Œnothèque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Œnothèque à Menfi

Une œnothèque est un lieu consacré à la vente et à la dégustation des vins locaux ou régionaux ou à leur conservation. Ce concept a pris naissance en Italie, puis s'est étendu à d'autres pays[1].

Promotion des vins[modifier | modifier le code]

La plupart des œnothèques s'adressent principalement aux visiteurs et aux touristes d'une région en leur offrant la possibilité de déguster et d'acheter les vins proposés. Une œnothèque est en général liée aux producteurs, à leur organisation ou à un office de tourisme de la région de production. Généralement, une œnothèque ne dispose que de petites quantités de chaque vin, la clientèle souhaitant acheter de plus grandes quantités étant redirigée vers le producteur choisi. Dans certains cas, elle commercialise également d'autres produits alimentaires locaux et sert de petites collations pour accompagner la dégustation des vins[2].

Conservatoire du vin[modifier | modifier le code]

Certains organismes constituent une œnothèque dans le but de conserver la mémoire des vins produits dans le passé. C'est le cas de la confrérie bachique Saint-Etienne d'Alsace qui conserve, dans l'œnothèque climatisée du château de Schwendi à Kientzheim, plus de 60 000 bouteilles de vins d'Alsace, dont une collection de 200 millésimes compris entre 1834 et 1937[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) J. Robinson, The Oxford Companion to Wine, Oxford University Press, 2006, p. 255, (ISBN 0198609906)
  2. (en) Virbila, S. Irene. Tasting the Fruit of the Italian Vine, The New York Times, 19 juin 1988.
  3. L'œnothèque sur le site de la confrérie Saint-Etienne d'Alsace

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]