Pool of Radiance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pool of Radiance
Éditeur Strategic Simulations
Développeur Strategic Simulations

Date de sortie 1988
Genre Rôle
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Amiga, Apple II, Atari ST, C64, MS-DOS, Apple Macintosh
Média Disquette

Moteur Gold Box

Pool of Radiance, sorti en 1988, est le premier jeu d'une série de jeux vidéo de rôle fonctionnant tous avec le même moteur de jeu connu sous le nom de “Gold Box”. Le jeu prend place dans l'univers imaginaire des Royaumes oubliés, décor de campagne du jeu de rôle Donjons et Dragons. Le jeu a été porté en 1991 sur Nintendo Entertainment System sous le nom Advanced Dungeons & Dragons: Pool of Radiance.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu commence par la création d'un groupe de six aventuriers issue de l'univers des Royaumes oubliés. Comme tous les jeux basés sur AD&D, les personnages sont définis par un ensemble de caractéristique (Force, Dextérité, Constitution, Intelligence, Sagesse, Charisme), des caractéristiques dérivées (points de vie, classe d'armure, tac0), une classe, une race, un alignement et un niveau. Les races disponibles sont humain, elfe, nain, gnome, halfing, demi-elfe, chacune ayant ses avantages et inconvénients transcrits sous la forme de modificateurs aux caractéristiques et l'éventuelle possibilité d'avoir plusieurs classes. La classe est comparable au métier du personnage, les classes suivantes sont disponibles : Guerrier, Mage, Voleur, Prêtre. Le niveau représente le niveau d'expertise du personnage. À chaque montée en niveau, le personnage gagne en fonction de sa classe des points de vie, augmente son tac0 (la capacité à toucher ses adversaires) et gagne l'accès à divers sorts.

La majeure partie du jeu se déroule dans un écran séparé en trois parties. La partie en haut à gauche est une représentation 3D de l'environnement direct des personnages. La partie en haut à droite récapitule l'ensemble des personnages constituant le groupe avec leurs points de vie et leur classe d'armure. La troisième partie en bas contient des messages textuels en rapport avec l'environnement, les discussions. Tout en bas de l'écran, il y a également un menu permettant d'effectuer diverses actions comme se reposer, lancer un sort, fouiller... Le déplacement s'effectue grâce au pavé numérique. Lors des combats, l'interface passe dans une vue en pseudo 3D isométrique où les différents intervenants sont stylisés par des icônes rappelant des figurines de jeu de plateau positionnées sur une grille.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début du jeu, le groupe arrive à la nouvelle Phlan où il est accueilli par un homme nommé Rolf qui leur présente rapidement les différents bâtiments importants de la cité tel que l'hôtel de ville, la salle d'entrainement et le temple. Il termine la présentation par l'entrée menant aux taudis (slums). Après cela, le groupe est libre d'aller découvrir la cité. Les personnages commencent sans équipement et doivent donc aller s'équiper dans les boutiques de la cité. Ils peuvent ensuite aller à l'hôtel de ville pour découvrir les missions disponibles. La majorité de ces missions consiste à nettoyer une zone de l'ancienne Phlan en éradiquant un ensemble de créatures. Chaque mission est référencée par un code qui peut être retrouvé dans le journal, un document papier où l'on retrouve des descriptions, des cartes, des conversations... Sans ce document, le jeu est tout simplement injouable. Il est déconseillé de lire les différentes entrées du journal avant d'avoir eu le rappel car vous risquez de dévoiler des parties de l'intrigue prématurément. Au fur et à mesure des missions, différentes intrigues vont se mettre en place et tout particulièrement la raison de la présence de tous ces monstres.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Un roman basé sur ce scénario et appelé la Fontaine de lumière a été publié chez Fleuve noir en France.

Voir aussi[modifier | modifier le code]