Ailier (hockey sur glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ailier.

L'ailier est, dans le hockey sur glace, une position d'un joueur qui joue en attaque. L'ailier aura pour rôle principal d'épauler le centre. À la base, le nom fut donné aux attaquants de l'équipe qui avaient pour habitude de faire des aller-retour sur le côté de la patinoire.

De nos jours, il existe différents types d'ailiers au sein des joueurs de hockey (attaquant au sens classique du terme, joueur empêchant la progression de l'équipe adverse, joueur spécialisé dans le travail le long de la patinoire...)

L'ailier peut être soit ailier droit, soit ailier gauche.

Jeu en zone offensive[modifier | modifier le code]

Les responsabilités des ailiers de l'équipe en attaque incluent:

  • la bataille pour le palet (rondelle) dans les coins de la patinoire,
  • le positionnement devant le but du gardien adverse (afin de le gêner ou de détourner un palet par exemple),
  • faire des passes décisives afin de déstabiliser la défense adverse et inscrire un but.

Les ailiers ne se situent cependant pas du même côté de la patinoire en même temps et cherchent plutôt à étirer la défense. De plus, ce n'est pas à l'ailier de réaliser le travail de récupération de la rondelle.

L'agressivité est une des qualités principales pour un ailier qui cherche sans cesse à mettre la pression sur la défense adverse, quitte à réaliser des mises en échec le long de la balustrade et à bloquer les défenseurs afin de voler le palet.

Le travail de l'ailier devant les filets adverses est tout aussi important. Il permet de gêner la défense adverse, de masquer la gardien et de provoquer des pénalités. Il n'est rare pour une équipe en supériorité numérique qu'elle place un ailier en permanence devant le gardien adverse.

Jeu en zone défensive[modifier | modifier le code]

Les responsabilités des ailiers de l'équipe en défense incluent:

  • attendre une passe d'un coéquipier,
  • intercepter une passe adverse en accentuant la pression sur le défenseur adverse.

Les ailiers doivent rester en haut de leur zone de défense afin d'essayer au plus possible d'empêcher un tir puissant de l'adversaire ou, au pire, de dévier la rondelle hors de la zone (afin de provoquer un hors-jeu). Certains ailiers particulièrement rapides seront attentifs aux passes parfois maladroites des adversaires afin de partir en contre-attaque. D'autres ailiers préfèreront assurer la relance en temporisant et/ou en posant le jeu.

Schémas des positions[modifier | modifier le code]

Position des ailiers en territoire offensif
Position des ailiers en territoire défensif

Voir aussi[modifier | modifier le code]