Tokonoma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tokonoma contenant une calligraphie et un ikebana

Le tokonoma (床の間) est une petite alcôve au plancher surélevé en tatami où l'on expose des calligraphies, des estampes sous différents formats, des plantes (ikebana, bonsaï, kusamono), des objets d'art ou autres okimono (statuettes ornementales).

C'est un élément essentiel de la décoration traditionnelle de l'intérieur japonais (washitsu).

Les tokonoma apparurent à la fin de l'ère Muromachi (vers le XVIe siècle), dans les maisons de style shoin et furent tout d'abord conçus pour les maisons de thé (chashitsu). À partir du XVIIe siècle, ils commencèrent à intégrer les palais puis furent finalement également adoptés par les gens du commun.