La Loi des Judoons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Loi des Judoons
Épisode de Doctor Who
Titre original Smith and Jones
Numéro d'épisode Saison 3 (2de série)
Épisode 1
Réalisation Charles Palmer
Scénario Russell T Davies
Production Phil Collinson
Durée 45 minutes
Diffusion 31 mars 2007
Personnages Docteur :
10e (David Tennant)
Compagnon :
Martha Jones
Epoque 2008
Chronologie
Précédent Le Mariage de Noël Peines d'amour gagnées Suivant
Liste des épisodes

La Loi des Judoons est le premier épisode de la troisième saison de la deuxième série de la série télévisée britannique Doctor Who. Son titre sur l'édition DVD française est Smith & Jones.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Martha Jones travaille au Royal Hope Hospital. En allant travailler ce matin-là, elle est témoin de phénomènes étranges. Et les patients le sont également. Jusqu'au moment où c'est l'hôpital tout entier qui se retrouve sur la lune. Tout le personnel et les patients sont pris, inspectés et catalogués par les brutaux Judoons, une race d'extra-terrestres assimilée à des mercenaires. Ils recherchent un autre extra-terrestre qui aurait trouvé refuge dans l'hôpital...

Distribution[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

Martha Jones rencontre le Docteur en se rendant à l'hôpital pour travailler. Celui-ci enlève sa cravate et la met dans sa poche. Alors que le directeur de l'hôpital donne des leçons de médecine à Martha et un groupe d'étudiants, un orage apparaît au-dessus de l'hôpital sans recouvrir la ville. La pluie qui tombait sur le bâtiment se met à remonter les fenêtres comme si la gravité avait été inversée. Martha et ses collègues se rendent alors compte que l'édifice a atterri sur la lune. C'est là que le Docteur et Martha font connaissance. Les Judoons, une race extra-terrestre à tête de rhinocéros, sont responsables du déplacement de l'hôpital : ils recherchent un alien qui aurait tué une personne importante. Ils vont scanner les patients et les internes pour trouver le "non-humain" parmi eux. Pendant ce temps, une patiente (Mme Finnigan) profite de la confusion pour séquestrer le directeur de l'hôpital dans son propre bureau pour boire son sang afin de s'attribuer l'ADN humain et échapper au contrôle des Judoons. On apprendra qu'elle est membre de la race des Plasmavores un peu plus tard. Les Judoons décident d'augmenter leurs scanners au niveau 2. Le Docteur, scanné précédemment comme non-humain (après avoir embrassé Martha), essaie de leur échapper et découvre que Mme Finnigan est la meurtrière que les Judoons recherchent. Il entreprend de la retrouver et lui explique que les Judoons ont augmenté la puissance de leurs scanners au niveau 2. Elle décide alors de boire le sang du Docteur, le croyant humain. Grâce à Martha, les Judoons la scannent et comprennent que c'est elle qu'ils recherchent et l'exécutent. Le Docteur, après avoir sauvé l'hôpital, explique à Martha qu'il voyage dans le temps, mais elle ne le croit pas. Il remonte alors le temps jusqu'au début de l'épisode (pour venir enlever sa cravate devant Martha dans la rue) et revient au temps présent avec sa cravate détachée. Martha comprend qu'il ne ment pas et le Docteur l'invite à faire un voyage dans le temps et l'espace à bord de son vaisseau, le TARDIS (Time And Relative Dimension In Space ; Temps A Relativité Dimensionnelle Inter Spatiale).

Continuité[modifier | modifier le code]

  • Occurrence du mot « Saxon » : ce mot est le nouveau "fil rouge" de la saison. Quelqu'un le cite à la radio en disant que ses théories sont vérifiées. On trouve aussi trois affiches "Vote Saxon" sur les murs près de l'endroit où le TARDIS atterrit à la fin de l'épisode (on trouvait la même affiche dans l'épisode Capitaine Jack Harkness de la série Torchwood).
  • On découvre trois nouvelles races extraterrestres : les Judoons, sorte de policiers mercenaires de l'espace, les Plasmavores, sorte de race extra-terrestre capable de changer d'apparence, et les Slabs, sorte d'esclaves.
  • John Smith est un surnom que se donne couramment le Docteur (ex : L'École des retrouvailles). Ce surnom sera souligné par le titre original de l'épisode.
  • Le Docteur est heureux de voir une boutique dans l’hôpital. Il se plaignait d'une absence de boutique de souvenirs dans l’hôpital d'Une nouvelle Terre.
  • On retrouve au détour d'une remarque, une nouvelle fois, la préférence du Docteur pour les bananes.
  • C'est le premier épisode où le Docteur "casse" son tournevis sonique.

Notes Sur Martha Jones[modifier | modifier le code]

  • Même si elle semble plus cultivée et plus réfléchie que Rose Tyler, on voit que Martha possède la même sensibilité qu'elle dans la scène où elle ferme les yeux du docteur Stoker.

Production[modifier | modifier le code]

  • Depuis l'épisode pilote de la nouvelle série, c'est la première fois qu'il n'y a pas de prégénérique. D'ailleurs, quelques détails rapprochent cet épisode de Rose, comme par exemple la façon dont le Docteur prend la main de Martha et lui demande de courir.
  • Cet épisode fut tourné dès août 2006, en partie dans un vrai hôpital (le Singleton Hospital) et en partie à l'université de Glamorgan au pays de Galles.
  • Pour des raisons de coûts du maquillage, même si l'hôpital est envahi par les Judoons, nous n'en voyons qu'un seul (le même) à l'écran. Le même procédé est utilisé pour donner l'illusion de la multiplicité des Weevils dans Torchwood.
  • La plupart des acteurs jouant dans cet épisode ont déjà joué dans un épisode de Doctor Who, que ce soit dans la première série comme Anne Reid, Trevor Laird et Roy Marsden ou bien dans la seconde série comme Adjoa Andoh (qui jouait une des sœurs chat dans "Une nouvelle Terre" ou Freema Agyeman qui jouait Adeola Oshodi (L'Armée des ombres; voir Notes sur Martha Jones).

Musique[modifier | modifier le code]

  • Martha possède son propre thème qu'on entend à différents moments et qui est chanté par Melanie Pappenheim.
  • La musique qu'on entend au début de l'épisode pendant que Martha téléphone à sa famille est "Sunshine" par Arrested Development.

Références externes[modifier | modifier le code]

  • Accessoire "alien" pas si alien que ça : les bottes portées par les Judoons sont facilement identifiables. Il s'agit d'un des modèles les plus populaires de la marque New Rock.
  • Le Docteur dit qu'il avait une clé à molette laser mais qu'elle a été volée par Emmeline Pankhurst, l'une des fondatrices du mouvement des suffragettes.
  • Le Docteur explique qu'il a aidé Benjamin Franklin lors de sa célèbre expérience de 1752 sur l'électricité.
  • La Plasmavore n'est pas sans rappeler les vampires. Sa première victime, le docteur Stoker, porte d'ailleurs le même nom que l'auteur de Dracula, Bram Stoker.

+ les deux blocs de matières, sont peut etre une réference à daft punk, toujours par 2 avec des casques.