Bobby Cox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Bobby Cox Baseball pictogram.svg
Bobby Cox signs autograph CROPPED.jpg
Manager, manager général,
instructeur, joueur de troisième but
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
14 avril 1968
Dernier match
1er octobre 1969
Statistiques de joueur (1968-1969)
Matchs 220
Coups sûrs 141
Coups de circuit 9
Points 50
Points produits 58
Moyenne au bâton ,225
Premier match (manager)
7 avril 1978
Dernier match (manager)
3 octobre 2010
Statistiques de manager (1978-2010)
Victoires-Défaites 2504-2001
 % Victoires ,556
Équipes

Joueur

Instructeur

Manager

Manager général

Temple de la renommée du baseball
Élu en 2014

Robert Joseph Cox (né le 21 mai 1941 à Tulsa, Oklahoma, États-Unis) est un ancien joueur, instructeur, manager et manager général dans les Ligues majeures de baseball. Il sera intronisé au Temple de la renommée du baseball en juillet 2014[1].

Brièvement joueur de troisième but puis instructeur chez les Yankees de New York, Bobby Cox est principalement reconnu pour avoir été le manager des Braves d'Atlanta pendant 25 saisons.

Avec 2 504 victoires, il est au quatrième rang (en date de 2010) sur la liste des gérants ayant remporté le plus grand nombre de parties dans les Ligues majeures. Il est premier parmi les managers des Braves d'Atlanta pour le nombre de parties dirigées et le nombre de victoires.

Élu trois fois gérant de l'année dans la Ligue nationale et une fois dans la Ligue américaine, Bobby Cox, qui a aussi dirigé les Blue Jays de Toronto pendant quatre saisons, a mené les Braves d'Atlanta à la conquête de la Série mondiale 1995. Il a aussi reçu une bague de champion de la Série mondiale en 1977 alors qu'il faisait partie du personnel d'instructeurs des Yankees de New York.

Cox est aussi le manager ayant été expulsé le plus grand nombre de fois par un arbitre au cours d'une partie des majeures : il l'a été à 158 reprises en saison régulière, auxquelles s'ajoutent trois expulsions en séries éliminatoires.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Carrière d'instructeur[modifier | modifier le code]

Carrière de manager[modifier | modifier le code]

Cox a été à la tête des Braves de 1978 à 1981, puis a pris les rênes des Blue Jays de Toronto de 1982 à 1985. Il est ensuite revenu dans l'organisation des Braves au poste de manager général, puis a repris le poste de manager en 1990.

Braves d'Atlanta (1978-1981)[modifier | modifier le code]

Blue Jays de Toronto (1982-1985)[modifier | modifier le code]

Braves d'Atlanta (1990-2010)[modifier | modifier le code]

Il a remporté 4 fois le prix de Manager de l'année dont 3 fois avec les Braves. Il a mené les Braves à 14 titres consécutifs de Division entre 1991 et 2005 (la saison 1994 a été raccourcie par une grève et aucun titre n'a été décerné) et à 5 titres de la Ligue nationale. En 1995, les Braves remportent la Série mondiale sous sa direction.

Il a annoncé qu'il prendrait sa retraite à l'issue de la saison 2010[2]. Les Braves se qualifient comme meilleurs deuxièmes de la Ligue nationale au dernier jour de la saison régulière, permettant à Cox de diriger pour une dernière fois une équipe en séries éliminatoires. L'équipe est éliminée par les Giants de San Francisco en Série de division. Cox dirige les Braves pour la toute dernière fois le 11 octobre 2010 à Atlanta.

Expulsions[modifier | modifier le code]

Bobby Cox détient le record pour le plus grand nombre d'expulsions par des arbitres.

Bobby Cox détient le record du plus grand nombre d'expulsions en Ligue majeure. Le 14 août 2007, dans un match contre San Francisco, il est expulsé par l'arbitre Ted Barrett pour avoir disputé la zone de prises. Avec sa 132e éjection en carrière, il dépasse le record du colérique John McGraw[3]. En date du 17 juillet 2010, il avait été expulsé à 156 reprises[4].

Cox est aussi la seule personne, managers et joueurs inclus, à avoir été expulsé deux fois de parties de la Série mondiale[5]. Lors du troisième match de la Série mondiale 1992, il est mis dehors par l'arbitre après avoir, de l'abri, lancé un casque protecteur sur le terrain du Skydome de Toronto. Lors de la sixième et dernière partie de la Série mondiale 1996, au Yankee Stadium, Cox est à nouveau expulsé, cette fois pour avoir contesté la décision de l'officiel de déclarer Marquis Grissom retiré autour des buts.

Temple de la renommée du baseball[modifier | modifier le code]

Le 9 décembre 2013, Bobby Cox est admis au Temple de la renommée du baseball. Il y fera son entrée en compagnie de deux autres gérants élus en même temps que lui, Joe Torre et Tony La Russa, lors d'une cérémonie à Cooperstown le 27 juillet 2014[1].

Statistiques de joueur[modifier | modifier le code]

En saison régulière

Statistiques de frappeur
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
1968 NY Yankees 135 437 33 100 15 1 7 41 3 0,229
1969 NY Yankees 85 191 17 41 7 1 2 17 0 0,215
Totaux 220 628 50 141 22 2 9 58 3 0,225

Note: G = Matches joués; AB = Passages au bâton; R = Points; H = Coups sûrs; 2B = Doubles;
3B = Triples; HR = Coup de circuit; RBI = Points produits; SB = buts volés; BA = Moyenne au bâton

Statistiques de manager[modifier | modifier le code]

Équipe Année Saison régulière Séries éliminatoires
Vic. Déf.  % Vic. Place Vic. Déf.  % Vic. Résultats
ATL 1978 69 93 0,425 6e NL Ouest - - -
ATL 1979 66 94 0,412 6e NL Ouest - - -
ATL 1980 81 80 0,503 4e NL Ouest - - -
ATL 1981 50 56 0,471 4e NL Ouest - - -
TOR 1982 78 84 0,481 7e AL Est - - -
TOR 1983 89 73 0,549 4e AL Est - - -
TOR 1984 89 73 0,549 2e AL Est - - -
TOR 1985 99 62 0,614 1e AL Est 3 4 0,428
ATL 1990 40 57 0,412 6e NL Ouest - - -
ATL 1991 94 68 0,580 1e NL Ouest 7 7 0,500 Champion de la Ligue nationale
ATL 1992 98 64 0,604 1e NL Ouest 6 7 0,461 Champion de la Ligue nationale
ATL 1993 104 58 0,641 1e NL Ouest 2 4 0,333
ATL 1994 68 46 0,596 2e NL Est - - -
ATL 1995 90 54 0,625 1e NL Est 11 3 0,785 Vainqueur de la Série mondiale
ATL 1996 96 66 0,592 1e NL Est 9 7 0,562 Champion de la Ligue nationale
ATL 1997 101 61 0,623 1e NL Est 5 4 0,555
ATL 1998 106 56 0,654 1e NL Est 5 4 0,555
ATL 1999 103 59 0,635 1e NL Est 7 7 0,500 Champion de la Ligue nationale
ATL 2000 95 67 0,586 1e NL Est 0 3 0,000
ATL 2001 88 74 0,543 1e NL Est 4 4 0,500
ATL 2002 101 59 0,631 1e NL Est 2 3 0,400
ATL 2003 101 61 0,623 1e NL Est 2 3 0,400
ATL 2004 96 66 0,592 1e NL Est 2 3 0,400
ATL 2005 90 72 0,555 1e NL Est 1 3 0,250
ATL 2006 79 83 0,487 3e NL Est - - -
ATL 2007 84 78 0,518 3e NL Est - - -
ATL 2008 72 90 0,444 4e NL Est - - -
ATL 2009 86 76 0,531 3e NL Est - - -
ATL 2010 91 71 0,562 2e NL Est 1 3 0,250
Totaux 2504 2001 0,556 67 70 0,489 1 Série mondiale

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) La Russa, Torre, Cox going into Hall of Fame, Barry M. Bloom / MLB.com, 9 décembre 2013.
  2. (en) Bobby Cox to retire as Braves manager after 2010, The Sporting News, 23 septembre 2009.
  3. (en) Mark Bowman, « Cox breaks all-time ejections record » (consulté le 25 janvier 2008)
  4. (en) Bobby Cox ejected in 6 -3 Brewers win, WSAU, 18 juillet 2010.
  5. (en) World Series Ejections, Baseball Almanac. Consulté le 27 juillet 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]