Icewind Dale II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icewind Dale II
Image illustrative de l'article Icewind Dale II

Éditeur Interplay Entertainment
Développeur Black Isle Studios

Date de sortie Icons-flag-us.png 27 août 2002
Icons-flag-eu.png 25 octobre 2002[1]
Genre Jeu de rôle
Plate-forme PC (Windows)
Média CD-ROM
Contrôle Clavier, souris

Moteur Infinity Engine

Icewind Dale II est un jeu vidéo de rôle développé par Black Isle Studios et publié par Interplay en août 2002 en Amérique du Nord et en octobre 2000 en Europe. Comme son prédécesseur Icewind Dale, il se déroule dans l'univers de fiction médiéval-fantastique des Royaumes oubliés, un décor de campagne du jeu de rôle Donjons et Dragons. Le scénario du jeu se déroule dans le nord du sous-continent de Féérune, dans la région du Valbise, près des montagnes de l’Épine dorsale du monde. Son système de jeu est basé sur la troisième édition de l'AD&D, le joueur contrôlant un groupe pouvant accueillir jusqu'à six personnages. Il utilise le même moteur de jeu — l'Infinity Engine — que son prédécesseur même si celui-ci a dû être modifié afin de prendre en compte les évolutions apportées par la troisième édition de Donjons et Dragons.

Trame[modifier | modifier le code]

Univers[modifier | modifier le code]

Comme son prédécesseur Icewind Dale, Icewind Dale II prend place dans l'univers de fiction médiéval-fantastique des Royaumes oubliés, un décor de campagne du jeu de rôle Donjons et Dragons. Dans ces royaumes, les humains cohabitent avec toutes sortes de créatures fantastiques et la magie tient une place importante. L'histoire se déroule dans le nord du sous-continent de Féérune, dans la région du Valbise (Icewind Dale en anglais) non loin d'une chaîne de montagnes appelée l'Épine dorsale du monde. Les personnages voyagent à travers cette région, explorant de nombreux endroits dont certains avaient déjà été exploré dans le premier volet de la série comme Kuldahar, la Main Tranchée ou l'Œil du Dragon.

Scénario[modifier | modifier le code]

L'histoire commence lorsque le groupe d'aventuriers contrôlé par le joueur arrive dans la petite ville de Targos, faisant par des Dix-Cités, alors que celle-ci est attaqué par des Gobelins. Le groupe doit alors aider les habitants à faire face aux agressions, puis découvrir et démanteler l'origine de ces turpitudes.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Comme Icewind Dale, Icewind Dale II est un jeu de rôle basé sur Donjons et Dragons et utilisant le même moteur de jeu — l'Infinity Engine — développé BioWare pour Baldur’s Gate. Comme dans Icewind Dale, le joueur contrôle un groupe pouvant accueillir jusqu'à six personnages qu'il doit créé dès le début du jeu, le joueur n'ayant pas la possibilité de nouveaux personnages au cours de l'aventure. Le jeu conserve également les particularités de son prédécesseur par rapport à la série des Baldur’s Gate dont sa linéarité et son orientation plus porté sur les combats que sur les élements de roleplay. Il se distingue en revanche de son prédécesseur par l'utilisation des règles de la troisième édition de Donjons et Dragons, au lieu de celles de la deuxième. Le jeu inclus donc de nouvelles possibilitées dont celle d'incarner des races inédites comme les Drows, les Aasimars, les Tieffelins ou les Gnomes des Roches.

Combat[modifier | modifier le code]

Le jeu se déroule en intégralité en temps réel, excepté les moments où le joueur peut lancer la "pause active", une innovation de BIS qui tente de lier dynamisme et stratégie dans les combats. À tout moment, le joueur peut mettre en pause l'action pour donner des ordres à son équipe. Une fois la pause désactivée, ses personnages vont exécuter ses ordres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]