Polly (Doctor Who)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Polly (Polly Wright)
Personnage de fiction apparaissant dans
Doctor Who

Origine Terre, Londres en 1966.
Sexe Féminin
Espèce Humain
Activité(s) Compagnon du Docteur

Interprété par Anneke Wills
Série(s) Doctor Who
Première apparition The War Machines
Dernière apparition The Faceless Ones
Saison(s) Saisons 3 et 4 de l'ancienne série de Doctor Who

Polly est un personnage de fiction joué par Anneke Wills dans la série Doctor Who. Il s'agit de l'un des personnages réguliers de la série de 1966 à 1967 et l'un des derniers compagnons du 1er Docteur, alors incarné par William Hartnell, ce qui en fait également l'un des premiers du 2e Docteur, interprété par Patrick Troughton. Elle apparait durant 9 sérials sur 36 épisodes.

Histoire du personnage dans la série Doctor Who[modifier | modifier le code]

Polly apparait pour la première fois dans l'épisode The War Machines en tant que secrétaire pour un savant, le professeur Bret, qui travaille sur une Intelligence Artificielle chargée de gérer les ordinateurs planétaire et nommée WOTAN. Elle rencontre le Docteur et Dodo alors qu'ils sont en train d'enquêter sur la fabrication de la machine. Devenant ami avec Dodo, elle l'emmène dans un club londonien où ils croisent un jeune marin du nom de Ben Jackson. Tous seront impliqués lorsque WOTAN tentera de prendre le contrôle du monde et voulant rendre une clé au Docteur, Polly et Ben se retrouveront involontairement à voyager dans le TARDIS, tandis que Dodo décidera de rester en 1966 et de voyager.

Même s'ils ne sont pas présent physiquement, ils sont témoins de la première régénération du Docteur entre les épisodes The Tenth Planet et The Power of the Daleks. Ils suivront le 2e Docteur sur différentes planètes et à différents points de l'Histoire.

Au cours de l'épisode The Faceless Ones Polly et Ben se retrouvent à l'aéroport de Gatwick à Londres et s'aperçoivent qu'ils se trouvent le jour même de leur départ. Ils décident de reprendre le cours de leur vie là où ils l'ont interrompus et laissent le Docteur et Jamie voyager ensemble.

En octobre 2010, Polly est finalement mentionnée dans l'épisode Death of the Doctor, une histoire en deux parties de la série spin-off de Doctor Who The Sarah Jane Adventures. Sarah Jane Smith révèle avoir fait des recherches sur les anciens compagnons du Docteur et découvert que Polly et Ben dirigent un orphelinat en Inde.

Caractéristique du personnage[modifier | modifier le code]

Par contraste avec Dodo qui se voulait être une adolescente naïve et insouciante, le personnage de Polly se voulait être plus une jeune femme, sophistiqué et représentante de la génération des 60's. Elle est tour à tour vive, attirante, timide ou agressive. Elle forme une sorte de "couple" avec Ben sans qu'aucune relation ne soit mentionné à l'écran, il est protecteur avec elle mais se moque de ses allures d'élégante en la surnommant "duchesse".

Le nom de famille de Polly n'est jamais nommé à l'écran. Selon les notes de la production, elle devait se nommer "Polly Wright" mais cette idée fut abandonnée par peur d'une confusion avec une autre compagne du Docteur Barbara Wright. Ce nom fut réutilisé pour des livres et des aventures audios tirées de la série. D'autres suppositions furent lancées, comme le nom "Lopez" venu de son alias de "Michelle Leuppi" dans "The Faceless Ones"[1],[2] Anneke Wills affirmait que son personnage s'appelait "Bettingham-Smith" (le nom d'une de ses amies)

Le producteur Innes Lloyd et le script-éditor Gerry Davis voulaient faire de Ben et Polly deux jeunes représentant des Swinging sixties mais ont de leur propre aveux, échoués à rendre ces personnages intéressants.

Autres médias[modifier | modifier le code]

  • Ben et Polly sont les deux premiers compagnons de la série à avoir été dépeint dans les comics books (là où les anciens comics de Doctor Who avaient pour personnages secondaires les personnages inventés de John et Gillian.) Leur première apparition se fait dans le "Doctor Who Annual 1968" paru à la fin de l'année 1967, soit 6 mois après leur départ de la série[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jean-Marc Lofficier, Doctor Who Programme Guide (third edition), W H Allen & Co Plc,‎ 1994, 52 p. (ISBN 0-426-20342-9)
  2. (en) Jean-Marc Lofficier, Doctor Who: The Universal Databank, W H Allen & Co Plc,‎ 1992, 237 p. (ISBN 0-426-20370-4)
  3. (en) « In The Comics - Doctor Who Annual », Altered Vistas (consulté le 8 avril 2013)