Susan Foreman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Susan Foreman
Personnage de fiction apparaissant dans
Doctor Who.

Origine Gallifrey
Sexe Féminin
Espèce Seigneur du Temps (vraisemblablement)
Activité(s) Petite-fille (et compagne) du Docteur

Interprété par Carole Ann Ford
Série(s) Doctor Who
Première apparition An Unearthly Child
Dernière apparition The Five Doctors
Saison(s) Saisons 1 et 2 de la première série de Doctor Who

Susan Foreman est un personnage de fiction dans la série Doctor Who. C'est la petite-fille du Docteur, elle voyage avec lui dans son TARDIS dans les débuts de la première série, vivant des aventures avec lui avant le premier épisode. C'est le premier compagnon du Docteur connu. Elle est jouée par Carole Ann Ford. Elle n'a jamais été explicitement décrite comme étant un Seigneur du Temps.

Présentation[modifier | modifier le code]

Dans le premier épisode Susan est une adolescente de 15 ans, très vive et qui étonne ses deux professeurs Ian Chesterton et Barbara Wright par ses connaissances et son incongruité. Elle et le Docteur sont depuis 5 mois dans l'Angleterre de 1963 car elle souhaitait y rester pour y étudier la Terre. Elle dit dans le pilote se plaire dans cette époque et qu'il s'agit pour elle des meilleurs moments de sa vie.

Durant les épisodes où elle apparaît, elle reste assez mystérieuse sur ses origines. Dans « An Unearthly Child » le Docteur dit que Susan et lui sont en exil de leur propre peuple. Dans « The Sensorites » elle fait preuve de facultés de télépathie et dit ne pas être humaine. Elle y décrit sa planète comme un endroit où le ciel est orange brûlé le soir, et où les arbres produisent des feuilles argentées ; une description que l'on retrouvera dans les épisodes Que tapent les tambours et "Un Embouteillage sans fin" pour décrire la planète Gallifrey.

Elle est présente dans la série de la saison 1 jusqu'au deuxième épisode de la saison 2.

Départ de la série[modifier | modifier le code]

Elle quitte le Docteur dans l'épisode « The Dalek Invasion of Earth », elle se retrouve dans un Londres dévasté par les Daleks et tombe amoureuse d'un résistant nommé David. Elle reste donc sur Terre aux alentours de l'an 2164 et aide à reconstruire le monde.

Le personnage réapparaît brièvement dans l'épisode anniversaire « The Five Doctors » et ne fait jamais mention de sa vie sur Terre. Seules quelques fictions audios, ainsi que des romans dérivés parus en anglais traitent de ce sujet. Il apparaîtrait que Susan soit restée avec David et aurait eu trois enfants.

À l'époque les origines du Docteur étaient incertaines, les scénaristes savaient juste qu'il ne venait pas de la Terre du XXe siècle et qu'il fuyait quelque chose (le pilote non-diffusé de la série expliquait qu'ils venaient du XLIXe siècle). Toute la mythologie autour des origines du Docteur, des Seigneurs du Temps, et de la planète Gallifrey fut écrite bien des années après le départ de Susan de la série. Le personnage n'est d'ailleurs que rarement mentionné. La nouvelle série en fait autant et c'est à peine si le Docteur dit au détour de l'épisode « Londres 2012 » qu'il a déjà été père autrefois et dans The Rings of Akhaten, le Docteur dit à Clara qu'il était déjà venu à Akhaten avec sa petite-fille.

Caractérisation du personnage[modifier | modifier le code]

À l'origine, Susan avait été introduite dans la série car il fallait que les adolescents aient un personnage auquel s'identifier. Estimant qu'une adolescente qui voyage avec des adultes peut être considéré comme tendancieux, le scénariste Anthony Coburn décide alors de faire d'elle la petite-fille du Docteur[1]. Depuis, de nombreux fans ont voulu démonter cette théorie en soutenant que Susan était peut-être la petite-fille adoptive du Docteur.

Le personnage en lui-même n'a pas vraiment d'autre caractérisation que celui d'être une adolescente. Même si Susan est pleine de vie, elle n'en demeure pas moins un personnage très naïf, qui se met en danger dans de nombreuses situations, hurle à la mort, ou s'effondre en larmes. Seul l'épisode « The Sensorites » la montre courageuse et réussit à exploiter son côté « extra-terrestre » (épisode où elle décrit par ailleurs Gallifrey, pour la toute première fois dans la série).

La disparition du personnage est surtout due à son actrice Carole Ann Ford, qui n'avait pas vraiment aimé l'absence d'évolution de son personnage dans la série. Elle voulait avoir plus de décisions sur son personnage et son agent de l'époque a fait pression pour annuler son contrat afin qu'elle quitte la série. Ce sont la productrice Verity Lambert et le chef des scénarios David Whitaker qui ont décidé d'offrir une porte de sortie au personnage et de la remplacer dans l'épisode suivant par un autre compagnon.

Dans le film de 1965, Dr. Who et les Daleks, Susan est une petite fille d'à peine 10 ans suffisamment surdouée pour savoir comment le TARDIS fonctionne. Le Docteur du film, étant un terrien ayant construit le TARDIS dans son jardin, Susan est terrienne elle aussi.

Extra[modifier | modifier le code]

En 1994, la BBC Radio 4 fit une émission comique Whatever Happened to? fondée sur les livres de l'écrivain Adrian Mourby, dans lesquels ils se penchaient sur le destin d'un héros de fiction allant de Pinocchio au Grand Méchant Loup. Une des émissions inventait un destin comique à Susan Foreman et est inclus dans les éditions DVD de The Dalek Invasion of Earth.

Son personnage apparaît très brièvement au début du dernier épisode de la saison 7 The Name of The Doctor. On aperçoit Susan embarquer dans un TARDIS en compagnie du premier Docteur (William Hartnell), lorsque celui-ci vole le TARDIS sur Gallifrey.

Références[modifier | modifier le code]

  1. drwhointerviews “Verity Lambert (1980′s)”, Dr Who Interviews, 10 novembre 2009, consulté 18 janvier 2011.