Lys (département)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lys (homonymie).

Département de la Lys
Departement Leie (nl)

17951814

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de la région indiquant sa division en départements

Informations générales
Statut Ancien département français de la Première République et du Premier Empire
Chef-lieu Bruges
Histoire et événements
1er octobre 1795 Annexion des Pays-Bas autrichiens et création du département
30 mai 1814 Traité de Paris : suppression du département
Préfets
(1er) 1800-1803 Justin de Viry
(Der) 1811-1814 Jean François Soult

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La Lys est un ancien département français dont le chef-lieu était Bruges.

Le département fut créé le 1er octobre 1795 sur des territoires des Pays-Bas autrichiens conquis par la France. Le territoire de l'ancien département de la Lys est situé en Belgique et correspond au territoire de la province de Flandre-Occidentale (West-Vlaanderen) dans la Région flamande.

Le numéro du département était le 91.

Liste des préfets[modifier | modifier le code]

Liste des préfets napoléoniens (Drapeau de l'Empire français Consulat et Premier Empire)
Période Identité Fonction précédente Observation
2 mars 1800 1803 Joseph Marie François Justin de Viry Ministre plénipotentiaire auprès des États généraux des Provinces-Unies
Ambassadeur du royaume de Piémont-Sardaigne à Madrid
Maire de Viry (Haute-Savoie)
Membre de Sénat conservateur
Chambellan de l’Empereur
8 février 1803 1810 François Bernard Chauvelin Ambassadeur à Londres
Membre du Tribunat
conseiller d'État (1811)
Intendant général de la Catalogne
Député (1817) puis Conseiller général de la Côte-d'Or
30 novembre 1810 1811 Pierre Amédée Vincent Joseph Marie Arborio-Biamino Préfet de la Stura décès en fonction
25 août 1811 1814 Jean François Soult Consul de France à Charleston Frère du Maréchal Soult

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Oudiette, Dictionnaire géographique et topographique des treize départemens qui composaient les Pays-Bas autrichiens, Pays de Liège et de Stavelot, […], part.1 : Description des neuf départements de la ci-devant Belgique, Paris : impr. Cramer, an XII [1]