (née en 1986) et John Albert Victor McKeown (né en 1991).

En 2005 elle a annoncé son intention de devenir une citoyenne américaine, qu'elle devint en décembre 2006[7]. En 2006, Tracey Ullman est classée comme étant la plus riche des comédiennes et comédiens anglais avec une fortune estimée à 75 millions de livres sterling devant Rowan Atkinson[8].

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme actrice[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Année Titre Titre original Réalisateur Rôle
1984 The Young Visitors James Hill Ethel Monticue
Give My Regards to Broad Street Peter Webb Sandra
1985 Plenty Fred Schepisi Alice Park
1986 Jumpin' Jack Flash Penny Marshall Fiona
1990 Je t'aime à te tuer I Love You to Death Lawrence Kasdan Rosalie Boca
1993 Blanche Neige et le Château hanté Happily Ever After John Howley Thunderella et Moonbeam (voix)
Sacré Robin des Bois Robin Hood: Men in Tights Mel Brooks Latrine
Household Saints Nancy Savoca Catherine Falconetti
1994 La petite star I'll Do Anything James L. Brooks Beth Hobbs
Coups de feu sur Broadway Bullets Over Broadway Woody Allen Eden Brent
Prêt-à-porter Robert Altman Nina Scant
2000 C-Scam Larry Gelbart  ?
Panic Henry Bromell Martha
Escrocs mais pas trop Small Time Crooks Woody Allen Frenchy
2004 A Dirty Shame John Waters Sylvia Stickles
The Cat That Looked at a King Dave Bossert Le chat (voix)
2005 Les Noces funèbres Corpse Bride Tim Burton Nell Van Dort et Hildegarde (voix)
Kuzco 2 : King Kronk The Emperor's New Groove 2: Kronk's New Groove Saul Binkoff, Elliot M. Bour et Robin Steele Ms. Birdwell (voix)
2007 Trop jeune pour elle Amy Heckerling Mère Nature
2008 La Légende de Despereaux The Tale of Despereaux Sam Fell et Robert Stevenhagen Miggery Sow

à la télévision[modifier | modifier le code]

comme scénariste[modifier | modifier le code]

comme productrice[modifier | modifier le code]

comme Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Tracey Ullman en 1989

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1983 : You Broke My Heart In 17 Places
  • 1984 : You Caught Me Out
  • 1984 : Forever - The Best Of Tracey Ullman
  • 2005 : The Corpse Bride Soundtrack

Singles[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Tracey Ullman est doublée en français par les actrices suivantes :

En France[modifier | modifier le code]

Au Québec[modifier | modifier le code]

Note : La liste indique les titres québécois.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Tracey Ullman Biography », sur Filmreference.com (consulté le 26 décembre 2010)
  2. (en) Look In TV Annual : Independent Television Books,‎ 1984, p. 67
  3. a, b et c (en) « Tracey Ullman Biography », sur Yahoo! (consulté le 26 décembre 2010)
  4. (en) John J. O'Connor, « TELEVISION REVIEW;A Case of Multiple Personalities », sur The New York Times,‎ 24 janvier 1996 (consulté le 26 décembre 2010)
  5. (en) Michael Dare, « Tracking Tracey »,‎ janvier 1989 (consulté le 26 décembre 2010)
  6. (en) « L'histoire du Rocky Horror Show » (consulté le 26 décembre 2010)
  7. (en) Guest Blogger, « Ullman Readies New Showtime Series »,‎ 10 septembre 2007 (consulté le 26 décembre 2010)
  8. (en) « Where the funny money is », sur Chortle (consulté le 26 décembre 2010)
  9. a, b, c et d « Comédiennes ayant doublé Tracey Ullman en France », sur RS Doublage (consulté le 25 avril 2012).
  10. « Comédiennes ayant doublé Tracey Ullman en France » sur Doublgissimo, consulté le 25 avril 2012
  11. « Tracey Ullman », sur Doublage Québec (consulté le 25 avril 2012).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :