Ryokan (auberge)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ryokan.
Ryokan (Arima Onsen).
Une chambre du Ryokan (Tamatsukuri onsen).

Les ryokan (旅館?) sont des auberges typiques du Japon. Il en existe environ 70 000 dont 1 800 sont qualifiés comme établissement membre de la Japan Ryokan Association[1]. Il y a également environ 80 auberges membres du Japan Inn Group, spécialisées dans l’accueil des touristes venant de l’étranger[1].

Description[modifier | modifier le code]

Les ryokan sont souvent constitués de matériaux typiques : bois, bambou, cloisons de papier, portes coulissantes. D'autres utilisent des matériaux plus modernes tout en gardant l'esthétisme japonais. Les chambres sont de grandes pièces munies de cloisons coulissantes (les shoji) et d’une table basse au milieu de la pièce. Le sol est généralement recouvert de tatamis constitués de paille de riz, les clients dorment sur un « futon » déroulé avant la nuit par les femmes de chambre. Les ryokan sont également munies de bains chauds. L’eau provient parfois de sources thermales situées sous le ryokan. On parle alors d’onsen.

Dans les ryokan les plus coûteux, le soir, après le repas, les femmes de chambre passent pour retirer la table basse et installer des futons pour la nuit. Les futons peuvent aussi être disposés avant l’arrivée des clients.

Règles à respecter[modifier | modifier le code]

Arrivée
Pour séjourner dans un ryokan, il est préférable d’arriver en début ou milieu d’après midi. Il est impératif d’attendre l’okamisan, la gérante des lieux. Elle vous conduira à travers le ryokan.
Coutumes vestimentaires
Il est de coutume au Japon, d’enlever ses chaussures à l’entrée. Des chaussons sont à votre disposition pour vos déplacements à l’intérieur.
Un vêtement d’intérieur porté dans les ryokans, le « yukata », kimono de coton à motifs bleus et blancs, est également mis à votre disposition.
Bains
De nombreux ryokan disposent de bains communs, il est important de connaître les horaires d’alternance entre les hommes et les femmes. D’autres établissement plus prestigieux possèdent un onsen.
Règlement
Il est préférable aussi de prévoir des espèces, beaucoup ne prennent pas la carte de crédit.
Horaires
Enfin, il est mal considéré par l’okamisan de se réveiller tard et de rester la journée dans sa chambre. Il est important lorsque l'on séjourne dans un ryokan de respecter l'harmonie et le bien être des lieux. En effet, de nombreux japonais viennent s'y reposer le temps d'un week-end dans le but de retrouver la sérénité après une semaine de travail oppressante.
Un ryokan ferme ses portes à 23 h, quelques ryokan permettent à leurs convives de rentrer plus tard, il faut au préalable prévenir les maîtres des lieux. Cependant, la plupart respectent consciencieusement cet horaire.

Coût[modifier | modifier le code]

Un petit déjeuner dans un ryokan de Kyōto.

Les ryokan coûtent en général de 12 000 à 20 000 yens par personne[1] (115 à 195 euros) mais peuvent être moins chers et dans ce cas se distinguent peu des minshuku qui sont des auberges familiales. Le prix comprend le dîner et le petit déjeuner, qui sont constitués dans les ryokan coûteux de cuisine de type kaiseki.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Onsen, bain thermal japonais
  • Minshuku, chambre d'hôtes japonaise

Liens externes[modifier | modifier le code]