Secret of the Silver Blades

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Secret of the Silver Blades
Éditeur Strategic Simulations
Développeur Strategic Simulations

Date de sortie 1990
Genre Jeu de rôle
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Amiga, Apple Macintosh, Commodore 64, DOS et PC-98
Média Disquettes
Contrôle souris, clavier

Moteur Gold Box

Secret of the Silver Blades est un jeu vidéo de rôle développé et publié par Strategic Simulations, Inc. en 1990. Comme ses prédécesseur, Pool of Radiance et Curse of the Azure Bonds, il utilise le moteur de jeu Gold Box et est basé sur le jeu de rôle médiéval-fantastique Donjons et Dragons publié par TSR. Le jeu prend place dans l'univers fantastique des Royaumes Oubliés, l'action débutant dans la cité de Verdigris puis se déroulant principalement dans les montagnes de l’Épine dorsale du monde.

Trame[modifier | modifier le code]

Univers[modifier | modifier le code]

Secret of the Silver Blades prend place dans les Royaumes Oubliés, un décor de campagne médiéval-fantastique du jeu de rôle Donjons et Dragons. L’action du jeu se déroule principalement dans les montagnes de l’Épine dorsale du monde, au nord du continent de Féérune[1]. Le joueur débute l’aventure dans un village de mineur appelé New Verdigris[2] et peut ensuite explorer d’autres lieux, comme les ruines de l’ancienne cité de Verdigris ou le Puit du Savoir, en progressant dans l’aventure.

Contexte[modifier | modifier le code]

Lors de l'ouverture d'un nouveau puits de mine, des mineurs du village de Verdigris réveillent une ancienne puissance démoniaque. La région devient alors infestée de créatures maléfiques, forçant ses habitants utiliser le Puit du Savoir pour invoquer des héros capables de leur venir en aide[3].

Le jeu commence alors que les personnages contrôlés par le joueur viennent d’être invoqué dans le village de Verdigris.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Comme celui de Pool of Radiance et de Curse of the Azure Bonds, le système de jeu de Secret of the Silver Blades est basé sur les règles du jeu de rôle Donjons et Dragons. Le joueur contrôle un groupe pouvant compter jusqu’à six personnages et doit explorer le monde du jeu, combattre des monstres et accomplir des quêtes pour progresser dans le jeu. Il se distingue de ses prédécesseurs en se focalisant plus que ces derniers sur les combats, le joueur n’ayant plus accès à la carte du monde permettant de se déplacer d’une zone à l’autre[4]. Il introduit également un certain nombre de nouveautés et d’améliorations comme l’ajout de nouveaux sorts plus puissant et de nouvelles créatures comme des géants, des gorgones ou des dragons[5].

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes obtenues
Secret of the Silver Blades
Sur PC (1990)
ACE US 65 %[3]
Dragon US 4/5[6]
Gen4 FR 78 %[2]
Zzap US 48 %[7]
Sur Amiga (1991)
Amiga Action US 87 %[5]
Amiga Power US 72 %[8]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Quickshots: Secret of the Silver Blades », ACAR, vol. 7, no 9,‎ septembre 1990, p. 71.
  2. a et b (fr) «  Secret of the Silver Blades », Gen4, no 24,‎ Juillet-août 1990, p. 45.
  3. a et b (en) Laurence Scotford, «  Secret of the Silver Blades », ACE, no 35,‎ août 1990, p. 84.
  4. (en) Scorpia, « Scorpion's View », Computer Gaming World, no 75,‎ octobre 1990, p. 27.
  5. a et b (en) «  Secret of the Silver Blades », Amiga Action, no 24,‎ septembre 1991, p. 48.
  6. (en) Hartley, Patricia et Kirk Lesser, « The Role of Computers », Dragon, no 163,‎ novembre 1990, p. 47-50.
  7. (en) Randy, Kati, Gordo, «  Secret of the Silver Blades », Zzap, no 67,‎ novembre 1990, p. 43-44.
  8. (en) Stuart Campbell, « Secret of the Silver Blades », Amiga Power, no 6,‎ octobre 1991, p. 86.

Bibliographie[modifier | modifier le code]