Menzoberranzan (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Menzoberranzan
Éditeur Strategic Simulations, Inc.
Développeur DreamForge Intertainment

Date de sortie 1994
Genre Jeu de rôle
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme DOS, PC-98
Média 1 CD
Contrôle Souris, clavier

Menzoberranzan est un jeu vidéo de rôle médiéval-fantastique tiré des Royaumes oubliés, un décor de campagne d'Advanced Dungeons & Dragon. Édité par Strategic Simulations, Inc. et développé par DreamForge Intertainment, il sort en 1994.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Article connexe : Menzoberranzan.

Le joueur commence le jeu par créer deux personnages selon les règles de la seconde édition du jeu de rôle sur table Advanced Dungeons & Dragons. La vidéo d'introduction présente ces deux personnages comme ayant tué un béhir récemment, devenant ainsi des héros locaux dans un petit village de la région d'Icewind Dale (Valebise en français). Le jeu commence quand des drows attaquent le village pendant la fête donnée en l'honneur des héros, et enlèvent plusieurs villageois. Les héros doivent partir à la poursuite des elfes noirs, d'abord au travers d'Icewind Dale, où l'elfe noir renégat Drizzt Do'Urden se propose de les accompagner, puis d'Ombreterre. Ils finissent par atteindre la cité souterraine de Menzoberranzan, dont le jeu tire son nom, où ils doivent empêcher le sacrifice de Drizzt et sauver les otages enlevés.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Menzoberranzan exploite le moteur de jeu développé par DreamForge Intertainment pour Ravenloft: Strahd's Possession et plus tard réemployé sur Ravenloft: Stone Prophet. C'est donc un jeu 3D à la première personne.

Le joueur contrôle initialement deux personnages, et peut engager certains des personnages qu'il rencontre (parmi lesquels Drizzt Do'Urden) jusqu'à un maximum de quatre personnages contrôlables en même temps. Les combats et la progression des personnages sont empruntés à la seconde édition du jeu de rôle Advanced Dungeons & Dragons.