Saison 1993-1994 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1993-1994

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Rangers de New York
Nombre d'équipes 26
Nombre de matchs 84 (saison régulière)

La saison 1993-1994 est la 77e saison régulière de la Ligue nationale de hockey. Vingt-six équipes jouent chacune 84 matchs. Les North Stars du Minnesota déménagent à Dallas et deviennent les Stars de Dallas et deux nouvelles franchises font leur apparition dans la ligue : les Mighty Ducks d'Anaheim et les Panthers de la Floride.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Article détaillé : repêchage d'expansion LNH 1993.

Après l'arrivée des Sharks de San José en 1991 puis des Sénateurs d'Ottawa et du Lightning de Tampa Bay en 1992, la ligue s'agrandit pour la troisième saison consécutive avec l'arrivée de deux nouvelles franchises : les Mighty Ducks d'Anaheim et les Panthers de la Floride. Ces arrivées sont accompagnées d'un repêchage d'expansion qui permet aux deux équipes de choisir des joueurs dans chacune des 24 autres franchises de la ligue. Une autre nouvelle équipe apparaît avec la relocalisation des North Stars du Minnesota qui déménagent et deviennent les Stars de Dallas.

Le nouveau commissaire de la LNH, Gary Bettman, décide de rendre la ligue plus accessible aux non-initiés et pour cela, il décide d'abandonner les anciens noms des associations et des divisions peu parlants pour adopter des termes géographiques. L'association Campbell devient l'association de l'Ouest et les divisions Adams et Patrick qui la composent deviennent respectivement les divisions Nord-Est et Atlantique ; l'association Prince de Galles devient, quant à elle, l'association de l'Est et les divisons Norris et Smythe deviennent les divisions Centrale et Pacifique.

Le second changement notable concerne la qualification pour les séries éliminatoires. Auparavant, les quatre premiers de chaque division étaient qualifiés d'office. Désormais, afin de ne pas avantager les équipes des divisions plus faibles, les huit premiers de chaque association sont qualifiés avec ; les vainqueurs de division sont classées aux deux premières places puis viennent les six équipes suivantes classées par ordre de points.

Classements finaux[modifier | modifier le code]

Classement de l'Association de l'Est[1]
Clt Équipe Division PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Rangers de New York Atlantique 84 52 24 8 299 231 112
2 Devils du New Jersey Atlantique 84 47 25 12 306 220 106
3 Penguins de Pittsburgh Nord-Est 84 44 27 13 299 285 101
4 Bruins de Boston Nord-Est 84 42 29 13 289 252 97
5 Canadiens de Montréal Nord-Est 84 41 29 14 283 248 96
6 Sabres de Buffalo Nord-Est 84 43 32 9 282 218 95
7 Capitals de Washington Atlantique 84 39 35 10 277 263 88
8 Islanders de New York Atlantique 84 36 36 12 282 264 84
9 Panthers de la Floride Atlantique 84 32 34 17 233 233 83
10 Flyers de Philadelphie Atlantique 84 35 39 10 294 314 80
11 Nordiques de Québec Nord-Est 84 34 42 8 277 292 76
12 Lightning de Tampa Bay Atlantique 84 30 43 11 224 251 71
13 Whalers de Hartford Nord-Est 84 27 48 9 227 288 63
14 Sénateurs d'Ottawa Nord-Est 84 14 61 9 201 397 37
Classement de l'Association de l'Ouest[1]
Clt Équipe Division PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Red Wings de Détroit Centrale 84 46 30 8 356 275 100
2 Maple Leafs de Toronto Centrale 84 43 29 12 280 243 98
3 Flames de Calgary Pacifique 84 42 29 13 302 256 97
4 Stars de Dallas Centrale 84 42 29 13 286 256 97
5 Blues de Saint-Louis Centrale 84 40 33 11 270 283 91
6 Blackhawks de Chicago Centrale 84 39 36 9 254 240 87
7 Canucks de Vancouver Pacifique 84 41 40 3 279 276 85
8 Sharks de San José Pacifique 84 33 35 16 252 265 82
9 Mighty Ducks d'Anaheim Pacifique 84 33 46 5 229 251 71
10 Kings de Los Angeles Pacifique 84 27 45 12 294 322 66
11 Oilers d'Edmonton Pacifique 84 25 45 14 261 305 64
12 Jets de Winnipeg Centrale 84 24 51 9 245 344 57
  •      Champion de la saison régulière
  •      Qualifié pour les séries éliminatoires

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Classement des meilleurs pointeurs
Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
Wayne Gretzky Los Angeles 81 38 92 130 20
Sergueï Fiodorov Détroit 82 56 64 120 34
Adam Oates Boston 77 32 80 112 45
Doug Gilmour Toronto 83 27 84 111 105
Jeremy Roenick Chicago 84 46 61 107 86
Pavel Boure Vancouver 74 60 47 107 125
Mark Recchi Philadelphie 84 40 67 107 46
Brendan Shanahan St. Louis 81 52 50 102 211
Jaromír Jágr Pittsburgh 80 32 67 99 61
Dave Andreychuk Toronto 83 53 46 99 98

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

  Quarts de finale d'association Demi-finales d'association Finales d'association Finale de la Coupe Stanley
                                     
1  Rangers de New York 4  
8  Islanders de New York 0  
  1  Rangers de New York 4  
  7  Washington 1  
2  Pittsburgh 2
7  Washington 4  
  1  Rangers de New York 4  
Association de l'Est
  3  New Jersey 3  
3  New Jersey 4  
6  Buffalo 3  
  3  New Jersey 4
  4  Boston 2  
4  Boston 4
5  Montréal 3  
  1  Rangers de New York 4
  7  Vancouver 3
1  Détroit 3  
8  San José 4  
  3  Toronto 4
  8  San José 3  
2  Calgary 3
7  Vancouver 4  
  3  Toronto 1
Association de l'Ouest
  7  Vancouver 4  
3  Toronto 4  
6  Chicago 2  
  4  Dallas 1
  7  Vancouver 4  
4  Dallas 4
5  Saint-Louis 0  

Finale de Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

La finale de la Coupe Stanley 1994 oppose la meilleure équipe de la saison régulière, les Rangers de New York aux Canucks de Vancouver.

  • 31 mai : New York 2-3 Vancouver (prolongation)
  • 2 juin : New York 3-1 Vancouver
  • 4 juin : Vancouver 1-5 New York
  • 7 juin : Vancouver 2-4 New York
  • 9 juin : New York 3-6 Vancouver
  • 11 juin : Vancouver 4-1 New York
  • 14 juin : New York 3-2 Vancouver

Les Rangers gagnent la série 4–3 et remportent la coupe Stanley pour la première fois depuis 54 ans et la saison 1939-1940 ; Brian Leetch gagne le trophée Conn Smythe.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Trophées[modifier | modifier le code]

Trophées individuels
Trophée Vainqueur Équipe
Trophée Calder Martin Brodeur Devils du New Jersey
Trophée Lester B. Pearson Sergueï Fiodorov Red Wings de Détroit
Trophée Art Ross Wayne Gretzky Kings de Los Angeles
Trophée Hart Sergueï Fiodorov Red Wings de Détroit
Trophée Conn Smythe Brian Leetch Rangers de New York
Trophée Bill Masterton Cam Neely Bruins de Boston
Trophée Frank J. Selke Sergueï Fiodorov Red Wings de Détroit
Trophée Jack Adams Jacques Lemaire Devils du New Jersey
Trophée James Norris Raymond Bourque Bruins de Boston
Trophée King Clancy Adam Graves Rangers de New York
Trophée Lady Byng Wayne Gretzky Kings de Los Angeles
Trophée Lester Patrick Wayne Gretzky et Robert Ridder
Trophée Vézina Dominik Hašek Sabres de Buffalo
Trophée William M. Jennings Dominik Hašek
Grant Fuhr
Sabres de Buffalo
Trophée plus-moins de la LNH Scott Stevens Devils du New Jersey
Trophées collectifs
Trophée Équipe
Trophée Clarence S. Campbell Canucks de Vancouver
Trophée Prince de Galles Rangers de New York
Trophée des présidents Rangers de New York
Coupe Stanley Rangers de New York

Équipes d'étoiles[modifier | modifier le code]

Première et deuxième équipe[modifier | modifier le code]

Joueurs sélectionnés
Position Première équipe Deuxième équipe
Joueur Équipe Joueur Équipe
Gardien de but Dominik Hašek Sabres de Buffalo John Vanbiesbrouck Panthers de la Floride
Défenseur Raymond Bourque Bruins de Boston Brian Leetch Rangers de New York
Défenseur Scott Stevens Devils du New Jersey Al MacInnis Flames de Calgary
Ailier gauche Brendan Shanahan Blues de Saint-Louis Adam Graves Rangers de New York
Centre Sergueï Fiodorov Red Wings de Détroit Wayne Gretzky Kings de Los Angeles
Ailier droit Pavel Boure Canucks de Vancouver Cam Neely Bruins de Boston

Équipe des recrues[modifier | modifier le code]

Joueurs sélectionnés
Position Joueur Équipe
Gardien de but Martin Brodeur Devils du New Jersey
Défenseur Boris Mironov Oilers d'Edmonton
Défenseur Chris Pronger Whalers de Hartford
Attaquant Jason Arnott Oilers d'Edmonton
Attaquant Oleg Petrov Canadiens de Montréal
Attaquant Mikael Renberg Flyers de Philadelphie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « 1993-1994 Conference Standings », sur www.nhl.com (consulté le 20 avril 2013)

Articles connexes[modifier | modifier le code]