Saison 1948-1949 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1948-1949

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Maple Leafs de Toronto
Nombre d'équipes 6
Nombre de matchs 60 (saison régulière)

La saison 1948-1949 est la 32e saison de la Ligue nationale de hockey. Les six équipes ont joué chacun 60 matchs.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Don Gallinger accusé de paris illégaux la saison précédente avoue les faits en espérant couper court à la punition mais il n'est pas pour autant gracié est exclu à vie de la ligue.

Le 8 octobre, première journée de la saison, les Rangers de New York jouent leur premier match contre les Canadiens de Montréal. Le voyage en bus se passe mal et le bus entre en collision avec un camion et de nombreux joueurs dont Buddy O'Connor, Frank Eddolls, Edgar Laprade, Bill Moe, Tony Leswick sont blessés. Les Rangers ne s'en remettent pas de la saison et ils finissent derniers du championnat avec 133 buts marqués.

Le 25 novembre au cours d'un match à Montréal entre les Canadiens et les Maple Leafs de Toronto un record de dix pénalités majeures distribuées est atteint. Tout commence par une mise en échec avec le coude de Ken Mosdell sur Gus Mortson, celui-ci réplique par un coup de crosse et Maurice Richard intervient puis d'autres joueurs s'en mêlent. Mortson, Richard, Howie Meeker et Mosdell sont alors exclus du match. Le match reprend à peine qu'une seconde bagarre commence avec Ken Reardon, Joe Klukay, Bill Barilko, Billy Reay puis Hal Laycoe et Garth Boesch. Ils sont également exclus du match qui se termine sur le score de 2 buts à 0 pour les Maple Leafs.

Au cours de la saison, l'ancien défenseur des Pirates de Pittsburgh, Tex White meurt à l'âge de 48 ans dans son lit à Port Colborne dans l'Ontario.

Les franchises des Red Wings de Détroit et des Canadiens de Montréal perdent des joueurs clés cette saison sur blessure (Gordie Howe pour Détroit et Elmer Lach et Émile « Butch » Bouchard pour les Canadiens).

Bill Durnan de Montréal vit une seconde partie de saison de folie et réalise même quatre matchs consécutifs sans encaisser le moindre but et ne prend qu'un but au bout du 5e match après 309 minutes et 21 secondes d'invincibilité. Sur la saison, le gardien réalise dix blanchissages et reconquiert le Trophée Vézina pour la 5e fois en 6 saisons.

Classement final[modifier | modifier le code]

Les quatre premières équipes sont qualifiées pour les séries éliminatoires.

Classement de la LNH[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Red Wings de Détroit 60 34 19 7 195 145 75
2 Bruins de Boston 60 29 23 8 178 163 66
3 Canadiens de Montréal 60 28 23 9 152 126 65
4 Maple Leafs de Toronto 60 22 25 13 147 161 57
5 Black Hawks de Chicago 60 21 31 8 173 211 50
6 Rangers de New York 60 18 31 11 133 172 47

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs pointeurs
Joueur Équipe PJ  B   A  Pts Pun
Roy Conacher Chicago 60 26 42 68 8
Doug Bentley Chicago 60 23 43 66 38
Ted Lindsay Détroit 50 26 28 54 97
Sid Abel Détroit 60 28 26 54 49
Jim Conacher Chicago et Détroit 59 26 23 49 43
Paul Ronty Boston 60 20 29 49 11

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Arbre de qualification[modifier | modifier le code]

Demi-finales Finale
 22, 24, 26, 29, 31 mars, 2 et 5 avril      8, 10, 13 et 16 avril
 Montréal  3
 Détroit  4  
 Détroit  0
 22, 24, 26, 29 et 30 mars
   Toronto  4
 Toronto  4
 Boston  1  

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Red Wings de Détroit- Canadiens de Montréal[modifier | modifier le code]

22 mars 1949 Canadiens de Montréal 1-2 (Pr)
Red Wings de Détroit


24 mars 1949 Canadiens de Montréal 4-3 (Pr)
Red Wings de Détroit


26 mars 1949 Red Wings de Détroit 2-3
Canadiens de Montréal


29 mars 1949 Red Wings de Détroit 3-1
Canadiens de Montréal


31 mars 1949 Canadiens de Montréal 1-3
Red Wings de Détroit


2 avril 1949 Red Wings de Détroit 1-3
Canadiens de Montréal


5 avril 1949 Canadiens de Montréal 1-3
Red Wings de Détroit


Détroit gagne la série sur le score de 4 matchs à 3.

Maple Leafs de Toronto - Bruins de Boston[modifier | modifier le code]

22 mars 1949 Maple Leafs de Toronto 3-0
Bruins de Boston


24 mars 1949 Maple Leafs de Toronto 3-2
Bruins de Boston


26 mars 1949 Bruins de Boston 5-4 (Pr)
Maple Leafs de Toronto


29 mars 1949 Bruins de Boston 1-3
Maple Leafs de Toronto


30 mars 1949 Maple Leafs de Toronto 3-2
Bruins de Boston


Toronto gagne la série sur le score de 4 matchs à 1.

Finale de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

8 avril 1949 Maple Leafs de Toronto 3-2
Red Wings de Détroit


10 avril 1949 Maple Leafs de Toronto 3-1
Red Wings de Détroit


13 avril 1949 Red Wings de Détroit 1-3
Maple Leafs de Toronto


16 avril 1949 Red Wings de Détroit 1-3
Maple Leafs de Toronto


Toronto gagne la série et la Coupe Stanley sur le score de 4 matchs à 0.

Honneurs remis aux joueurs et équipes[modifier | modifier le code]

Trophées[modifier | modifier le code]

Trophées individuels
Trophée Joueur Équipe
Trophée Calder Pentti Lund Rangers de New York
Trophée Art Ross Roy Conacher Black Hawks de Chicago
Trophée Hart Sid Abel Red Wings de Détroit
Trophée Lady Byng Bill Quackenbush Red Wings de Détroit
Trophée Vézina Bill Durnan Canadiens de Montréal
Trophées d'équipe
Trophée Équipe
Trophée Prince de Galles Red Wings de Détroit
Trophée O'Brien Red Wings de Détroit
Coupe Stanley Maple Leafs de Toronto

Équipes d'étoiles[modifier | modifier le code]

Joueurs sélectionnés
Position Première équipe Deuxième équipe
Joueur Équipe Joueur Équipe
Gardien de but Bill Durnan Canadiens de Montréal Chuck Rayner Rangers de New York
Défenseur Bill Quackenbush Red Wings de Détroit Glen Harmon Canadiens de Montréal
Défenseur Jack Stewart Red Wings de Détroit Ken Reardon Canadiens de Montréal
Ailier gauche Roy Conacher Black Hawks de Chicago Ted Lindsay Red Wings de Détroit
Centre Sid Abel Red Wings de Détroit Doug Bentley Black Hawks de Chicago
Ailier droit Maurice Richard Canadiens de Montréal Gordie Howe Red Wings de Détroit

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1948-1949 Standings », sur www.nhl.com (consulté le 22 février 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]