Ligue majeure de baseball 2004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ligue majeure de baseball 2004

Les Red Sox de Boston gagnent la Série mondiale 2004 et mettent fin à la malédiction du Bambino.

Les Red Sox de Boston gagnent la Série mondiale 2004 et mettent fin à la malédiction du Bambino.

Généralités
Organisateur(s) Ligue majeure de baseball
Ligue américaine
Ligue nationale
Date 4 avril / 27 octobre
Affluence 73 022 969 (saison régulière)
   1 625 125 (séries élim.)
Palmarès
Vainqueur Red Sox de Boston
Meilleur joueur AL : Vladimir Guerrero (ANA)
NL : Barry Bonds (SFG)

Navigation

La Ligue majeure de baseball 2004 est la 104e saison depuis le rapprochement entre la Ligue américaine et la Ligue nationale et la 129e saison de ligue majeure.

La saison 2004 marque l'ouverture de deux nouveaux stades : Petco Park pour les Padres de San Diego et Citizens Bank Park pour les Phillies de Philadelphie.

Le coup d'envoi de la saison a lieu le 4 avril 2004 avec un match d'ouverture opposant les Red Sox de Boston aux Orioles de Baltimore.

Les Red Sox de Boston enlèvent leur septième titre en s'imposant en Série mondiale face aux Cardinals de Saint-Louis. C'est le premier titre pour Boston depuis 86 ans.

Le déménagement de la franchise des Expos de Montréal est annoncé le 29 septembre 2004[1]. Les Expos jouent leur 36e et dernière saison en 2004 avant de devenir les Nationals de Washington à partir de la saison 2005.

Les affluences enregistrent une hausse de 7,3 % pour atteindre 73 022 969 spectateurs payants en saison régulière.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Le match d'ouverture oppose le 4 avril les Red Sox de Boston aux Orioles de Baltimore. Les Orioles s'imposent 9-2 à domicile[2].

Le 20 juin, Ken Griffey Jr. des Reds de Cincinnati frappe son 500e coup de circuit en Ligue majeure[3]. Il devient le 20e joueur de l'histoire à atteindre cette marque.

Le 7 août, Greg Maddux des Braves d'Atlanta enregistre sa 300e victoire en Ligue majeure[4]. Il devient le 22e joueur de l'histoire à atteindre cette marque.

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Légende : V : victoires, D : défaites, % : pourcentage de victoires, GB : games behind ou retard (en matchs) sur la première place.

Ligue américaine[modifier | modifier le code]

Ligue américaine
(Division Est)
V D % GB
Yankees de New York 101   61 .623    --
Red Sox de Boston   98   64 .605   3.0
Orioles de Baltimore   78   84 .481 23.0
Devil Rays de Tampa Bay   70   91 .435 30.5
Blue Jays de Toronto   67   94 .416 33.5
Ligue américaine
(Division Centrale)
V D % GB
Twins du Minnesota   92   70 .568    --
White Sox de Chicago   83   79 .512   9.0
Indians de Cleveland   80   82 .494 12.0
Tigers de Détroit   72   90 .444 20.0
Royals de Kansas City   58 104 .358 34.0
Ligue américaine
(Division Ouest)
V D % GB
Angels d'Anaheim   92   70 .568    --
Athletics d'Oakland   91   71 .562   1.0
Rangers du Texas   89   73 .549   3.0
Mariners de Seattle   63   99 .389 29.0
 

Ligue nationale[modifier | modifier le code]

Ligue nationale
(Division Est)
V D % GB
Braves d'Atlanta   96   66 .593    --
Phillies de Philadelphie   86   76 .531 10.0
Marlins de la Floride   83   79 .512 13.0
Mets de New York   71   91 .438 25.0
Expos de Montréal   67   95 .414 29.0
Ligue nationale
(Division Centrale)
V D % GB
Cardinals de Saint-Louis 105   57 .648    --
Astros de Houston   92   70 .568 13.0
Cubs de Chicago   89   73 .549 16.0
Reds de Cincinnati   76   86 .469 29.0
Pirates de Pittsburgh   72   89 .447 32.5
Brewers de Milwaukee   67   94 .416 37.5
Ligue nationale
(Division Ouest)
V D % GB
Dodgers de Los Angeles   93   69 .574    --
Giants de San Francisco   91   71 .562   2.0
Padres de San Diego   87   75 .537   6.0
Rockies du Colorado   68   94 .420 25.0
Diamondbacks de l'Arizona   51 111 .315 42.0

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Au bâton[modifier | modifier le code]

Catégorie Ligue nationale Stat Ligue américaine Stat
Moyenne au bâton Barry Bonds (Giants)
.362
Ichiro Suzuki (Mariners)
.372
Points produits Vinny Castilla (Rockies)
131
Miguel Tejada (Orioles)
150
Coups de circuit Adrián Beltré (Dodgers)
48
Manny Ramírez (Red Sox)
43
Bases volées Scott Podsednik (Brewers)
70
Carl Crawford (Devil Rays)
59

Lanceurs[modifier | modifier le code]

Catégorie Ligue nationale Stat Ligue américaine Stat
Moyenne de points mérités Jake Peavy (Padres)
2.27
Johan Santana (Twins)
2.61
Victoires Roy Oswalt (Astros)
20
Curt Schilling (Red Sox)
21
Retraits sur prises Randy Johnson (Diamondbacks)
290
Johan Santana (Twins)
265
Sauvetages Armando Benítez (Marlins)
Jason Isringhausen (Cardinals)
47
Mariano Rivera (Yankees)
53

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Séries de divisions Séries de championnat Série mondiale
       
1 Yankees 3
3 Twins 1    
1 Yankees 3
Ligue américaine
    4 Red Sox 4    
2 Angels 0
4 Red Sox 3    
4 Red Sox 4
      1 Cardinals 0
3 Dodgers 1
1 Cardinals 3    
1 Cardinals 4
Ligue nationale
    4 Astros 3  
2 Braves 2
4 Astros 3  


Série mondiale[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Série mondiale 2004.

Les Red Sox de Boston s'imposent contre les Cardinals de Saint-Louis en quatre matches.

Match Date Recevant Visiteur Score
1 23 octobre Red Sox de Boston Cardinals de Saint-Louis 11 - 9
2 24 octobre Red Sox de Boston Cardinals de Saint-Louis 6 - 2
3 26 octobre Cardinals de Saint-Louis Red Sox de Boston 1 - 4
4 27 octobre Cardinals de Saint-Louis Red Sox de Boston 0 - 3

Honneurs individuels[modifier | modifier le code]

Trophées de l'Association des chroniqueurs de baseball d'Amérique
Trophée Ligue nationale Ligue américaine
Recrue de l'année Jason Bay (Pirates) Bobby Crosby (Athletics)
Trophée Cy Young Roger Clemens (Astros) Johan Santana (Twins)
Manager de l'année Bobby Cox (Braves) Buck Showalter (Rangers)
Meilleur joueur (MVP) Barry Bonds (Giants) Vladimir Guerrero (Angels)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) MLB selects D.C. for Expos, Barry M. Bloom / MLB.com, 29 septembre 2004.
  2. (en) Rapport du match BOS-BAL du 4 avril 2004, sur le site officiel de la MLB.
  3. (en) « Junior does it: 500 served », le 20 juin 2004, sur le site officiel des Reds de Cincinnati.
  4. (en) « Braves react to Maddux's 300th », le 7 août 2004, sur le site officiel des Braves d'Atlanta.

Liens externes[modifier | modifier le code]