Saison 1919-1920 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1919-1920

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Sénateurs d'Ottawa
Nombre d'équipes 4
Nombre de matchs 24 (saison régulière)

La saison 1919-20 est la troisième saison de la ligue nationale de hockey. Chaque équipe joue 24 parties.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Après la saison précédente, la LNH est au bord du gouffre. Mais la situation s'améliore quand deux franchises rejoignent la ligue : les Arenas de Toronto, qui ont suspendu leurs opérations au milieu de la saison précédente, trouvent un nouveau propriétaire une journée avant le début de la saison régulière et deviennent les Saint-Patricks de Toronto ; les Bulldogs de Québec, qui n'ont pas participé aux deux premières saisons en raison de soucis financiers, débutent aussi la saison.

Joe Malone marque 7 buts le 31 janvier 1920 lors d'un match qui se termine sur le score de 10-6 ; un record toujours d'actualité en 2013.

Classement[modifier | modifier le code]

La saison étant divisée en deux parties, un classement est établi à l'issue de ces deux parties de saisons. Les deux équipes finissant en tête de ces deux classements se rencontrent en finale de la LNH. Si la même équipe remporte les deux parties de la saison, elle accède directement en finale de la Coupe Stanley.

Première moitié[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Ottawa 12 9 3 0 59 23 18
2 Montréal 12 8 4 0 62 51 16
3 Toronto 12 5 7 0 52 62 10
4 Québec 12 2 10 0 44 81 4
Première moitié[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Ottawa 12 10 2 0 62 41 20
2 Toronto 12 7 5 0 67 44 14
3 Montréal 12 5 7 0 67 62 10
4 Québec 12 2 10 0 47 96 4
  •      Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement des pointeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs pointeurs
Joueur Équipe PJ  B   A  Pts
Joe Malone Québec 24 39 10 49
Newsy Lalonde Montréal 23 37 9 46
Frank Nighbor Ottawa 23 26 15 41
Corb Denneny Toronto 24 24 12 36
Jack Darragh Ottawa 23 22 14 36
Reg Noble Toronto 24 24 9 33
Amos Arbour Montréal 22 14 12 26
Cully Wilson Toronto 23 20 6 26
Didier Pitre Montréal 22 14 12 26
Punch Broadbent Ottawa 21 19 6 25

Classement des gardiens[modifier | modifier le code]

Statistiques des gardiens
Joueur Équipe PJ Min  BC  Bl Moy
Clint Benedict Ottawa 24 1443 64 5 2,66
Ivan Mitchell Toronto 16 830 60 0 4,34
Georges Vézina Montréal 24 1456 113 0 4,66
Frank Brophy Québec 21 1249 148 0 7,11

Série éliminatoire de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Les Sénateurs ayant remporté les deux moitiés de la saison régulière, ils sont qualifiés d'office pour la finale de la Coupe Stanley sans avoir à jouer une série contre une autre équipe de la LNH. Ils gagnent ainsi le trophée O'Brien.

Pour représenter l'Association de hockey de la Côte du Pacifique les Metropolitans de Seattle sortent vainqueurs dans une lutte où seulement deux victoires séparent les trois équipes.

Toutes les parties doivent être jouées à Ottawa, mais le temps chaud force les équipes à jouer les deux dernières rencontres à Toronto.

Finale de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

  • 22 mars - Seattle 2 Ottawa 3
  • 24 mars - Seattle 0 Ottawa 3
  • 27 mars - Seattle 3 Ottawa 1
  • 30 mars - Seattle 5 Ottawa 2
  • 1er avril - Seattle 1 Ottawa 6

Ottawa gagne la série 3 matchs à 2

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b NHL records 2010, p. 151

Bibliographie[modifier | modifier le code]