1876 en baseball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1873 1874 1875  1876  1877 1878 1879

Décennies :
1840 1850 1860  1870  1880 1890 1900
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


1875 ◄◄ 1876 en sport ►► 1877
Athlétisme - Baseball - Football - Rugby à XV


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie du baseball

Baseball en 1875 - Baseball en 1876 - Baseball en 1877


Les faits marquants de l'année 1876 en Baseball

Champions[modifier | modifier le code]

Ligue nationale
Rang Club Vic. Déf. % vic. GB
1er Chicago White Stockings 52 14 .788 --
2e Hartford Dark Blues 47 21 .691 6.0
3e St. Louis Brown Stockings 45 19 .703 6.0
4e Boston Red Caps 39 31 .557 15.0
5e Louisville Grays 30 36 .455 22.0
6e New York Mutuals 21 35 .375 26.0
7e Philadelphia Athletics 14 45 .237 34.5
8e Cincinnati Reds 9 56 .138 42.5

Événements[modifier | modifier le code]

  • 2 février : Fondation de la National League of Professionnal Baseball par huit clubs : Boston, Chicago, Cincinnati, Hartford, Louisville, New York, Philadelphie et Saint Louis. Cette date marque le début de la mainmise totale des propriétaires de clubs sur l’organisation du jeu. Les joueurs ont, il est vrai, largement entamé leur crédit en se prêtant volontiers au trucage de matches mettant en péril l’avenir même du baseball professionnel. Sous l’impulsion de Spalding, les propriétaires donnent un sévère tour de vis qui provoque d’inévitables remous avec les joueurs, désormais sous contrat à vie avec leur club.
  • 3 février : Albert Spalding, ancien pitcher de baseball et désormais homme fort de la Ligue nationale, et son frère Walter, ouvrent à Chicago une boutique d’articles de sport ; c’est le point de départ de la société Spalding qui produit rapidement nombre d’articles de sport.
  • 22 avril : Début du championnat de la Ligue nationale.
  • 2 mai : Le baseballeur Ross Barnes des Chicago White Stockings tape le premier coup de circuit de l’histoire de la Ligue nationale.
  • 21 juillet : À l’occasion du centenaire des États-Unis et de la ville de San Francisco, une sélection de joueurs de la région de la Bay effectue une tournée dans l’est. En ce 21 juillet, les Centenials débutent leur tournée par une défaite 12-4 face à une équipe de semi-pros New-Yorkais. La fin de la tournée est plus festive pour les représentants du Golden State avec 6 victoires en 7 matches à Philadelphie. Ces succès transmis par la presse ont un grand retentissement à San Francisco.

Naissances[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]