Saison 1954-1955 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1954-1955

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Red Wings de Détroit
Nombre d'équipes 6
Nombre de matchs 70 (saison régulière)

La saison 1954-1955 est la 38e saison de la Ligue nationale de hockey. Les six équipes ont joué chacune 70 matchs.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Émeute Maurice Richard.

À trois jours de la fin de la saison, Maurice Richard est suspendu par le président de la ligue, Clarence Campbell, pour violence sur un joueur des Bruins de Boston puis une bagarre contre un autre (Hal Laycoe et Cliff Thompson). Il est suspendu pour la fin de la saison et les séries éliminatoires. À cet instant de la saison, les Canadiens de Montréal ont deux points d'avance sur les Red Wings de Détroit et Richard a deux points d'avance sur son coéquipier Bernard Geoffrion. Celui-ci termine la saison premier pointeur et remporte le Trophée Art Ross.

Deux jours après la suspension de Richard, les Canadiens rencontrent les Red Wings. Ces derniers prennent l'avantage dans le match et à un moment où le score est de 4 à 1, les fans des Canadiens commencent à prendre à partie le président de la ligue présent dans les tribunes et celui-ci est protégé par les forces de l'ordre. Une émeute s'ensuit et la partie ne peut se terminer en raison des troubles. Les Red Wings obtiennent la victoire sur tapis vert et terminent devant les Canadiens pour leur 7e victoire en championnat d'affilée. Cet incident, appelé « émeute Maurice Richard », est « la pire manifestation jamais vue à Montréal depuis les émeutes anticonscriptionnistes qui ont marqué la dernière guerre »[1].

Classement final[modifier | modifier le code]

Les quatre premières équipes sont qualifiées pour les séries éliminatoires.

Classement de la LNH[2]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Red Wings de Détroit' 70 42 17 11 204 134 95
2 Canadiens de Montréal 70 41 18 11 228 157 93
3 Maple Leafs de Toronto 70 24 24 22 147 135 70
4 Bruins de Boston 70 23 26 21 169 188 67
5 Rangers de New York 70 17 35 18 150 210 52
6 Black Hawks de Chicago 70 13 40 17 161 235 43

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs pointeurs
Joueur Équipe PJ  B   A  Pts Pun
Bernard Geoffrion Montréal 70 38 37 75 57
Maurice Richard Montréal 67 38 36 74 125
Jean Béliveau Montréal 70 37 36 73 58
Earl Reibel Détroit 70 25 41 66 15
Gordie Howe Détroit 64 29 33 62 68

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Demi-finales Finale de la Coupe Stanley
 22, 24, 26 et 29 mars 1955      3, 5, 7, 9, 10, 12 et 14 avril 1955
 Détroit  4
 Toronto  0  
 Détroit  4
 22, 24, 27, 29 et 31 mars 1955
   Montréal  3
 Montréal  4
 Boston  1  

Les Red Wings de Détroit l'emportent sur les Canadiens de Montréal sur le score de 4 matchs à 3.

Honneurs remis aux joueurs et équipes[modifier | modifier le code]

Trophées[modifier | modifier le code]

Trophées individuels
Trophée Joueur Équipe
Trophée Calder Ed Litzenberger Black Hawks de Chicago
Trophée Art Ross Bernard Geoffrion Canadiens de Montréal
Trophée Hart Ted Kennedy Maple Leafs de Toronto
Trophée James Norris Doug Harvey Canadiens de Montréal
Trophée Lady Byng Sid Smith Maple Leafs de Toronto
Trophée Vézina Terry Sawchuk Red Wings de Détroit
Trophées d'équipe
Trophée Équipe
Trophée Prince de Galles Red Wings de Détroit
Coupe Stanley Red Wings de Détroit

Équipes d'étoiles[modifier | modifier le code]

Joueurs sélectionnés
Position Première équipe Deuxième équipe
Joueur Équipe Joueur Équipe
Gardien de but Harry Lumley Maple Leafs de Toronto Terry Sawchuk Red Wings de Détroit
Défenseur Doug Harvey Canadiens de Montréal Fern Flaman Bruins de Boston
Défenseur Red Kelly Red Wings de Détroit Bob Goldham Red Wings de Détroit
Ailier gauche Sid Smith Maple Leafs de Toronto Danny Lewicki Rangers de New York
Centre Jean Béliveau Canadiens de Montréal Ken Mosdell Canadiens de Montréal
Ailier droit Maurice Richard Canadiens de Montréal Bernard Geoffrion Canadiens de Montréal

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'émeute du Forum a consacré le Rocket comme un symbole », sur www.rds.ca (consulté le 21 mai 2012)
  2. (en) « 1954-1955 Standings », sur www.nhl.com (consulté le 22 février 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]