Kotatsu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Représentation d'un kotatsu électrique et au charbon

Un kotatsu (炬燵?) est un support de bois de faible hauteur recouvert d’un futon ou d'une couverture épaisse, sur lequel repose un dessus de table. Le dessous d’un kotatsu est chauffé. C’est le mode de chauffage le plus courant au Japon, le chauffage central étant peu répandu.

C'est le véritable centre de discussion des maisons japonaises et souvent le seul endroit chauffé du washitsu (plus rarement de notre époque). On s'assoit autour du kotatsu sur des zabuton posés sur les tatamis.

Types[modifier | modifier le code]

Il existe des kotatsu électriques, les plus répandus, ou au charbon de bois, rares de nos jours.

Le plus classique est l’oki-gotatsu (kotatsu posé) où la table basse est posée à même le sol, et sous laquelle il faut s’asseoir les jambes repliées ou allongées[1]. Le hori-gotatsu (kotatsu creusé) dispose d’un espace libre sous la table pour pouvoir s’asseoir comme sur une chaise[1]. Enfin, est apparu récemment un kotatsu sous la forme d'une table haute avec des chaises, appelé dining kotatsu[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Kotatsu : une table pour réchauffer le cœur des Japonais, Nippon.com, le 15 février 2015

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Ondol chauffage au sol coréen.

Sur les autres projets Wikimedia :