Martha Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Martha Jones
Personnage de fiction apparaissant dans
Doctor Who, Torchwood

Freema Agyeman, interprète de Martha Jones
Freema Agyeman, interprète de Martha Jones

Naissance 1984
Origine Londres
Sexe Féminin
Espèce Humaine
Activité(s) Compagnon du Docteur
Entourage le Docteur

Créé par Russell T. Davies
Interprété par Freema Agyeman
Série(s) Doctor Who, Torchwood
Première apparition La Loi des Judoons
Dernière apparition La Prophétie de Noël
Saison(s) 2 (Doctor Who) et 1 (Torchwood)

Martha Jones est un personnage fictif de la série de science-fiction britannique Doctor Who et de son spin-off Torchwood, interprétée par Freema Agyeman. Elle fait son apparition dans le premier épisode de la troisième saison, La Loi des Judoons (Smith and Jones en version originale - l'épisode a été diffusé pour la première fois le 31 mars 2007 au Royaume-Uni). Elle est le troisième compagnon du dixième Docteur dans la nouvelle série, remplaçant Rose Tyler en tant que principal compagnon. Étudiante en médecine, elle rencontre le Docteur lors d'un incident à l'hôpital et accepte ensuite de l'accompagner dans ses voyages.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'arrivée de Martha comme nouveau compagnon après Rose Tyler (interprétée par Billie Piper) fut annoncée par la BBC dans une déclaration de presse datée du 5 juillet 2006. Tout comme ceux de Rose, les proches de Martha sont présentés dans la série : sa mère Francine (interprétée par Adjoa Andoh), son père Clive (Trevor Laird), sa sœur Tish (Gugu Mbatha-Raw) et son frère Leo. Cependant, pour Freema Agyeman, Martha est « très indépendante », vivant seule et ayant presque obtenu son diplôme en médecine[1]. Martha fait la connaissance du Docteur au Royal Hope Hospital, où elle travaille, alors que lui-même enquête sur d'étranges anomalies. Elle semble éprouver pour le Docteur des sentiments romantiques qu'il ne remarque ou ne partage pas. Martha, à partir du 4e épisode, comprend qu'elle est un compagnon de substitution après Rose. Freema Agyeman avait au préalable interprété Adeola Oshodi, un personnage secondaire tué dans l'épisode L'Armée des ombres. Il est fait référence à leur ressemblance dans l'épisode Smith and Jones quand Martha parle de sa cousine décédée.

Au bout d'un an, Martha comprend que l'amour qu'elle éprouve pour le Docteur ne sera jamais partagé et décide de repartir sur Terre. Elle obtient son diplôme de médecine et est engagée par UNIT. Elle fait aussi quelques temps partie de l'équipe de Torchwood. Plus tard, elle prend le nom de famille "Smith-Jones" après avoir épousé l'ancien petit ami de Rose Tyler, Mickey Smith.

Ethnie et classe sociale[modifier | modifier le code]

Martha a été décrite par certains journaux comme la première compagne appartenant à une minorité ethnique en 43 ans de Doctor Who ou comme première assistante noire[2]. Cependant, Mickey Smith, interprété par Noel Clarke, est déjà apparu dans nombre d'épisodes des saisons 1 et 2, et a même voyagé avec le Docteur. Bien qu'il ne soit pas considéré comme un compagnon à part entière, le Sino-Américain Chang Lee avait un rôle dans le téléfilm de 1996. Contrairement à Rose ou Mickey, issus de la classe populaire, Martha appartient à la classe moyenne aisée et est diplômée d'université. Mickey lutte souvent pour la reconnaissance du Docteur et son respect, alors que Martha l'obtient plus facilement. Pour Michael et Margaret Rustin de l'Université de Londres-Est, ce schéma correspond à une réalité contemporaine de la société britannique où les femmes noires réussissent mieux que les hommes noirs[3].

Les auteurs de la série se sont servis d'un voyageur du temps noir pour aborder des thèmes sociaux et s'intéresser au racisme aussi bien aujourd'hui que dans les siècles précédents. Dans l'épisode Peines d'amour gagnées, elle est surprise que William Shakespeare utilise des termes élisabéthains comme « beauté nègre », « éthiopienne », « basanée »... Pendant un instant, elle pense à des termes racistes (s'attirant une remarque du Docteur sur le politiquement correct) mais réalise ensuite que l'artiste est réellement amoureux d'elle. À la fin de l'épisode, il l'appelle sa « Dame noire » - le véritable poète en parle dans ses sonnets 127-152. D'autres épisodes tels que La Famille de sang et Smith, la Montre et le Docteur la montrent exposée aux remarques désagréables (visant sa couleur de peau) de collégiens, lycéens et adultes en 1913.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Martha est présente dans tous les épisodes de la troisième saison de Doctor Who (mise à part le premier qui se passe avec Donna Noble qui deviendra la compagne du Docteur dans la saison 4). Elle apparaît ensuite dans quelques épisodes de la saison quatre : A.T.M.O.S., La Fille du Docteur, La Terre volée, La Fin du voyage, ainsi que dans l'épisode hors-saison (2009) La Prophétie de Noël.

Elle apparaît aussi dans plusieurs épisodes de Torchwood .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lone Jones », bbc.co.uk,‎ 8 mars 2007 (consulté le 12 mars 2007)
  2. (en) Richard Simpson, « Doctor Who gets first black assistant », Daily Mail,‎ 5 juillet 2006 (lire en ligne)
  3. « Etude - Rustin » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 7 avril 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]